FLASHS

Pros

Classic Sud Ardèche — Petr Vakoc en impose

Publié le 27/02/2016 18:32

Classic Sud Ardèche. Un petit peloton s'explique au sprint sur le tracé remanié de l'épreuve ardéchoise. Petr Vakoc s'impose devant Julien Simon et Olivier Pardini.

Odd-Christian Eiking échappé au coeur de l'ArdècheOdd-Christian Eiking échappé au coeur de l'Ardèche | © SirottiMême si le Rocher de Sampzon a été ôté du parcours de la Classic Sud Ardèche, dont les organisateurs aspiraient à un remaniement du tracé, il n'y avait pratiquement pas l'ombre d'un sprinteur ce matin au départ de Guilherand-Granges sur la rive droite du Rhône. Et pour cause, ce sont 3000 mètres de dénivelé qui étaient annoncés avec la répétition de la côte de la Corniche, du col des Ayes, du col de Rotisson et de la côte du Chemin de Toulaud, les nouvelles difficultés que l'épreuve ardéchoise a pris le parti de gravir. C'est pourtant bien un sprint qui a clos la Classic Sud Ardèche après 182,6 kilomètres à tournicoter sur ce tracé inédit, dont les bosses courtes auront nécessité beaucoup de punch.

L'histoire récente ayant montré que tous les styles de coureurs étaient capables de s'imposer sur la Classic Sud Ardèche, chacun y aura tenté sa chance. Les attaquants de la première heure, Brice Feillu (Fortuneo-Vital Concept), Kevin Lebreton (Armée de Terre), Kiel Reijnen (Trek-Segafredo), Anthony Turgis (Cofidis) et surtout Odd-Christian Eiking (FDJ), un néo-pro norvégien qui aura insisté seul jusqu'à 20 kilomètres du but. Les attaquants de la dernière heure, Jan Bakelants (Ag2r La Mondiale), Jérôme Coppel (IAM Cycling), Pieter Serry (Etixx-Quick Step), Julien Simon (Cofidis) ou encore Romain Bardet (Ag2r La Mondiale), qui les reprenait pour saisir sa chance dans la dernière escalade du Chemin de Toulaud à 4 kilomètres de l'arrivée.

Petr Vakoc en impose sur la Classic Sud ArdèchePetr Vakoc en impose sur la Classic Sud Ardèche | © SirottiMais au final c'est bien un peloton, réduit à une petite vingtaine d'unités, mais peloton tout de même, qui aura foncé droit sur la ligne d'arrivée en rentrant dans Guilherand-Granges pour la dernière fois. Peloton évidemment dépourvu de sprinteur digne ce de nom mais au sein duquel se maintenaient Arredondo, Bakelants, Bardet, Brambilla, Coppel, Dupont, Edet, Eiking, Moinard, Pardini, Sanchez, Schleck, Serry, Simon, Vakoc, Warbasse et Yates. 2ème plus tôt cette semaine du Tour de la Provence, qu'il avait failli faire basculer sur la route de Marseille jeudi, et 5ème le week-end dernier du Tour du Haut Var, le champion de Tchéquie Petr Vakoc (Etixx-Quick Step), 23 ans, aura donc encore démontré ses superbes qualités athlétiques pour s'imposer férocement en prenant la tête du paquet en vue de la ligne pour augmenter progressivement son allure.

Et ne plus lâcher la pole position. Au grand dam de Julien Simon et Olivier Pardini, 2ème et 3ème, incapables de rivaliser au sprint.

Classement :

1. Petr Vakoc (TCH, Etixx-Quick Step) les 182,6 km en 4h52'51" (37,4 km/h)
2. Julien Simon (FRA, Cofidis) m.t.
3. Olivier Pardini (BEL, Wallonie Bruxelles-Group Protect) m.t.
4. Pieter Serry (BEL, Etixx-Quick Step) m.t.
5. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
6. Amaël Moinard (FRA, BMC Racing Team) m.t.
7. Adam Yates (GBR, Orica-GreenEdge) m.t.
8. Jérôme Coppel (FRA, IAM Cycling) m.t.
9. Jan Bakelants (BEL, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Julian Arredondo (COL, Trek Factory Racing) m.t.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES