FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Damiano Cima résiste aux sprinteurs

Publié le 30/05/2019 17:50

L'Italien Damiano Cima (Nippo Vini Fantini Faizane) aura réussi à résister au retour des sprinteurs, il s'impose d'un fil devant Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) et Simone Consonni (UAE Emirates).

Arnaud Démare au départ de l'étapeArnaud Démare au départ de l'étape | © Giro Italia

Après le magnifique succès du Français Nans Peters (AG2R La Mondiale) hier à Anterselva / Antholz suite à une intelligente attaque en solitaire à 16 kilomètres du but, une étape de plaine était au programme aujourd’hui. Le profil est en grande partie descendant avec 2 légères ascensions, sur un total de 222 kilomètres pour rallier Santa Maria Di Sala. Une occasion que les sprinteurs ne souhaitent pas louper après plusieurs journées difficiles en montagne. Rien ne semble déstabiliser l’Equatorien Richard Carapaz (Movistar) qui conforte sa place de leader au général.

L'échappée du jour avec Nico DenzL'échappée du jour avec Nico Denz | © Giro Italia

Il faudra attendre une cinquantaine de kilomètres pour voir un trio se détacher, avec Mirco Maestri (Bardiani CSF), Damiano Cima (Nippo Vini Fantini Faizane) et l’Allemand Nico Denz, coéquipier de Nans Peters chez les « ciel et terre ». A 120 kilomètres de l’arrivée ils possèdent près de 5 minutes d’avance sur le peloton. L’entente à l’avant est bonne et les fuyards comptent toujours 2 minutes à 15 kilomètres du final. Les équipes de sprinteurs roulent très fort en tête de peloton avec notamment la Groupama-FDJ pour Arnaud Démare et la Bora-Hansgrohe pour Pascal Ackermann. 

Damiano Cima résiste aux sprinteursDamiano Cima résiste aux sprinteurs | © Giro Italia

Mais l’Italien Damiano Cima (Nippo Vini Fantini Faizane) aura été le seul homme de l’échappée à résister au retour du peloton. En effet, il s’impose d’un fil devant tous les sprinteurs et s’offre un magnifique succès, « à domicile ». L’Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) règle le sprint du peloton et récupère ainsi le maillot de meilleur sprinteur. L’Italien Simone Consonni (UAE Emirates) complète le podium, quant à Arnaud Démare (Groupama-FDJ) il se classe 8ème. Aucun changement au niveau du classement général avec l’Equatorien Richard Carapaz (Movistar), qui vient de fêter ses 26 ans, qui conserve sa belle tunique rose. Demain l’étape fait seulement 151 kilomètres mais sera difficile avec une arrivée au sommet pour rejoindre San Martino di Castrozza, sur 13,3 kilomètres à 6%. 

Classement 18ème étape :

  1. Damiano Cima (Nippo Vini Fantini Faizane) en 4h56’04’’ 
  2. Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) mt 
  3. Simone Consonni (UAE Emirates) mt 
  4. Florian Sénéchal (Deceuninck Quick Step) mt 
  5. Ryan Gibbons (Dimension Data) mt 
  6. Manuel Belletti (Androni Giocatolli Sidermec) mt 
  7. Davide Cimolai (Israel Cycling Academy) mt 
  8. Arnaud Démare (Groupama FDJ) mt 
  9. Sean Bennett (EF Education First) mt 
  10. Mirco Maestri (Bardiani CSF) mt 

Classement général provisoire : 

  1. Richard Carapar (Movistar) en 79h44’22’’ 
  2. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 1’54’’ 
  3. Primoz Roglic (Jumbo Visma) à 2’16’’
  4. Mikel Landa (Movistar) à 3’03’’ 
  5. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 5’07’’ 
  6. Miguel Angel Lopez (Astana) à 6’17’’ 
  7. Rafal Majka (Bora Hansgrohe) à 6’48’’
  8. Simon Yates (Mitchelton Scott) à 7’13’’ 
  9. Pavel Sivakov (Ineos) à 8’21’’
  10. Davide Formolo (Bora Hansgrohe) à 8’59’’

Par Maëlle Grossetête 

Campagnolo Août

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES