FLASHS

Pros

Eneco Tour — Greipel prend sa revanche

Publié le 11/08/2015 17:07

Eneco Tour # 2. André Greipel prend sa revanche au sprint en s'imposant à l'arrivée à Breda, où Jesper Asselman bénéficiaire du Kilomètre en Or s'empare du maillot blanc.

Gijs Van Hoecke et Jesper Asselman échappésGijs Van Hoecke et Jesper Asselman échappés | © SirottiL'Eneco Tour n'est pas parti depuis vingt-quatre heures qu'un sentiment de revanche plane déjà sur l'épreuve organisée dans le Benelux. Hier à Bolsward, celui que tout le monde attendait après ses démonstrations de juillet, citons André Greipel (Lotto-Soudal), a fléchi alors qu'il s'était précipité seul, nez dans le vent, en direction de la ligne après avoir perdu les roues de ses équipiers. Une erreur grossière qui n'était pas du niveau auquel le sprinteur allemand nous a habitués durant le Tour de France. Heureusement une occasion de se racheter se présente dès aujourd'hui à Breda, alors qu'un nouveau rush massif est prévisible au bout des 180 kilomètres de la deuxième étape.

Ce n'est pas la victoire d'étape que vise Jesper Asselman (Team Roompot). Hier, le Néerlandais a été le premier bénéficiaire d'une formule propre à l'Eneco Tour : le Kilomètre en Or. Situé à 20 kilomètres de l'arrivée, ce kilomètre-là permet de rafler neuf secondes de bonification en une grosse minute d'efforts et trois sprints répartis sur la borne ! C'est original, et ça a permis à Jesper Asselman de se porter au 3ème rang du classement général à 4 secondes seulement du maillot blanc de leader qu'il convoite aujourd'hui. Pour cela, il n'hésite pas à se lancer dans une nouvelle échappée en démarrant le premier, accompagné du seul Gijs Van Hoecke (Topsport Vlaanderen-Baloise).

André Greipel gagne sur l'Eneco TourAndré Greipel gagne sur l'Eneco Tour | © SirottiUne nouvelle journée en tête de course attend Jesper Asselman, un néo-pro de 25 ans qui s'est classé cette année 4ème du Tour de Drenthe comme du Tour du Limbourg. Il lui faut coûte que coûte atteindre le Kilomètre en Or et rallier son compagnon de fugue à sa cause. Gijs Van Hoecke a compris la manœuvre. Il ne contestera aucun des trois sprints qui se présentent sous ses roues à 20 kilomètres du but, permettant à son compère néerlandais de prendre possession du maillot de leader de l'Eneco Tour. Un beau lot de consolation pour cette échappée rejointe peu après ce Kilomètre en Or qui, à l'échelle du peloton, aura vu Philippe Gilbert (BMC Racing Team) et Andriy Grivko (Astana) se faire la peau pour les trois dernières secondes en jeu. Le Belge en récolte deux, le Kazakh une, ce qui en dit déjà long sur leurs ambitions.

Evidemment, pour que Jesper Asselman reçoive la tunique de leader, il faut encore qu'un sprinteur se mette en travers du chemin d'Elia Viviani (Team Sky), vainqueur hier. Il peut compter en cela sur la volonté de revanche d'André Greipel et de l'équipe Lotto-Soudal, qui se met tout entière au service du sprinteur allemand dans un final technique. Jens Debusschere sera le dernier à s'écarter aux 200 mètres pour offrir sur un plateau la victoire d'étape à André Greipel, que Jacopo Guarnieri (Team Katusha) 2ème et Tom Boonen (Etixx-Quick Step) 3ème ne réussiront pas à remonter.

Demain mercredi, une troisième et dernière occasion se présentera aux sprinteurs entre Beveren et Ardooie (171,9 km).

Classement 2ème étape :

1. André Greipel (ALL, Lotto-Soudal) les 180 km en 4h12'52" (42,7 km/h)
2. Jacopo Guarnieri (ITA Team Katusha) m.t.
3. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) m.t.
4. Jempy Drucker (LUX, BMC Racing Team) m.t.
5. Danny Van Poppel (PBS, Trek Factory Racing) m.t.
6. Arnaud Démare (FRA, FDJ) m.t.
7. Viacheslav Kuznetsov (RUS, Team Katusha) m.t.
8. Roy Jans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
9. Sébastien Turgot (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
10. Sacha Modolo (ITA, Lampre-Merida) m.t.

Classement général :

1. Jesper Asselman (PBS, Team Roompot) en 8h18'55"
2. André Greipel (ALL, Lotto-Soudal) à 5 sec.
3. Elia Viviani (ITA, Team Sky) m.t.
4. Danny Van Poppel (PBS, Trek Factory Racing) à 9 sec.
5. Jacopo Guarnieri (ITA Team Katusha) m.t.
6. Gijs Van Hoecke (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
7. Laurens De Vreese (BEL, Astana) à 10 sec.
8. Nico Denz (ALL, Ag2r La Mondiale) m.t.
9. Jempy Drucker (LUX, BMC Racing Team) à 11 sec.
10. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE