FLASHS

Pros

Giro d'Italia — La concrétisation de Fausto Masnada

Publié le 16/05/2019 17:56

Les Italiens Masnada et Conti se sont très bien entendus, l'un pour la victoire d'étape et l'autre pour le maillot rose. Fausto Masnada s'offre son premier succès World Tour et Valerio Conti s'empare du maillot rose.

Profil 6ème étapeProfil 6ème étape | © Giro Italia

Une nouvelle fois sur ce Giro l’étape a été longue, avec 238 kilomètres au programme entre Cassino et San Giovanni Rotondo. Sur ce profil « casse-pattes », les baroudeurs peuvent espérer l’emporter. Rappelons qu’hier l’Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) a décroché son deuxième succès sur les routes Italiennes devant le Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates) et le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ). 

Une échappée de baroudeursUne échappée de baroudeurs | © Giro Italia

Le début d’étape a été plutôt calme, à l’exception d’une chute impliquant notamment le maillot rose Primoz Roglic (Jumbo Visma), Rafal Majka (Bora Hansgrohe) et Illnur Zakarin (Katusha Alpecin). De petites pizzas mais tout rentre dans l’ordre, Roglic fait son retour dans le peloton avec l’aide de son coéquipier Jos Van Emden qui a poussé 440 watts sur près de 5 minutes. La bonne échappée se dessine par la suite, avec de nombreux baroudeurs. On retrouve 13 hommes, Valerio Conti, Giovanni Carboni, les Français Nans Peters et Valentin Madouas, Jose Joaquin Rojas, Andrey Amador, Pieter Serry, Fausto Masnada, Sam Oomen, Nicola Bagioli, Antunes, Plaza et Nicola Conci. L’écart augmente rapidement, les fuyards comptent 6 minutes et 30 secondes après 140 kilomètres. 

Masnada et Conti, le duo gagnantMasnada et Conti, le duo gagnant | © Giro Italia

Dans les 30 derniers kilomètres une belle ascension est à parcourir avec la Coppa Casarinelle, 15km à 4,5%. L’Italien Fausto Masnada (Androni Giocattoli Sidermec) en profite pour lancer une offensive, suivi seulement par son compatriote Valerio Conti (UAE Emirates), le virtuel maillot rose. Derrière un trio se forme avec Carboni (Bardiani CSF), Rojas (Movistar) et Plaza (Israël Cycling Academy), ils passent avec 30 secondes de retard sur les hommes de tête au sommet. Le groupe avec Madouas, Peters, Serry, Antunes et Oomen ne sont pas loin du trio de contre. Le peloton est quant à lui pointé à 7 minutes et 30 secondes, emmené par les coéquipiers de Primoz Roglic. 

Fausto Masnada s'offre son premier succès World TourFausto Masnada s'offre son premier succès World Tour | © Giro Italia

Grace à une bonne entente le duo Italien est allé au bout et c’est Fausto Masnada (Androni Giocattoli Sidermec) qui l’emporte, il s’offre son premier succès en World Tour. Valerio Conti (UAE Emirates) prend la seconde place et fait coup double puisqu’il s’empare du maillot rose de leader. L’Espagnol José Joaquin Rojas (Movistar) complète le podium. Au général Valerio Conti est donc en rose, devant son compatriote Giovanni Carboni (Bardiani CSF) de 1’41’’ et le Français Nans Peters (AG2R La Mondiale) de 2’09’’. Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma) se retrouve 11ème à plus de 5 minutes de Conti. Demain 185 kilomètres sont au menu sur un profil usant. 

Classement 6ème étape : 

  1. Fausto Masnada (Androni Giocattoli Sidermec) en 5h45’01’’
  2. Valerio Conti (UAE Emirates) à 4’’
  3. José Joaquin Rojas (Movistar) à 37’’
  4. Ruben Plaza (Israel Cycling Academy) à 37’’
  5. Giovanni Carboni (Bardiani CSF) à 42’’
  6. Pieter Serry (Deceuninck Quick Step) à 52’’
  7. Valentin Madouas (Groupama FDJ) à 52’’
  8. Nans Peters (AG2R La Mondiale) à 56’’
  9. Andrey Amador (Movistar) à 56’’
  10. Amaro Antunes (CCC) à 56’’

Classement général provisoire : 

  1. Valerio Conti (UAE Emirates) en 25h22’00’’
  2. Giovanni Carboni (Bardiani CSF) à 1’41’’ 
  3. Nans Peters (AG2R La Mondiale) à 2’09’’
  4. José Joaquin Rojas (Movistar) à 2’12’’ 
  5. Valentin Madouas (Groupama FDJ) à 2’19’’
  6. Amaro Antunes (CCC) à 2’45’’ 
  7. Fausto Masnada (Androni Giocattoli Sidermec) à 3’14’’ 
  8. Pieter Serry (Deceuninck Quick Step) à 3’25’’ 
  9. Andrey Amador (Movistar) à 3’27’’ 
  10. Sam Oomen (Sunweb) à 4’57’’ 

Par Maëlle Grossetête 

KTM

Sport 101 Facebook V4