FLASHS

Cyclosport

Compte-rendu de la Bourgogne Cyclo

Publié le 06/05/2014 19:00

Avec la Bourgogne Cyclo, l'occasion était belle de découvrir les coins ravissants du vignoble du Mâconnais dans le cadre du Grand Trophée. L'objectif est atteint !

Le Trophée Bourgogne des CyclosportivesLe Trophée Bourgogne des Cyclosportives | © Trophée de BourgogneDeuxième épreuve du Grand Trophée, la Bourgogne Cyclo réunissait plus de 400 participants (sans compter ceux de la rando) sur les deux parcours proposés à travers le vignoble du Mâconnais. C'est à Crêches-sur-Saône que tous les cyclos se sont donné rendez-vous pour 161 kilomètres (2600 mètres de dénivelé) ou 100 kilomètres (1652 mètres). Bien que l'on soit encore loin des dénivelés rencontrés durant l'été pendant les épreuves de haute montagne, celui proposé en Bourgogne ce week-end faisait déjà appel aux plus costauds. Peut-être l'organisation a-t-elle trouvé le juste milieu pour proposer un parcours suffisamment difficile pour satisfaire les meilleurs qui ont visé la gagne ce week-end, et le grand public, à l'assaut de routes pas trop difficiles.

De ce point de vue, le pari est réussi. Les difficultés sont condensées dans la première partie du parcours avec la montée du Gros Bois, du col de la Croix de Montmain, et du col des Quatre Vent dans les cinquante premiers kilomètres. Ce dernier portait d'ailleurs parfaitement son nom ! La remontée vers le nord jusqu'à Tournus, et son vin réputé, a été marquée par un fort vent de face qui en plus d'épuiser les concurrents a empêché la sélection de s'opérer. En effet, il valait mieux avancer groupé dans de telles conditions.

Finalement, la course s'est décantée dans la dernière partie du parcours à l'instigation des clubs transalpins venus pour l'occasion. Deux d'entre eux étaient représentés par un fort contingent dans le final. Loin de s'entendre, les membres des deux entités ont roulé les uns sur les autres. Mais l'attaque dans le col de la Pistole d'Alessandro Donati et Dimitry Nikandrou, accompagnés de David De Vecchi, a été la bonne. Coincé entre les deux Italiens, le Français au nom à consonance italienne lui aussi a dû s'incliner. C'est finalement Alessandro Donati qui remporte cette édition. Sur le petit parcours, Laurent Beausoleil a devancé le Néerlandais Menno Bartlema.

Pour les points positifs de cette cyclo forcément prestigieuse, on soulignera la beauté du cadre. Vignes du Mâconnais et petits villages pittoresques sont traversés au cours de cette visite presque touristique. Les amateurs de bon vin auront pu repérer les coins du côté de Tournus, ou Solutré-Pouilly pour éventuellement apprécier une bonne dégustation avec modération. On signalera également la qualité des routes, globalement correcte, et la faible circulation, chose toujours appréciable. Et ce même si le retour vers Crêches-sur-Saône se fait par de grandes routes.

En revanche on regrettera un manque au niveau de la sécurité. La chute dont est victime l'une des motos de l'organisation dans la descente du col de la Pistole en est un symbole. Les hommes de tête ne sont pas parfois pas accompagnés par une voiture ouvreuse, y compris sur les grandes routes. La répartition des signaleurs est également à revoir. Sur l'une des principales bifurcations du tracé, seul un fléchage vient indiquer la direction à prendre pour les participants alors qu'un bénévole indique le chemin quelques hectomètres plus loin sur un carrefour où sa présence était nettement moins cruciale. Autre point négatif : les prestations à l'arrivée sont légères, à commencer par le repas à l'arrivée avec des portions frugales, et un petit cadeau, pas franchement à la hauteur du tarif d'inscription. Cela étant dit, la cyclo devrait convenir et satisfaire la plupart des cyclos, à la recherche d'une épreuve à la fois sympathique et exigeante.

Classement 161 km :

1. Alessandro Donati (ITA) en 4h36'19"
2. David De Vecchi (Nan-sous-Thil) en 4h36'46"
3. Dimitry Nokandrou (ITA) en 4h36'48"
4. Fabien Muzette (Saint-Rémy) en 4h41'07"
5. Loïc Ruffaut (Team Scott-Vélo 101-Risoul) en 4h41'07"
6. Gabriel Grenat (La Forclaz) en 4h41'07"
7. Manuel Fedele (ITA) en 4h41'08"
8. Stefano Sala (ITA) en 4h41'09"
9. Jean-Luc Chavanon (Saint-Martin-d'Heres) en 4h41'09"
10. Andréa Palluan (ITA) en 4h41'09"
...
126 et 1ère féminine. Jane Kilmartin (SUI) en 5h42'41"

Classement 100 km :

1. Laurent Beausoleil (Buxy) en 2h58'38"
2. Menno Bartlema (PBS) en 2h58'40"
3. Chris Krucken (Pontarlier) en 2h58'55"
...
73 et 1ère féminine. Laurence Champavier (Lyon) en 3h26'29"

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE