FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Fernando Gaviria finalement

Publié le 13/05/2019 18:02

Le Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates) est finalement vainqueur après le déclassement d'Elia Viviani suite à une vague. Le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) prend la deuxième place.

Profil étape 3Profil étape 3 | © Giro Italia

En ce début de semaine la troisième étape du Giro a eu lieu entre Vinci et Orbetello sur un profil comportant quelques difficultés mais favorable aux sprinteurs. Le contre-la-montre inaugural de 8 kilomètres à Bologne avec son arrivée à San Luca après 2 kilomètres de montée a été dominé par le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma). En effet, il a repoussé son premier poursuivant Simon Yates (Mitchelton Scott) à près de 20 secondes. Hier les sprinteurs ont eu leur première opportunité et c’est l’Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) qui a levé les bras. 

Sho Hatsuyama solitaire à l'avantSho Hatsuyama solitaire à l'avant | © Giro Italia

A midi les coureurs se sont élancés pour les 220 kilomètres du jour et un homme courageux a ouvert la route pendant plus de 130 kilomètres. En effet le Japonais Sho Hatsuyama (Nippo Vini Fantini) aura compté 4 minutes d’avance mais sera repris assez tôt, à 80 kilomètres de l’arrivée sous l’impulsion de la Trek-Segafredo. Sur ce profil vallonné à travers les collines de Sienne et la plaine de Grosseto il ne se passe pas grand-chose. L’Italien Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) empoche les points pour le classement de la montagne, sans soucis puisqu’il n’a pas eu de rivalité.  

Elia Viviani vainqueur de la troisième étapeElia Viviani vainqueur de la troisième étape | © Giro Italia

Dans le final toutes les équipes de leader sont à l’avant, on retrouve la Jumbo-Visma pour le maillot rose Primoz Roglic, la Bora-Hansgrohe pour Pascal Ackermann, la Mitchelton-Scott pour Simon Yates, UAE Emirates pour Fernando Gaviria, la Deceuninck Quick Step pour Elia Viviani et la Bahrain-Merida pour Vincenzo Nibali. Les objectifs sont différents, soit pour la victoire d’étape ou alors pour le général car il est nécessaire d’être bien placé afin de ne pas se faire piéger. Une chute est d’ailleurs intervenue juste avant le panneau des 3 kilomètres, tous les favoris du jour sont présents dans le groupe de tête d'environ 60 unités. Cependant la journée n’a pas été bonne pour la Team Ineos, avec Tao Geoghegan Hart qui concède près d’une minute et trente secondes. 

Démare félicite ses coéquipiersDémare félicite ses coéquipiers | © Groupama-FDJ

Le final vent de face et les deux virages techniques à 500 mètres de la ligne ont compliqué la tâche aux sprinteurs. Très bien lancé par ses équipiers Olivier Le Gag, Ramon Sinkeldam et Jacopo Guarnieri, le Français Arnaud Démare (Groupama FDJ) doit se contenter de la 2ème place. C'est finalement le Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates) qui l'emporte car Elia Viviani (Deceuninck Quick Step) a été déclassé suite à la vague qu'il a faite sur Matteo Moschetti (Trek Segafredo). L'Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) complète le podium. Pas de changement au général, Primoz Roglic (Jumbo Visma) reste en rose. Seul le Britannique Tao Geoghegan Hart (Ineos) est le perdant du jour, il rétrograde à la 58ème place du général alors qu’il était en 7ème position. Demain une longue journée sur le vélo est au programme avec 235 kilomètres pour rejoindre Frascati. 

Classement 3ème étape : 

  1. Fernando Gaviria (UAE Emirates) en 5h23’19’’ 
  2. Arnaud Démare (Groupama FDJ) mt 
  3. Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) mt 
  4. Matteo Moschetti (Trek Segafredo) mt 
  5. Giacomo Nizzolo (Dimension Data) mt 
  6. Jakub Mareczko (CCC) mt 
  7. Davide Cimolai (Israel Cycling Academy) mt 
  8. Manuel Belletti (Androni Giocattoli Sidermec) mt 
  9. Christian Knees (Ineos) mt 
  10. Sacha Modolo (EF Education First) mt 

Classement général provisoire : 

  1. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) en 10h21’01’’ 
  2. Simon Yates (Mitchelton Scott) à 19’’
  3. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 23’’
  4. Miguel Angel Lopez (Astana) à 28’’
  5. Tom Dumoulin (Sunweb) à 28’’ 
  6. Rafal Majka (Bora Hansgrohe) à 33’’
  7. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 39’’
  8. Damiano Caruso (Bahrain Merida) à 40’’
  9. Pello Bilbao (Astana) à 42’’
  10. Victor De La Parte (CCC) à 45’’ 

Par Maëlle Grossetête 

Campagnolo Juillet

Maurienne Tourisme

KTM

Sport pulsion astana

Oisans tourisme 1ère semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
samedi 27 juillet 2019
samedi 03 août 2019
dimanche 04 août 2019
samedi 10 août 2019
samedi 17 août 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES