FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Arnaud Démare était le plus fort

Publié le 21/05/2019 18:01

Le Français Arnaud Démare (Groupama FDJ) était le plus fort aujourd'hui et remporte la 10ème étape. Il devance l'Italien Elia Viviani (Deceuninck Quick Step) et l'Allemand Rüdiger Selig (Bora Hansgrohe).

Les échappées de la 10ème étapeLes échappées de la 10ème étape | © Giro Italia

Après une première semaine intense, la journée de repos d'hier a fait le plus grand bien aux coureurs mais également à tous les membres du staff. Rappelons que le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma) a remporté le contre-la-montre individuel dimanche, comme le premier jour de ce Giro et remonte à la deuxième place du général, à 1’50’’ de l’Italien Valerio Conti (UAE Emirates). Le Belge Victor Campenaerts (Lotto Soudal) a terminé deuxième du chrono, après un incident à 2 kilomètres de l’arrivée l’obligeant à changer de vélo. Cela lui a surement couté la victoire, car seulement 11 secondes le séparent de Roglic. Pour une « remise en route » 145 kilomètres étaient au programme aujourd’hui entre Ravenna et Modena, sur un profil totalement plat dédié aux sprinteurs. 

Arnaud Démare va chercher son premier succès sur le GiroArnaud Démare va chercher son premier succès sur le Giro | © Giro Italia

La journée est relativement courte et deux coureurs attaquent dès le passage au km 0, on retrouve Luca Covili (Bardiani CSF) et Sho Hatsuyama (Nippo Vini Fantini). Le peloton ne souhaite pas leur laisser trop d’avance, avec un écart contrôlé autour de 3 minutes. Les deux fuyards seront repris à 30 kilomètres du final, pas de suspens, on se dirige droit vers une arrivée massive qui sera très rapide avec une ligne droite de plus de 2 kilomètres. 

Arnaud Démare enfinArnaud Démare enfin | © Giro Italia

L’Espagnol Francisco Ventoso (CCC) a placé une grosse attaque à 2 kilomètres du but mais il sera repris au panneau des 800 mètres. Pratiquement au même moment une grosse chute a lieu dans les premières positions du peloton, impliquant notamment le porteur du maillot des sprints Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe). Après un gros travail de ses coéquipiers, le Français Arnaud Démare (Groupama FDJ) lance son sprint sur le côté gauche alors que ses rivaux Elia Viviani et Caleb Ewan sont à droite et résiste jusqu’à la ligne. Il tient enfin la victoire qu’il attendait tant, en levant les bras sur la 10ème étape du Giro d’Italia. Il devance l’Italien Elia Viviani (Deceuninck Quick Step) et l’Allemand Rüdiger Selig (Bora Hansgrohe). Valerio Conti (UAE Emirates) reste en rose. Demain les sprinteurs auront une nouvelle opportunité sur une étape de 221 kilomètres jusqu’à Novi Ligure. 

Classement 10ème étape : 

  1. Arnaud Démare (Groupama FDJ) en 3h36’07’’ 
  2. Elia Viviani (Deceuninck Quick Step) mt 
  3. Rüdiger Selig (Bora Hansgrohe) mt 
  4. Caleb Ewan (Lotto Soudal) mt 
  5. Giacomo Nizzolo (Dimension Data) mt 
  6. Davide Cimolai (Israel Cycling Academy) mt 
  7. Manuel Belletti (Androni Giocattoli Sidermec) mt 
  8. Giovanni Lonardi (Nippo Vini Fantini Faizane) mt 
  9. Jasper De Buyst (Lotto Soudal) mt 
  10. Jacopo Guarnieri (Groupama FDJ) mt 

Classement général provisoire : 

  1. Valerio Conti (UAE Emirates) en 39h44’39’’
  2. Primoz Roglic (Jumbo Visma) à 1’50’’
  3. Nans Peters (AG2R La Mondiale) à 2’21’’
  4. José Joaquin Rojas (Movistar) à 2’33’’
  5. Fausto Masnada (Androni Giocattoli Sidermec) à 2’36’’
  6. Andrey Amador (Movistar) à 2’39’’
  7. Amaros Antunes (CCC) à 3’05’’
  8. Valentin Madouas (Groupama FDJ) à 3’27’’
  9. Giovanni Carboni (Bardiani CSF) à 3’30’’
  10. Pello Bilbao (Astana) à 3’32’’

Par Maëlle Grossetête  

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES