FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Giulio Ciccone l'emporte tétanisé par le froid

Publié le 28/05/2019 18:07

L'Italien Giulio Ciccone (Trek Segafredo) s'impose après la journée dans l'échappée et le froid, devant le Tchèque Jan Hirt (Astana). Richard Carapaz (Movistar) reste en rose et avec Nibali ils reprennent du temps sur Roglic.

Profil de la 16ème étapeProfil de la 16ème étape | © Giro Italia

Après la journée de repos pluvieuse hier, un gros morceau attendait les coureurs aujourd’hui avec 194 kilomètres et 4800 mètres de dénivelé positif, de quoi se remettre dans le bain de suite. Après une journée de récupération, il peut y avoir des surprises, des contre-performances, des rebondissements… Dès le début le Passo della Presolana et Croce di Salven sont au programme, avant l’ascension inédite de Cevo à mi-chemin, puis ils en termineront avec la montée vers Aprica et le fameux Mortirolo et ses passages à 18%. Enfin, l’arrivée est jugée à Ponte Di Legno. Rappelons qu’au classement général c’est l’Equatorien Richard Carapaz (Movistar) qui est en tête avec 47 secondes d’avance sur le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma) et 1’47’’ sur l’Italien Vincenzo Nibali (Bahrain Merida). 

La grosse échappée du jour sur le giroLa grosse échappée du jour sur le giro | © Giro Italia

Sur cette étape très difficile une grosse échappée s’est dessinée dès le km4. On retrouve 21 hommes à l’avant avec Dombrowski, Nieve, Ciccone, Masnada, Cattaneo, Caruso, Hirt, Amador, Bilbao, Bidard, Ulissi, Hindley, Bouwman, Villella, Owsian, Juul Jansen, A.Nibali, Ventoso, Brown, Schwarzmann et Honoré. Giulio Ciccone (Trek Segafredo) continue d’engranger les points pour le classement de la montagne. Les fuyards attaquent le juge de paix, le Mortirolo avec près de 6 minutes d’avance sur le peloton. C’est maintenant que vont débuter les réelles courses, celle de l’échappée pour tenter la victoire d’étape et celle des favoris pour le général. 

Du côté des échappées un trio se détache avec Giulio Ciccone (Trek Segafredo), Jan Hirt (Astana) et Damiano Caruso (Bahrain Merida). Chez les favoris le Requin de Messine passe à l’offensive très tôt, à près de 7 kilomètres du sommet du Mortirolo, il est d’abord suivi par Hugh Carthy (EF Education First) avant d’être rejoint par Mikel Landa et Richard Carapaz (Movistar) et Miguel Angel Lopez (Astana). Au sommet du Mortirolo Ciccone passe en tête avec Hirt dans sa roue. Derrière Miguel Angel Lopez (Astana) a accéléré juste avant le sommet et a rattrapé son coéquipier qui était dans l’échappée, Bilbao. Roglic, Mollema et Yates sont pointés à 1 minute du groupe maillot rose. 

Giulio Ciccone vainqueurGiulio Ciccone vainqueur | © Giro Italia

Sous des conditions météorologiques très difficiles, Giulio Ciccone (Trek Segafredo) et Jan Hirt (Astana) se sont joués la victoire après la journée entière à l’avant. C’est Giulio Ciccone qui réussit à l’emporter au sprint, malgré qu'il soit tétanisé par le froid. Fausto Masnada (Androni Giocatolli Sidermec) présent dans l’échappée, va chercher la troisième place. Du côté des favoris, Nibali, Carapaz et Landa terminent dans le même temps, tandis que Lopez perd quelques longueurs sur la fin. Quant à Mollema, Yates et Roglic, ils concèdent 1’21’’. Au général l’Equatorien Richard Carapaz (Movistar) reste en rose, Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) passe à la deuxième place avec toujours le même retard, de 1’47’’. Primoz Roglic (Jumbo Visma) se retrouve 3ème à 2’09’’, dans le même temps que Mikel Landa (Movistar). Le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana) s’empare du maillot blanc, il possède désormais 1’34’’ d’avance sur Pavel Sivakov (Ineos). Demain une nouvelle étape de montagne sera à parcourir entre Commezzadura et Anterselva sur 182 kilomètres. 

Classement 16ème étape :

  1. Giulio Ciccone (Trek Segafredo) en 5h36’24’’
  2. Jan Hirt (Astana) mt 
  3. Fausto Masnada (Androni Giocatolli Sidermec) à 1’20’’ 
  4. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 1’41’’ 
  5. Hugh Carthy (EF Education First) à 1’41’’ 
  6. Richard Carapaz (Movistar) à 1’41’’ 
  7. Mikel Landa (Movistar) à 1’41’’ 
  8. Joe Dombrowski (EF Education First) à 1’41’’ 
  9. Damiano Caruso (Bahrain Merida) à 1’49’’ 
  10. Mattia Cattaneo (Androni Giocatolli Sidermec) à 2’03’’ 

Classement général provisoire : 

  1. Richard Carapaz (Movistar) en 
  2. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 
  3. Primoz Roglic (Jumbo Visma) à 2’09’’ 
  4. Mikel Landa (Movistar) à 2’09’’
  5. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 5’00’’ 
  6. Rafal Majka (Bora Hansgrohe) à 5’40’’ 
  7. Miguel Angel Lopez (Astana) à 6’17’’ 
  8. Simon Yates (Mitchelton Scott) à 6’46’’ 
  9. Pavel Sivakov (Ineos) à 7’51’’ 
  10. Jan Polanc (UAE Emirates) à 8’06’’ 

Par Maëlle Grossetête  

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES