FLASHS

Pros

Flèche Brabançonne — Philippe Gilbert s'annonce

Publié le 16/04/2014 18:08

Flèche Brabançonne. Pour sa rentrée belge, Philippe Gilbert s'annonce. Il s'impose au sprint devant Michael Matthews et Tony Gallopin et affiche une belle suprématie.

OPQS fait le forcingOPQS fait le forcing | © SirottiLes classiques pavées derrière nous avec leur florilège de lauréats, la transition vers les Ardennaises s'amorce aujourd'hui avec la Flèche Brabançonne, entre Louvain et Overijse. La semi-classique, avec ses onze monts, s'apparente davantage à une Ardennaise qu'à une Flandrienne. En tout cas, les acteurs du premier volet de la campagne des classiques printanières ont tous déserté le peloton, laissant rentrer vers la Belgique ceux qui avaient migré dans le sud de l'Europe ces dernières semaines. C'est le cas de Philippe Gilbert (BMC Racing Team), pour qui cette Flèche Brabançonne marque la rentrée belge, lui qui a cette année écarté les Flandriennes de son calendrier. C'est que le Wallon a bien l'intention de retrouver son éclatante réussite de 2011, quand il avait quadruplé les classiques dites ardennaises.

Philippe Gilbert s'est souvent bien comporté à la Flèche Brabançonne. Mais pour y faire un résultat aujourd'hui, celui qui sort du Tour du Pays Basque va devoir sortir un très gros numéro. Il y a d'abord une échappée matinale de six coureurs à aller chercher, celle composée de Giorgio Cecchinel et Mattia Pozzo (Neri Sottoli-Yellow Fluo), Matthias Brandle (IAM Cycling), Perrig Quémeneur (Team Europcar), Kiel Reijnen (Unitedhealtchcare) et Christopher Williams (Team Novo Nordisk), et qui fait son entrée sur le circuit d'Overijse : trois tours de 24 kilomètres où se succèdent les petites bosses parmi lesquelles l'ascension du Schavei (700 mètres à 5,2 %), qui mène à l'arrivée.

Philippe Gilbert passe à l'offensivePhilippe Gilbert passe à l'offensive | © SirottiC'est cette montée-là qui décante la course au fil des tours. A son premier abord à 70 kilomètres de l'arrivée, l'équipe Omega Pharma-Quick Step met le feu en projetant trois hommes en contre : Julian Alaphilippe, Pieter Serry et Julien Vermote. C'est un peu la panique dans le peloton mais il reste bien des kilomètres à parcourir et tout finit par rentrer dans l'ordre. Au deuxième franchissement du Schavei à une quarantaine de kilomètres de l'arrivée, l'échappée matinale est revue et c'est un groupe de dix hommes qui se constitue devant avec Mauro Finetto et Mattia Pozzo (Neri Sottoli-Yellow Fluo), Matthias Brändle (IAM Cycling), Simon Gerrans (Orica-GreenEdge), Nathan Haas (Garmin-Sharp), Bjorn Leukemans (Wanty-Groupe Gobert), Kiel Reijnen (Unitedhealthcare), Kevin Reza (Team Europcar), Pieter Serry (Omega Pharma-Quick Step) et Tosh Van Der Sande (Lotto-Belisol).

Au troisième passage par le Schavei à 24 kilomètres de l'arrivée, les hommes de tête possèdent encore une demi-minute d'avance, un écart que s'attache soudain à combler seul Philippe Gilbert. L'ancien champion du monde, qui pense que la course est en train de basculer en faveur de l'échappée, en dépit du travail mené depuis plusieurs kilomètres par ses coéquipiers, démarre dans le Hagaard (360 mètres à 10 %) pour entamer une chasse d'une petite dizaine de kilomètres qui lui permettra de rejoindre l'échappée à 12 bornes du but... mais le peloton est sur ses talons. Un regroupement général intervient aussitôt. Les efforts de Philippe Gilbert sont réduits à néant.

Philippe Gilbert s'annonce sur la Flèche BrabançonnePhilippe Gilbert s'annonce sur la Flèche Brabançonne | © SirottiLe Wallon a toutefois plus d'un tour dans son sac, et il a conservé suffisamment de forces pour disputer le sprint que se livreront les meilleurs en haut du Schavei. Resté bien placé tout au long de la courte montée finale, il déboîte dans la dernière ligne droite pour contester la victoire à l'Australien Michael Matthews (Orica-GreenEdge) et au Français Tony Gallopin (Lotto-Belisol). A son retour en Belgique, Philippe Gilbert accroche donc son premier succès de l'année. Surtout, il s'annonce en vue des trois grandes classiques à suivre, à commencer par l'Amstel Gold Race dimanche. Si la campagne flandrienne n'a pas livré de vainqueur en série (seul Niki Terpstra a su gagner deux fois avec A Travers la Flandre et Paris-Roubaix), les Ardennaises pourraient tout à fait refaire l'affaire d'un seul homme. A suivre.

Classement :

1. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team) les 203,1 km en 4h54'28" (41,4 km/h)
2. Michael Matthews (AUS, Orica-GreenEdge) m.t.
3. Tony Gallopin (FRA, Lotto-Belisol) m.t.
4. Simon Geschke (ALL, Giant-Shimano) m.t.
5. Björn Leukemans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
6. Nathan Haas (AUS, Garmin-Sharp) m.t.
7. Davide Rebellin (ITA, CCC Polsat Polkowice) m.t.
8. Julien Vermote (BEL, Omega Pharma-Quick Step) m.t.
9. Sébastien Reichenbach (SUI, IAM Cycling) m.t.
10. Alexey Tsatevich (RUS, Team Katusha) m.t.

Groupama picto-nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES