FLASHS

Pros

Championnat d'Australie — Haussler conjure le mauvais sort

Publié le 11/01/2015 10:32

Championnat d'Australie. Quatre ans et demi après avoir acquis la nationalité australienne, Heinrich Haussler devient champion national devant Caleb Ewan.

Heinrich Haussler champion d'AustralieHeinrich Haussler champion d'Australie | © TDWsport.comNé d'un père allemand et d'une mère australienne, Heinrich Haussler s'est toujours senti plus Australien qu'Allemand, ayant vécu les quatorze premières années de sa vie aux antipodes... qu'il n'avait quittés pour l'Europe que dans la perspective de devenir coureur professionnel. Révélation de l'année 2009 (2ème de Milan-San Remo, 2ème du Tour des Flandres, vainqueur d'une étape du Tour de France à Colmar), avant qu'une série de pépins n'anéantisse ses belles perspectives, l'Allemand est devenu Australien à l'été 2010. Un changement de nationalité qui lui a permis de porter le maillot de la sélection nationale sur les échéances internationales et de prétendre au titre de champion d'Australie plus convoité d'une année sur l'autre. Ce qu'il va faire pour la première fois aujourd'hui en s'engageant sur la course de Bunninyong.

Il y a dix-huit tours d'un circuit de 10,2 kilomètres marqué par l'ascension du Mont Bunninyong à réaliser (183,6 km). Et surtout de grosses écuries à vaincre, ce qui semble presque peine perdue pour un garçon comme Heinrich Haussler, qui vient seulement de recevoir en David Tanner un compatriote australien chez IAM Cycling.

Il faudra flairer le bon coup, ce qu'il tente de faire en s'embarquant dès le quatrième tour dans une échappée consistante comprenant quinze hommes parmi lesquels Jack Bobridge (Team Budget Forklifts) et Campbell Flakemore (BMC Racing Team). Ces trois-là seront encore dans le coup lorsque, au fil des remaniements du groupe de tête, vont se présenter sept hommes avec 1'30" d'avance sur le peloton à l'amorce du dernier tour. Avec Bobridge, Flakemore et Haussler, il y a en outre Caleb Ewan (Orica-GreenEdge), Angus Morton (Jelly Belly-Maxxis), Samuel Spokes (Drapac) et Neil Van Der Ploeg (Avanti). Etant donné leur avantage, les échappés se savent partis pour le titre. Ils ne se feront plus de cadeau.

Caleb Ewan est le plus entreprenant. Le jeune homme, très attendu chez les pros, passe à l'attaque dans la dernière difficulté, mettant en péril Heinrich Haussler, décroché. Mais l'ancien germanique va profiter de la longue portion descendante pour faire son retour à l'avant. A 3 kilomètres du but, le groupe de tête est reconstitué. Le titre de champion d'Australie dépendra d'un duel au sprint Ewan-Haussler. Duel dont sort vainqueur Heinrich Haussler. Ou le début, peut-être, de la fin d'un mauvais sort qui semble l'avoir poursuivi pendant plusieurs saisons.

Classement :

1. Heinrich Haussler (IAM Cycling) les 183,6 km en 4h47'24" (38,3 km/h)
2. Caleb Ewan (Orica-GreenEdge) m.t.
3. Neil Van Der Ploeg (Avanti) m.t.
4. Campbell Flakemore (BMC Racing Team) m.t.
5. Samuel Spokes (Drapac) m.t.
6. Jack Bobridge (Team Budget Forklifts) m.t.
7. Angus Morton (Jelly Belly-Maxxis) à 9 sec.
8. Adam Hansen (Lotto-Soudal) à 48 sec.
9. Steele Von Hoff (Cannondale-Garmin) à 52 sec.
10. Simon Clarke (Orica-GreenEdge) m.t.

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES