FLASHS

Pros

Drôme Classic — Bardet premier de la classe

Publié le 02/03/2014 15:40

Drôme Classic. C'est avec une classe folle que Romain Bardet s'impose à Valence. L'Auvergnat était à la fois le plus fort et le plus malin aujourd'hui dans la Drôme.

Romain BardetRomain Bardet | © ASO/B. BadeLe deuxième volet du week-end Drôme-Ardèche se tient aujourd'hui avec la Drôme Classic. La victoire de Florian Vachon (Bretagne-Séché Environnement) hier à Ruoms est encore dans toutes les têtes au départ des 189 kilomètres. Le cadre ne change pas franchement. Car même si les routes ne sont pas les mêmes que celles qui ont été empruntées hier, leur profil reste similaire : un terrain vallonné, et deux côtes dans le final qui ne manqueront pas de faire la différence. Mais un élément perturbateur vient s'ajouter aujourd'hui : le vent. Froid et violent, il sera plus que jamais l'ennemi des coureurs en début de course. Les coups de bordure se multiplient dans la première moitié de l'épreuve très éprouvante pour les organismes et il faut attendre une petite centaine de kilomètres pour voir dix-huit hommes se dégager.

S'il est parvenu à prendre ses distances, ce groupe dans lequel figurent notamment Warren Barguil (Giant-Shimano), ou Riccardo Zoidl (Trek Factory Racing) ne prend pas le large. À peine 1'30" sépareront ces coureurs du peloton qui tient à les garder à portée de fusil. Parmi ses dix-huit, six vont une nouvelle fois relancer cette course de mouvement à 50 bornes de la ligne. Warren Barguil, Arnaud Courteille (FDJ.fr), Sébastien Delfosse (Wallonie-Bruxelles), Benjamin Giraud (La Pomme Marseille 13), Pieter Serry (Omega Pharma-Quick Step) et Riccardo Zoidl resteront cependant sous la menace des favoris qui figurent tous dans un groupe de dix hommes sortis en contre alors que le peloton abdique à 26 kilomètres de l'arrivée. Une quinzaine d'hommes reste alors encore en lice pour la gagne, dont Philippe Gilbert (BMC Racing Team), Thomas Voeckler (Team Europcar) et Romain Bardet (Ag2r La Mondiale).

L'Auvergnat avait déjà été un acteur majeur du final de la Classic Sud Ardèche hier. Il fait de nouveau étalage de sa classe aujourd'hui sur les routes drômoises. Le protégé de Vincent Lavenu parvient d'abord à faire la jonction sur le groupe de tête dans la côte de la Corniche, l'avant-dernière difficulté. Puis, le premier Français du Tour l'an dernier opère une nouvelle sélection dans la côte du Château de Meyret. Clairement le plus fort, Bardet a alors la pancarte d'homme à battre quand il est rejoint à 10 kilomètres de la ligne par Jan Bakelants (Omega Pharma-Quick Step), Sébastien Delfosse, Pierrick Fédrigo (FDJ.fr), Riccardo Zoidl et son coéquipier Mikael Chérel.

Les deux Ag2r La Mondiale attaquent à tour de rôle, mais sont à chaque fois repris. Loin de se décourager, Bardet place une dernière banderille à 2000 mètres de l'arrivée. Cette fois, c'est la bonne ! Le groupe de chasse ne s'entend plus et l'Auvergnat peut filer vers sa première victoire de l'année. C'est aussi la première fois qu'il lève les bras chez les pros lui qui n'avait jusqu'alors remporté que le classement général du Tour de l'Ain l'an dernier.

Classement :

1. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale)
2. Sébastien Delfosse (BEL, Wallonie-Bruxelles)
3. Gianni Meersman (BEL, Omega Pharma-Quick Step)
4. Michel Kreder (PBS, Wanty-Groupe Gobert)
5. Armindo Fonseca (FRA, Bretagne-Séché Environnement)
6. Mikael Chérel (FRA, Ag2r La Mondiale)
7. Jan Bakelants (BEL, Omega Pharma-Quick Step)
8. Warren Barguil (FRA, Giant-Shimano)
9. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team)
10. Pierrick Fédrigo (FRA, FDJ.fr)

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19