FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Le numéro de Nans Peters

Publié le 29/05/2019 17:27

Le Français Nans Peters (AG2R La Mondiale) s'impose en solitaire avec la tête et les jambes. Il s'offre ainsi sa première victoire pro sur le Giro. Il devance Esteban Chaves (Mitchelton Scott) et Davide Formolo (Bora Hansgrohe).

181 kilomètres sur un profil une nouvelle fois difficile étaient au programme du jour sur cette 17ème étape du Giro. Les coureurs devront affronter le Passo delle Mendola dans la première partie avant une succession de montées et descentes dans le final avec les ascensions d’Elvas et Terento. Puis pour finir la montée en direction d’Anterselva / Antholz. Hier l’Italien Giulio Ciccone (Trek Segafredo) s’est offert un magnifique succès sous des conditions météorologiques difficiles et le fameux Mortirolo. L’Equatorien Richard Carapaz (Movistar) est toujours en rose avec 1’47’’ d’avance sur Vincenzo Nibali (Bahrain Merida). 

Nans Peters présent dans l'échappée du jourNans Peters présent dans l'échappée du jour | © Getty Sport

A l’image d’hier, une grosse échappée s'est dessinée, avec 18 unités. On retrouve notamment Bob Jungels (Deceuninck Quick Step) qui est en deçà de ses espérances sur ce Giro, lui qui visait un bon classement général, mais également Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Fausto Masnada (Androni Giocatolli Sidermec), Jan Bakelants (Sunweb), Nans Peters (AG2R La Mondiale) et Davide Formolo (Bora Hansgrohe), entre-autres. A 60 kilomètres de l’arrivée Jan Bakelants a tenté de partir en solitaire mais il sera revu quelques kilomètres plus tard par le reste des fuyards. 

Lors d’un moment de flottement dans un faux plat montant, le Rhône-Alpin Nans Peters (AG2R La Mondiale) en profite pour tenter sa chance, en solitaire à 16 kilomètres de l'arrivée. Au pied de la montée finale le peloton pointe à plus de 5 minutes de la tête de course. Un trio sort en contre-attaque avec Valerio Conti (UAE Emirates), Esteban Chaves (Mitchelton Scott) et Krists Neilands (Israel Cycling Academy) mais l’entente n’est pas bonne. Dans son style caractéristique le Français Nans Peters donne tout dans cette montée en ligne droite et parvient à maintenir l’écart face à son premier poursuivant, le Colombien Esteban Chaves. 

Nans Peters en patronNans Peters en patron | © Giro Italia

Après avoir été opportuniste et très costaud le Français Nans Peters (AG2R La Mondiale) s’impose en solitaire. Le Rhône-Alpin réalise un super Giro, quelques jours dans le maillot blanc et maintenant il tient un succès sur un Grand-Tour, le deuxième pour les Français après celui d’Arnaud Démare. Le Colombien Esteban Chaves (Mitchelton Scott) prend la deuxième place et l’Italien Davide Formolo (Bora Hansgrohe) complète le podium. Du côté des favoris Mikel Landa (Movistar) grappille quelques petites secondes alors que Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) et Primoz Roglic (Jumbo Visma) étaient tous les deux en bout de course. Quant à Richard Carapaz (Movistar) il ne montre pas de signe de faiblesse et conforte sa place de leader. Demain 222 kilomètres sont au menu et le profil promet une arrivée au sprint, qui devrait satisfaire les sprinteurs après deux jours de montagne. 

Classement 17ème étape :

  1. Nans Peters (AG2R La Mondiale) en 4h41’34’’
  2. Esteban Chaves (Mitchelton Scott) à 1’34’’
  3. Davide Formolo (Bora Hansgrohe) à 1’51’’ 
  4. Fausto Masnada (Androni Giocatolli Sidermec) à 1’51’’ 
  5. Krists Neilands (Israel Cycling Academy) à 1’51’’ 
  6. Tanel Kangert (EF Education First) à 2’02’’
  7. Valerio Conti (UAE Emirates) à 2’08’’ 
  8. Gianluca Brambilla (Trek Segafredo) à 2’08’’ 
  9. Chris Hamilton (Sunweb) à 2’22’’ 
  10. Andrea Vendrame (Androni Giocatolli Sidermec) à 2’34’’ 

Classement général provisoire : 

  1. Richard Carapaz (Movistar) en 74h48’18’’
  2. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 1’54’’ 
  3. Primoz Roglic (Jumbo Visma) à 2’16’’ 
  4. Mikel Landa (Movistar) à 3’03’’ 
  5. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 5’07’’ 
  6. Miguel Angel Lopez (Astana) à 6’17’’ 
  7. Rafal Majka (Bora Hansgrohe) à 6’48’’ 
  8. Simon Yates (Mitchelton Scott) à 7’13’’ 
  9. Pavel Sivakov (Ineos) à 8’21’’ 
  10. Davide Formolo (Bora Hansgrohe) à 8’59’’

Par Maëlle Grossetête  

Campagnolo Août

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES