FLASHS

Pros

Eneco Tour — Tom Boonen pour la transition

Publié le 12/08/2015 17:26

Eneco Tour # 3. Avant d'attaquer les choses sérieuses dans des étapes au profil de classiques, Tom Boonen empoche sa victoire d'étape. Au terme d'un sprint massif.

David Boucher, Frederik Veuchelen et Edward TheunsDavid Boucher, Frederik Veuchelen et Edward Theuns | © SirottiLes choses sérieuses, celles du moins visant à clarifier la situation entre les prétendants à la victoire finale dans l'Eneco Tour, ne tarderont pas à démarrer. Dès demain et le contre-la-montre de Hoogerheide sur 13,9 kilomètres. Avant trois étapes au profil de classiques, les ressemblances successives avec l'Amstel Gold Race vendredi, Liège-Bastogne-Liège samedi et le Tour des Flandres dimanche étant frappantes. Mais avant ce festin, il reste à courir aujourd'hui une troisième (et probablement dernière) étape promise aux sprinteurs entre Beveren et Ardooie (171,9 km), à l'entrée du peloton en Belgique, du côté de la Flandre précisément. Elia Viviani (Team Sky) lundi et André Greipel (Lotto-Soudal) mardi ont eu leur moment de gloire, mais d'autres bouillent dans leur ombre.

Bien avant le rush attendu, trois hommes ont pris la fuite pour tenter de proposer un autre scénario. Trois coureurs de nationalité belge : David Boucher (FDJ), Edward Theuns (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Frederik Veuchelen (Wanty-Groupe Gobert). Pour Jesper Asselman (Team Roompot), qui s'est emparé du maillot blanc de leader à la faveur de deux longues échappées lundi et mardi, il n'était plus question d'attaquer. Le Néerlandais ne se joindra pas aux trois de tête, qui ne lui causeront pas de problème dans le fameux Kilomètre en Or riche de neuf secondes de bonification (trois fois trois secondes). La présence au contraire de trois hommes en tête arrange les affaires du leader du classement général, qui n'a pas à craindre une attaque d'un adversaire potentiel à l'échelon du peloton. Son objectif sera atteint ce soir : préserver à Ardooie le maillot blanc de leader et être demain le dernier à s'élancer dans le chrono individuel.

Tom Boonen pour la transitionTom Boonen pour la transition | © SirottiSi l'aventure se poursuit pour Jesper Asselman, elle s'arrête net pour David Boucher, Edward Theuns et Frederik Veuchelen lorsque le peloton tout entier revient sur eux à 20 kilomètres de l'arrivée, sur le circuit final dessiné autour d'Ardooie. Dès lors on n'échappera plus à un nouveau sprint massif. Or si les sprints se suivent sur l'Eneco Tour, ils ne se ressemblent pas du tout. André Greipel avait semblé s'être remis sur les rails hier à Breda, il perd encore la roue de ses équipiers dans les tout derniers kilomètres tortueux. Le beau travail des Lotto-Soudal est mis à mal dans les portions techniques. D'autres chercheront à en profiter.

C'est Arnaud Démare (FDJ) qui semble le plus enclun à jouer les opportunistes. Se glissant dans un trou de souris, le Picard ancien champion du monde Espoirs détale à quelques hectomètres de la ligne, se jetant lancé en direction de la ligne d'arrivée. Un temps surpris par la vitesse à laquelle le passe Démare, Tom Boonen (Etixx-Quick Step) réagit rapidement, emboîte le pas au sprinteur français avant de s'en dégager de la roue arrière pour passer en tête dans les derniers mètres. A 34 ans, le Belge qui fut sacré champion du monde il y a dix ans démontre avoir encore de beaux restes au sprint. Son deuxième victorieux cette saison après une étape du Tour de Belgique – devant Arnaud Démare déjà –, alors qu'il avait conquis en juin le Tour de Cologne en comité restreint.

Demain jeudi, la quatrième étape se disputera à Hoogerheide (13,9 km CLM).

Classement 3ème étape :

1. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) les 171,9 km en 3h54'25" (44,0 km/h)
2. Arnaud Démare (FRA, FDJ) m.t.
3. Elia Viviani (ITA, Team Sky) m.t.
4. Andrea Guardini (ITA, Astana) m.t.
5. Dylan Groenewegen (PBS, Team Roompot) m.t.
6. André Greipel (ALL, Lotto-Soudal) m.t.
7. Rudiger Selig (ALL, Team Katusha) m.t.
8. Sacha Modolo (ITA, Lampre-Merida) m.t.
9. Danny Van Poppel (PBS, Trek Factory Racing) m.t.
10. Roy Jans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.

Classement général :

1. Jesper Asselman (PBS, Team Roompot) en 12h13'20"
2. Tom Boonen (BEL, Etixx-Quick Step) à 1 sec.
3. Elia Viviani (ITA, Team Sky) m.t.
4. André Greipel (ALL, Lotto-Soudal) à 5 sec.
5. Edward Theuns BEL Topsport Vlaanderen-Baloise) à 6 sec.
6. Danny Van Poppel (PBS, Trek Factory Racing) à 9 sec.
7. Arnaud Démare (FRA, FDJ) m.t.
8. Jacopo Guarnieri (ITA Team Katusha) m.t.
9. Gijs Van Hoecke (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
10. Frederik Veuchelen (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE