FLASHS

Pros

Critérium du Dauphiné — Trofimov six ans après

Publié le 11/06/2014 15:56

Critérium du Dauphiné # 4. Vainqueur d'une étape du Dauphiné il y a six ans, Yuriy Trofimov revient au sommet en s'imposant à Gap. Les favoris, eux, n'ont pas bougé.

Yuriy Trofimov plonge vers GapYuriy Trofimov plonge vers Gap | © SirottiLa haute montagne arrive. Elle est là, tout près. Le Critérium du Dauphiné s'en approche un peu plus avec une 4ème étape reliant Montélimar à Gap, porte d'entrée dans les Hautes-Alpes. Le final de cette étape est connu de tous. C'est par le col de Manse que le peloton entre dans la cité gapençaise. L'histoire récente a montré, sur la Grande Boucle, en tout cas, que tout pouvait se passer dans cette difficulté de 9 kilomètres à 5,2% de moyenne, mais plus encore dans les 13 derniers qui servent à plonger sur Gap. Comparé aux étapes des Tours 2011 et 2013 qui avaient été marquées par l'attaque d'Alberto Contador dans la descente, on restera sur notre faim, même si sa proximité de la ligne d'arrivée permettra à quelques audacieux de tenter leur chance, mais aussi à l'échappée de se départager pour un succès d'étape toujours prestigieux.

Dans l'esprit des cadors, tout est clair : le week-end est suffisamment difficile et il n'y a guère besoin de batailler ferme sur les routes larges du col de Manse. Une aubaine pour les baroudeurs qui n'auront pas beaucoup d'occasions de briller sur cette édition du Critérium du Dauphiné. Jan Bakelants (Omega Pharma-Quick Step), Maxime Bouet (Ag2r La Mondiale), Damiano Caruso (Cannondale), Imanol Erviti (Movistar Team), Andriy Grivko (Astana), Bob Jungels (Trek Factory Racing), Gustav Larsson (IAM Cycling), Pim Ligthart (Lotto-Belisol), Christian Meier (Orica-GreenEdge), Lars-Petter Nordhaug (Belkin), Romain Sicard (Team Europcar), Yuriy Trofimov (Team Katusha) et Peter Velits (BMC Racing Team) saisissent alors leur chance. La bonne est partie et le vainqueur sera parmi ceux-là.

Il n'a pas échappé à l'encadrement du Team NetApp-Endura, invité sur le prochain Tour de France, qu'aucun de ses représentants ne figure à l'avant dans ce groupe de treize hommes. La formation allemande épaule alors le Team Sky pour revoir ce groupe de fuyards parti après une vingtaine de kilomètres. L'écart se stabilise alors autour des 4 minutes. Le travail de la formation venue d'outre-Rhin ne permet pas de réduire l'avance des hommes de tête qui reste largement suffisante à 33 kilomètres de l'arrivée. La crevaison de Chris Froome (Team Sky) va définitivement condamner le peloton à céder l'étape aux échappés. Au pied du col de Manse, il est clair que la victoire est pour eux.

Six ans après, Yuriy Trofimov s'impose à nouveau sur le DauphinéSix ans après, Yuriy Trofimov s'impose à nouveau sur le Dauphiné | © SirottiDamiano Caruso est le premier à tenter sa chance, dès les premiers lacets de la dernière difficulté. Mais Yuriy Trofimov sait que l'expérience est mère de science. Le Russe, vainqueur d'une étape du Dauphiné en 2008, s'arme de patience et porte l'estocade au bon moment. Caruso tente de réagir, mais l'ancien protégé de Jean-René Bernaudeau est déjà loin. Excellent descendeur, il plonge rapidement vers Gap où l'attend une première victoire depuis plus de cinq ans ! Il préserve une vingtaine de secondes d'avance sur un groupe de poursuivants où le grand gagnant est Maxime Bouet qui remonte à la 7ème place du classement général ce soir.

Les autres prétendants au Maillot Jaune sont quant à eux restés cachés. Pour la plupart en tout cas. Parmi les candidats au podium, Ryder Hesjedal (Garmin-Sharp) est le premier à dégainer. Mais on retiendra plus encore l'attaque de Romain Bardet (Ag2r La Mondiale). Après avoir perdu du temps au col du Béal, l'Auvergnat sait qu'il lui faut faire preuve d'audace pour espérer remonter au général. Grâce à l'appui de Jean-Christophe Péraud, le meilleur Français du Tour 2013 rejoint Hesjedal avec Tejay Van Garderen (BMC Racing Team). Ensemble, ils parviennent à reprendre 39 secondes au peloton Maillot Jaune. C'est toujours cela de pris...

Demain, la 5ème étape reliera Sisteron à La Mûre (184 km).

Classement 4ème étape :

1. Yuriy Trofimov (RUS, Team Katusha) les 169,5 km en 3h59'22" (42,5 km/h)
2. Gustav Larsson (SUE, IAM Cycling) à 23 sec.
3. Pim Ligthart (PBS, Lotto-Belisol) à 25 sec.
4. Lars-Petter Nordhaug (NOR, Belkin) à 28 sec.
5. Peter Velits (SVQ, BMC Racing Team) m.t.
6. Maxime Bouet (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
7. Jan Bakelants (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
8. Damiano Caruso (ITA, Cannondale) m.t.
9. Andriy Grivko (UKR, Astana) à 1'31"
10. Ryder Hesjedal (CAN, Garmin-Sharp) m.t.

Classement général :

1. Christopher Froome (GBR, Team Sky) en 14h09'19"
2. Alberto Contador (ESP, Tinkoff-Saxo) à 12 sec.
3. Wilco Kelderman (PBS, Belkin) à 21 sec.
4. Andrew Talansky (USA, Garmin-Sharp) à 33 sec.
5. Jurgen Van Den Broeck (BEL, Lotto-Belisol) à 35 sec.
6. Vincenzo Nibali (ITA, Astana) à 50 sec.
7. Maxime Bouet (FRA, Ag2r La Mondiale) à 1'01"
8. Haimar Zubeldia (ESP, Trek Factory Racing) à 1'22"
9. Jakob Fuglsang (DAN, Astana) m.t.
10. Adam Yates (GBR, Orica-GreenEdge) à 1'31"

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19