FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Chad Haga se surprend, Carapaz s'offre le Giro

Publié le 02/06/2019 17:48

L'Américain Chad Haga (Sunweb) s'impose sur le contre-la-montre final devant les Belges Victor Campenaerts et Thomas De Gendt (Lotto Soudal). Richard Carapaz (Movistar) s'offre son premier Grand-Tour, que d'émotions.

Podium du classement général du GiroPodium du classement général du Giro, avec ses enfants | © Giro Italia

Pour clore cette 102ème édition du Giro d’Italia, un contre-la-montre individuel de 17 kilomètres dans les rues de Vérone est au programme. Le parcours comporte une bosse à mi-chemin et la chaleur est bien présente, de nombreux coureurs utilisent les gilets de froid pour faire baisser la température corporelle avant le départ. Rappelons qu’hier l’Espagnol Pello Bilbao (Astana) s’est imposé au sprint devant son compatriote Mikel Landa (Movistar). Au général l’Equatorien Richard Carapaz (Movistar) possède une avance confortable avec 1’54’’ sur Vincenzo Nibali (Bahrain Merida). Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma) ayant rétrogradé à la 4ème place du général hier donnera tout pour tenter de boucher les 23 secondes qui le sépare de Mikel Landa. 

Les spécialistes de l’effort solitaire et les favoris ont reconnu le circuit, une chose indispensable si l’on souhaite performer. Le Belge Victor Campenaerts (Lotto Soudal), record man de l’heure récemment réalise le meilleur temps en 22’11’’. Mais il sera vite battu par l’Américain Chad Haga (Sunweb), pour 4 secondes. 

Chad Haga se surprend en remportant le CLMChad Haga se surprend en remportant le CLM | © Sunweb

3, 2, 1 et c’est parti pour Primoz Roglic (Jumbo Visma). Dès le début on le sent très impliqué, il prend les virages à toute vitesse mais au sommet de la difficulté il pointe à 15 secondes de Chad Haga, toujours en pole position. A mi-parcours Mikel Landa a perdu 20 secondes sur Roglic, il possède donc plus que 3 secondes de marge. Ce sera pour seulement 8 secondes que Mikel Landa ne conserve pas sa place sur le podium au classement général, en faveur de Primoz Roglic. 

Un mélange d'émotionsUn mélange d'émotions intense | © Giro Italia

Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) réalise un bon chrono en terminant dans le top 10 du jour, mais ce ne sera pas suffisant pour passer devant Richard Carapaz (Movistar). C’est à bout de force que le maillot rose coupe la ligne, il conserve une grosse minute d’avance sur le Requin de Messine au général. C’est tout un peuple Equatorien qui a fait le déplacement et qui l’attend dans les arènes de Vérone. Entre souffrance et émotion, Richard Carapaz (Movistar) a du mal à descendre de son vélo, il réalise l’exploit qu’il vient de réaliser au terme de ces 17 kilomètres de vérité. 

Richard Carapaz remporte le GiroRichard Carapaz remporte le Giro | © Giro Italia

L’Américain Chad Haga (Sunweb) s’impose donc sur ce contre-la-montre, il se surprend lui-même et n’en revient pas, il est en pleure. Il devance les coéquipiers Belges de la Lotto Soudal, le spécialise de l’effort solitaire Victor Campenaerts pour 4 secondes et le grand baroudeur Thomas De Gendt de 6 secondes. L’Equatorien Richard Carapaz (Movistar), très solide durant ces 3 semaines s’offre donc ainsi son premier Grand-Tour, à 26 ans. Il l’emporte avec 1’05’’ d’avance sur l’Italien Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) et 2’30’’ sur le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma). Son coéquipier Mikel Landa échoue au pied du podium, pour seulement 8 secondes. Quant au Français Valentin Madouas (Groupama-FDJ) il conserve sa 13ème place au général, une très bonne performance pour ce jeune coureur. Du côté des jeunes, le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana) s’empare du maillot blanc devant le Franco-Russe Pavel Sivakov (Ineos) et le Britannique Hugh Carthy (EF Education First). 

Classement 21ème étape :

  1. Chad Haga (Sunweb) en les 17km en 22’07’’ (46,1km/h de moyenne)
  2. Victor Campenaerts (Lotto Soudal) à 4’’ 
  3. Thomas De Gendt (Lotto Soudal) à 6’’ 
  4. Damiano Caruso (Bahrain Merida) à 9’’
  5. Tobias Ludvigsson (Groupama FDJ) à 11’’ 
  6. Josef Cerny (CCC) à 11’’
  7. Pello Bilbao (Astana) à 17’’
  8. Mattia Cattaneo (Androni Giocattoli Sidermec) à 20’’
  9. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 23’’
  10. Primoz Roglic (Jumbo Visma) à 26’’ 

Classement général final :  

  1. Richard Carapaz (Movistar) en 90h01’47’’ 
  2. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 1’05’’
  3. Primoz Roglic (Jumbo Visma) à 2’30’’
  4. Mikel Landa (Movistar) à 2’38’’
  5. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 5’43’’ 
  6. Rafal Majka (Bora Hansgrohe) à 6’56’’ 
  7. Miguel Angel Lopez (Astana) à 7’26’’ 
  8. Simon Yates (Mitchelton Scott) à 7’49’’ 
  9. Pavel Sivakov (Ineos) à 8’56’’ 
  10. Ilnur Zakarin (Katusha Alpecin) à 12’14’’

Par Maëlle Grossetête 

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE