FLASHS

Pros

Eneco Tour — Tim Wellens tient son rang

Publié le 17/08/2014 17:07

Eneco Tour # 7. Tim Wellens défend à merveille son maillot blanc pour remporter l'Eneco Tour. La dernière étape est enlevée par Guillaume Van Keirsbulck.

Jelle Vanendert protège Tim WellensJelle Vanendert protège Tim Wellens | © SirottiCe n'est pas seulement la première victoire chez les pros que Tim Wellens (Lotto-Belisol) est allé conquérir hier sur les flancs de la Redoute. C'est une véritable option sur la victoire finale dans l'Eneco Tour. Ceux qui pensaient se battre pour elle, Lars Boom (Belkin) et Tom Dumoulin (Giant-Shimano) en tête, n'ont pas donné le crédit qu'ils auraient dû à l'attaque de Tim Wellens hier. Ils en sont quittes aujourd'hui pour aller chercher au Belge les 7 et 13 secondes respectives qui leur font désormais défaut au classement. Sans quoi c'est bien Tim Wellens qui inscrira son nom au palmarès de l'Eneco Tour, ce qui en dit long mine de rien sur les qualités du jeune neveu de Paul Wellens, ancien vainqueur d'étape au Tour de France (à Super-Besse en 1978).

Il reste à négocier cette ultime étape de 183,4 kilomètres entre Riemst et Sittard-Geleen sur un parcours accidenté dans le Sud-Limbourg. Les ascensions de l'Eyserbosweg, du Fromberg et du Gulperberg figurent d'ordinaire sur le tracé de l'Amstel Gold Race. Elles sont complétées par celles du Kollenberg, de l'Instituut St. Pergamijn, de Schatsberg et encore de Windraak. Un festin copieux au cours duquel les sprints créditeurs de bonifications seront autant de dangers pour le leader du classement général. L'équipe Lotto-Belisol, armée pour défendre la pole position de Tim Wellens, ne prendra pas de risque. Elle va laisser partir après 15 kilomètres un véritable petit peloton de vingt éléments.

Prenez note, car il s'agira de la bonne, il y a là Matteo Trentin, Guillaume Van Keirsbulck et Julien Vermote (Omega Pharma-Quick Step), Silvan Dillier et Daniel Oss (BMC Racing Team), Kristjan Koren et Moreno Moser (Cannondale), Pablo Lastras et Enrique Sanz (Movistar Team), Giacomo Nizzolo et Jesse Sergent (Trek Factory Racing), Gediminas Bagdonas (Ag2r La Mondiale), Laurens De Vreese (Wanty-Groupe Gobert), Michael Hepburn (Orica-GreenEdge), Yves Lampaert (Topsport Vlaanderen-Baloise), Tom Leezer (Belkin), Evgeny Petrov (Tinkoff-Saxo), Maximiliano Richeze (Lampre-Merida), Gatis Smukulis (Team Katusha) et Dylan Van Baarle (Garmin-Sharp).

Guillaume Van Keirsbulck vainqueurGuillaume Van Keirsbulck vainqueur | © SirottiPuisqu'il est dit que l'un des vingt de tête sera sacré vainqueur de l'étape aujourd'hui, la course se décante loin du but. A 34 kilomètres exactement. Vainqueur en avril des Trois Jours de La Panne, Guillaume Van Keirsbulck ne fait pas dans la demi-mesure. Il se lance dans un raid solitaire qu'il va mener à bien, hissant sa grande carcasse (1,92 mètre, 85 kg) qui rappelle à s'y méprendre celle de Tom Boonen dans les côtes du Limbourg. Même gabarit, même allure. Quant à comparer les talents, il n'appartient qu'au jeune homme de 23 ans de s'inspirer de la carrière de son aîné de dix ans. Le voilà en tout cas qui ajoute une victoire d'étape sur l'Eneco Tour à son palmarès puisqu'il réussit son coup après pas loin de 170 kilomètres d'échappée.

Un autre qui réussit son coup, c'est Tim Wellens. Toute la journée, il aura pu profiter d'une équipe Lotto-Belisol qui l'a emmené aussi loin que possible au contact d'adversaires qui n'ont finalement pas trouvé le moyen de surprendre le jeune homme. Tim Wellens est le vainqueur 2014 de l'Eneco Tour. Devant Lars Boom et Tom Dumoulin.

Classement 7ème étape :

1. Guillaume Van Keirsbulck (BEL, Omega Pharma-Quick Step) les 183,4 km en 4h25'47" (41,4 km/h)
2. Matteo Trentin (ITA, Omega Pharma-Quick Step) à 46 sec.
3. Yves Lampaert (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
4. Julien Vermote (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
5. Kristijan Koren (SLO, Cannondale) m.t.
6. Laurens De Vreese (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
7. Pablo Lastras Garcia (ESP, Movistar Team) m.t.
8. Danilo Hondo (ALL, Trek Factory Racing) m.t.
9. Silvan Dillier (SUI, BMC Racing Team) m.t.
10. Dylan Van Baarle (PBS, Garmin-Sharp) m.t.

Classement général final :

1. Tim Wellens (BEL, Lotto Belisol) en 25h30'07"
2. Lars Boom (PBS, Belkin) à 7 sec.
3. Tom Dumoulin (PBS, Giant-Shimano) à 13 sec.
4. Andriy Grivko (UKR, Astana) à 33 sec.
5. Greg Van Avermaet (BEL, BMC Racing Team) à 34 sec.
6. Geraint Thomas (GBR, Team Sky) à 38 sec.
7. Niki Terpstra (PBS, Omega Pharma-Quick Step) à 45 sec.
8. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team) à 48 sec.
9. Jens Keukeleire (BEL, Orica-GreenEdge) à 56 sec.
10. Sebastian Langeveld (PBS, Garmin-Sharp) à 1'04"

KTM

abus JUIN

Meribel juin 2019
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
mercredi 12 juin 2019
dimanche 23 juin 2019
vendredi 28 juin 2019
dimanche 30 juin 2019
samedi 06 juillet 2019
dimanche 07 juillet 2019
jeudi 11 juillet 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES