FLASHS

Pros

Cholet-Pays de Loire — Barbier signe la première de Roubaix

Publié le 20/03/2016 19:30

Cholet-Pays de Loire. Roubaix n'avait jamais remporté une Coupe de France depuis son passage chez les pros en 2007. C'est désormais chose faite grâce à Rudy Barbier.

Rudy Barbier bat le peloton au sprint à CholetRudy Barbier bat le peloton au sprint à Cholet | © Richard RousseauDepuis qu'elle s'est élevée au niveau professionnel en 2007, l'équipe Roubaix Métropole Européenne de Lille n'a jamais connu le bonheur d'une victoire en Coupe de France. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé notamment l'an dernier avec Baptiste Planckaert, proche de voir sa régularité récompensée par une victoire au classement général. Son sprinteur belge, parti sous d'autres cieux, ceux de Wallonie-Bruxelles, la formation nordiste n'a pas renoncé, surtout au lendemain d'une Classic Loire-Atlantique où le groupe sportif roubaisien n'a pas pesé. Paradoxalement, les bordures créées par le vent constant dans le vignoble nantais n'ont pas plu aux Nordistes. Et si dans les Mauges, le ciel bleu et la légère brise sont encore de mise, Roubaix Métropole Européenne de Lille négociera bien mieux Cholet-Pays de Loire, 3ème manche de la Coupe de France.

La course agitée de la veille a, semble-t-il, laissé des traces dans un peloton encore fatigué des efforts consentis autour de La Haye-Fouassière. Même si la longue boucle dessinée autour de Cholet était là aussi propice aux mouvements de course, le paquet s'est considérablement assagi, ne laissant que les seuls Ryan Anderson (Direct Energie), Maxime Daniel (Ag2r La Mondiale), Murillo Fischer (FDJ) et Yannis Yssaad (Armée de Terre) à l'avant. Près de dix minutes derrière, le peloton commence à s'animer pour réduire ce gouffre devenu problématique. Les Cofidis comblent le plus gros de l'écart, mais c'est sous l'impulsion des Direct Energie que le peloton se rapproche du quatuor.

L'accélération des hommes de Jean-René Bernaudeau, attendus en masse par leurs supporters à quelques kilomètres de leur fief, provoque la scission du peloton à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée, à la sortie de Saint-Macaire-en-Mauges. La formation vendéenne, représentée en masse dans ce premier peloton, assume ses responsabilités pour défendre les intérêts de son sprinteur Bryan Coquard. Aucune offensive menée ne prendra le large. Celle de Blel Kadri (Ag2r La Mondiale), dans la côte de La Séguinière, puis celle de Sander Helven (Topsport Vlaanderen-Baloise) au sommet de la côte de la Tessoualle ne rencontreront pas le succès escompté, comme celle de Damien Gaudin (Ag2r La Mondiale) et Johan Le Bon (FDJ), repris sous la flamme rouge.

Les plus costauds peuvent donc s'expliquer au sprint, mais l'effort final sera perturbé par une chute sur la droite de la chaussée à 150 mètres de la ligne. En ayant lancé son sprint de l'autre côté de l'avenue Anatole Manceau en léger faux-plat montant, Rudy Barbier (Roubaix Métropole Européenne de Lille) n'a pas été concerné. Le Picard, vainqueur de Paris-Troyes le week-end dernier, se montre solide dans les 200 derniers mètres en contenant in extremis le retour de son ancien leader Baptiste Planckaert. Tandis que son ancienne équipe remporte sa première manche de Coupe de France, le Belge, déjà 3ème du GP La Marseillaise pour l'ouverture de la saison, s'empare de la tête de la Coupe de France.

La Coupe de France reviendra le 1er avril avec la Route Adélie.

Classement :

1. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Métropole Européenne de Lille) les 210 km en 5h11'06" (40,5 km/h)
2. Baptiste Planckaert (BEL, Wallonie-Bruxelles) m.t.
3. Yannis Yssaad (FRA, Armée de Terre) m.t.
4. Nico Denz (ALL, Ag2r La Mondiale) m.t.
5. Marc Sarreau (FRA, FDJ) m.t.
6. David Menut (FRA, Auber 93) m.t.
7. Pieter Vanspeybrouck (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
8. Laurent Evrard (BEL, Team 3M) m.t.
9. Armindo Fonseca (FRA, Fortuneo-Vital Concept) m.t.
10. Jimmy Turgis (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.

Classement Coupe de France # 3 :

1. Baptiste Planckaert (BEL, Wallonie-Bruxelles) 60 pt
2. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Métropole Européenne de Lille) 50 pt
-. Anthony Turgis (FRA, Cofidis) 50 pt
-. Dries Devenyns (BEL, IAM Cycling) 50 pt
5. Loïc Chétout (FRA, Cofidis) 35 pt
-. Thibaut Pinot (FRA, FDJ) 35 pt
7. Pieter Vanspeybrouck (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) 30 pt
8. Yannis Yssaad (FRA, Armée de Terre) 25 pt
-. Kévin Ledanois (FRA, Fortuneo-Vital Concept) 25 pt
-. Dimitri Claeys (BEL, Wanty-Groupe Gobert) 25 pt

Classement Coupe de France des jeunes # 3 :

1. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Métropole Européenne de Lille) 50 pt
-. Anthony Turgis (FRA, Cofidis) 50 pt
3. Loïc Chétout (FRA, Cofidis) 35 pt
4. Yannis Yssaad (FRA, Armée de Terre) 25 pt
-. Kévin Ledanois (FRA, Fortuneo-Vital Concept) 25 pt
6. Nico Denz (ALL, Ag2r La Mondiale) 23 pt
7. Marc Sarreau (FRA, FDJ) 18 pt
-. Florian Sénéchal (FRA, Cofidis) 18 pt
9. David Menut (FRA, Auber 93) 16 pt
-. Carlos Barbero (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) 16 pt

Classement Coupe de France par équipes # 3 :

1. Armée de Terre 23 pt
2. Ag2r La Mondiale 21 pt
3. FDJ 20 pt
-. Fortuneo-Vital Concept 20 pt
5. Cofidis 19 pt
6. Direct Energie 17 pt
-. Delko Marseille Provence KTM 17 pt
8. Roubaix Métropole Européenne de Lille 16 pt
9. HP BTP-Auber 93 13 pt 

BIKE SHOW EVENTS

AVIGNON TOURISME

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE