FLASHS

Pros

Etoile de Bessèges — Le train Direct Energie entre en Gard

Publié le 03/02/2016 17:09

Etoile de Bessèges # 1. Propulsé par son tout nouveau train Direct Energie, Bryan Coquard s'adjuge d'emblée le premier sprint massif de l'Etoile de Bessèges.

Le train Direct EnergieLe train Direct Energie | © Sirotti"Dès le 3 février et ma rentrée à Bessèges, nous devrons être compétitifs." Les mots lancés voici trois semaines à Paris par Bryan Coquard en marge de la présentation de l'équipe Direct Energie étaient chargés de l'enthousiasme et de la détermination qui font les leaders. Ce statut, le sprinteur nazairien en a déjà bénéficié au cours de ses trois remarquables premières saisons chez les pros, mais c'est la première fois qu'il est clairement identifié comme tel par Jean-René Bernaudeau. "J'ai des ambitions et l'équipe en a à travers moi dans les grandes courses, scande le sprinteur de 23 ans. Durant l'intersaison j'ai demandé beaucoup de choses, je les ai obtenues, à moi maintenant de prouver qu'on a eu raison de me les accorder."

C'est un train auquel fait référence Bryan Coquard. Un groupe de coureurs à son entière dévotion, formé pour le déposer au plus près de la ligne où il ne lui sera demandé que de fournir l'effort ultime pour mettre au fond. Si le jeune coureur de Direct Energie a repris l'entraînement tardivement, le 1er décembre, il a rapidement retrouvé des sensations. Surtout, il a mis à profit un stage de dix jours en Espagne avec une partie de son groupe pour mettre en place le train, sous la supervision de Jimmy Engoulvent, son nouveau directeur sportif attitré, pendant que son poisson-pilote Adrien Petit glanait les premiers bouquets au Gabon.

Et c'est une équipe déjà très opérationnelle qui va œuvrer toute la journée aux côtés de Bryan Coquard alors que le champion du monde de l'américaine effectue sa rentrée à l'Etoile de Bessèges. En terrain conquis puisque c'est ici qu'il a pris l'habitude de débloquer chaque année son compteur depuis le début de sa carrière, vainqueur aux Fumades et à Pont-Saint-Esprit en 2013, à Bessèges et à Laudun en 2014, à Bessèges enfin en 2015. Sous un soleil presque printanier que rafraîchit un vent omniprésent, l'équipe Direct Energie va assumer son rôle et le statut de sprinteur à part entière de Bryan Coquard en roulant seule une bonne partie de la journée. D'abord pour rejoindre à 50 kilomètres du but l'échappée formée par Miguel-Angel Benito (Caja Rural-Seguros RGA), Jérôme Cousin (Cofidis), Jimmy Duquennoy (Wallonie Bruxelles-Group Protect) et Roland Thalmann (Team Roth). Ensuite pour maintenir le peloton groupé sur le circuit de Beaucaire, terme d'une étape de 156 kilomètres partie de Bellegarde.

Bryan Coquard s'impose sur les routes de l'Etoile de BessègesBryan Coquard s'impose sur les routes de l'Etoile de Bessèges | © SirottiOn voit Thomas Voeckler et Sylvain Chavanel tirer des bouts droits avant de céder la place à Angelo Tulik et Adrien Petit. Les automatismes sont déjà trouvés et le sprint qui va clore cette première journée dans le Gard va déboucher sur une victoire nette de Coquard, devant Timothy Dupont (Verandas Willems) et Antoine Demoitié (Wanty-Groupe Gobert). "Jamais, dira le lauréat, je n'avais été aussi bien emmené sur un sprint. C'est une victoire collective et je suis déjà très satisfait de l'équipe. Les gars ont travaillé toute la journée sans être beaucoup relayés par les autres équipes. Ils ont fait le plus gros du travail et je n'ai plus eu que 200 mètres à faire."

Une victoire de plus sur les routes de l'Etoile, mais la première en ouverture de l'épreuve, ce qui en appelle d'autres dans les jours à venir. Celui qui repart ce soir de Beaucaire avec le maillot corail compte encore trois opportunités de gonfler son palmarès cette semaine avant un chrono dominical qui devrait sonner le glas de ses ambitions au classement général.

Demain jeudi, la deuxième étape reliera Nîmes à Mejannes-le-Clap (153 km).

Classement 1ère étape :

1. Bryan Coquard (FRA, Direct Energie) les 156 km en 3h25'38" (45,5 km/h)
2. Timothy Dupont (BEL, Verandas Willems) m.t.
3. Antoine Demoitié (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
4. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Métropole Européenne de Lille) m.t.
5. Baptiste Planckaert (BEL, Wallonie Bruxelles-Group Protect) m.t.
6. Bert Van Lerberghe (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
7. Anthony Maldonado (FRA, HP BTP-Auber 93) m.t.
8. Justin Jules (FRA, Veranclassic-AGO) m.t.
9. Arnaud Démare (FRA, FDJ) m.t.
10. Nicolas Vereecken (BEL, An Post-Chain Reaction) m.t.

Classement général :

1. Bryan Coquard (FRA, Direct Energie) en 3h25'28"
2. Timothy Dupont (BEL, Verandas Willems) à 4 sec.
3. Antoine Demoitié (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 6 sec.
4. Tony Gallopin (FRA, Lotto-Soudal) à 7 sec.
5. Sean De Bie (BEL, Lotto-Soudal) à 9 sec.
6. Rudy Barbier (FRA, Roubaix Métropole Européenne de Lille) à 10 sec.
7. Baptiste Planckaert (BEL, Wallonie Bruxelles-Group Protect) m.t.
8. Bert Van Lerberghe (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
9. Anthony Maldonado (FRA, HP BTP-Auber 93) m.t.
10. Justin Jules (FRA, Veranclassic-AGO) m.t.

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES