FLASHS

Pros

Flèche Wallonne — Alaphilippe et Van der Breggen maîtres à Huy

Publié le 24/04/2019 16:51

Et de deux pour Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) sur la Flèche Wallonne, qui devance d'un fil Jakob Fulgsang (Astana). Pour Anna Van der Breggen, c'est le chiffre 5 : en effet c'est la 5ème fois qu'elle s'impose à Huy.

En ce milieu de semaine s’est déroulée la Flèche Wallonne, deuxième épreuve du Triptyque Ardennais, avec une version aux féminins également. L’an dernier le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) l’avait emporté devant l’Espagnol Alejandro Valverde et le Belge Jelle Vanendert. Chez les femmes c’est la Néerlandaise Anna Van der Breggen (Boels Dolmans) qui avait triomphé en haut du mythique Mur de Huy. 

L'échappée sur la Flèche WallonneL'échappée sur la Flèche Wallonne | © Flèche Wallonne

Les hommes se sont élancés en fin de matinée pour les 195 kilomètres à parcourir avec 11 bosses, dont trois fois le Mur de Huy, long d’1,3km à 9,6% de moyenne. Rapidement 5 hommes ouvrent la route, avec les Américains Joey Rosskopf (CCC) et Robin Carpenter (Rally), le Belge Kenneth Van Rooy (Sport Vlaanderen), le Luxembourgeois Tom Wirtgen (Wallonie Bruxelles) et le Néerlandais Koen Bouwman (Jumbo Visma). L’écart ne dépassera pas 5 minutes sur un peloton contrôlé par la Deceuninck Quick Step de Julian Alaphilippe. Dans la première ascension de la Côte d’Ereffe trois coureurs sortent en contre, on retrouve Benedetti (Bora Hansgrohe), Perichon (Cofidis) et Caruso (Bahrain Merida). Après le premier passage du Mur il ne reste plus que trois hommes en tête avec Bouwman, Rosskopf et Carpenter. Le trio Benedetti – Perichon – Caruso pointe à 2’15’’ de la tête et le peloton à 2’40’’. La contre-attaque sera reprise à 35 kilomètres de l’arrivée, alors que les hommes de tête comptent encore 40 secondes. Le coureur de la CCC Rosskopf a été le dernier résistant de l’échappée du jour, repris à 28 kilomètres du but. 

Et de deux pour Alaphilippe 

Tomasz Marczynski (Lotto Soudal) tente sa chance en solitaire dans la Côte d’Ereffe, et Matej Mohoric (Bahrain Merida) sort à son tour en contre. Le Slovène fera la jonction quelques kilomètres après. Le duo sera finalement repris dans la dernière ascension de la Côte de Cherave par le groupe des favoris emmené par Enric Mas, qui a fait un énorme travail pour son leader Alaphilippe. 

Alaphilippe l'emporte deux années consécutivesAlaphilippe l'emporte deux années consécutives | © Deceuninck Quick-Step

C’est un groupe d’une grosse vingtaine de coureurs qui arrive au pied de l’ultime difficulté, le fameux Mur de Huy. Le Danois Jakob Fulgsang (Astana) tente de surprendre en partant de loin et seul Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) parvient à le suivre. Le Français produit un ultime effort pour aller s’imposer d’un fil et remporter ainsi son deuxième succès consécutif sur la Flèche Wallonne. Il devance donc Jakob Fulgsang (Astana) et l’Italien Diego Ulissi (UAE Emirates). A noter la belle 4ème place du jeune Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal). Le jeune Français Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) prend une encourageante 12ème place devant son coéquipier Romain Bardet 13ème

Enric Mas et Julian Alaphilippe à l'arrivéeEnric Mas et Julian Alaphilippe à l'arrivée | © Deceuninck Quick-Step

Anna Van der Breggen pour changer 

118 kilomètres étaient au programme pour les féminines, avec 7 bosses dont deux fois le triptyque Côte d’Ereffe – Côte de Cherave – Mur de Huy. Après une trentaine de kilomètres la bonne échappée a vu le jour, avec 6 coureuses dont M.Jasinska (Movistar), D.Penuela (Alé Cipollini), M.Blais (Astana), L.Stephens (Tibco), L.Adegeest (Parkhotel Valkenburg) et T.Riabchenko (Dolticini Van Eyck). L’entente est bonne à l’avant mais l’écart ne dépassera pas les 3 minutes, avec la Trek-Segafredo qui mène le peloton. Une fois sur le circuit final le peloton accélère l’allure d’un ton et les fuyardes seront reprises à 40 kilomètres du but. Avec l’enchaînement des difficultés on assiste à un écrémage par l’arrière. J.Korevaar (CCC), E.Balsamo (Valcar), R.Winder (Trek Segafredo) et O.Shekel (Astana) ont tenté d’anticiper à 20 kilomètres de l’arrivée, en vain. Plusieurs attaques ont suivi avec celle d’Alison Jackson (Tibco), suivi de Kasia Niewiadoma (Canyon Sram) victorieuse dimanche sur l’Amstel Gold Race, d’Armanda Spratt (Mitchelton Scott) puis de Floortje Mackaij (Sunweb). Cette dernière attaquera l’ascension finale du Mur de Huy en tête, avec une petite avance de 15 secondes. 

Van der Breggen pour la 5ème foisVan der Breggen pour la 5ème fois | © Boels Dolmans

Mais c’est finalement l’éternelle Anna Van der Breggen (Boels Dolmans) qui se montre la plus forte sur cette arrivée mythique. La Néerlandaise remporte pour la cinquième fois consécutive la Flèche Wallonne. Elle devance sa compatriote Annemiek Van Vleuten (Mitchelton Scott) et sa coéquipière Danoise Annika Langvad. L’Australienne Shara Gillow (FDJ Nouvelle-Aquitaine Futuroscope) prend la 13ème place. 

Classement Flèche Wallonne hommes :

  1. Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) en 4h55’14’’ 
  2. Jakob Fulgsang (Astana) mt
  3. Diego Ulissi (UAE Emirates) à 6’’ 
  4. Bjorg Lambrecht (Lotto Soudal) à 8’’ 
  5. Maximilian Schachmann (Bora Hansgrohe) à 8’’
  6. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 8’’
  7. Patrick Konrad (Bora Hansgrohe) à 8’’
  8. Michael Matthews (Sunweb) à 8’’
  9. Jelle Vanendert (Lotto Soudal) à 11’’
  10. Enrico Gasparotto (Dimension Data) à 11’’

Classement Flèche Wallonne femmes :

  1. Anna Van der Breggen (Boels Dolmans) en 3h17’04’’ 
  2. Annemiek Van Vleuten (Mitchelton Scott) à 1’’
  3. Annika Langvad (Boels Dolmans) à 4’’
  4. Marianne Vos (CCC) à 14’’ 
  5. Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg) à 16’’ 
  6. Katarzyna Niewiadoma (Canyon Sram) à 17’’ 
  7. Ashleigh Moolman (CCC) à 20’’
  8. Cecilie Uttrup Ludwig (Bigla) à 23’’
  9. Brodie Chapman (Tibco) à 26’’
  10. Mavi Garcia (Movistar) à 33’’ 

Par Maëlle Grossetête 

AVIGNON TOURISME

BIKE SHOW EVENTS

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE