FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Pascal Ackermann sous le déluge

Publié le 15/05/2019 18:58

L'Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) s'offre son deuxième succès sur le Giro après une journée sous la pluie. Il devance Fernando Gaviria (UAE Emirates) et Arnaud Démare (Groupama-FDJ).

La cinquième étape du Giro était certes courte avec seulement 140 kilomètres, mais la pluie a fait son apparition, ce qui n’aide pas les organismes. Hier c’est l’Equatorien Richard Carapaz (Movistar) qui l’a emporté en costaud devant l’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal). Le Néerlandais Tom Dumoulin (Sunweb) a souhaité prendre le départ après sa chute hier pour ne pas avoir de regret, mais il a dû mettre pied à terre dans la partie neutralisée pour rejoindre le départ officiel. Il prendra à coup sûr sa revanche sur le Tour de France en Juillet. 

L'échappée de la 5ème étape sous la pluieL'échappée de la 5ème étape sous la pluie | © Giro Italia

Les 25 premiers kilomètres du jour comportaient deux ascensions, la première de 7,6km et la seconde longue de 5,4km. Cinq hommes en ont profité pour tenter leur chance, on retrouve Miguel Florez (Androni Giocatolli Sidermec), Enrico Barbin et Umberto Orsini (Bardiani CSF), Ivan Santaromita (Nippo Vini Fantini) et Louis Vervaeke (Sunweb). Compte tenu des conditions le peloton ne souhaite pas laisser trop d’écart aux fuyards, en controlant autour de 2 minutes. Les 5 courageux seront finalement repris à moins de 30 kilomètres de l’arrivée, après une journée difficile aux avant-postes. 

Avec les conditions l’organisation et le jury de course ont décidé que les temps seront pris sur le premier passage sur la ligne d’arrivée à Terracina. Cela permet aux coureurs du classement général de ne pas prendre de risque inutile dans le final, dans le but d’éviter une cassure. Seules les équipes de sprinteurs se retrouvent donc pour l’emballage final, la bataille est entre Lotto-Soudal, Groupama-FDJ, Deceuninck Quick-Step, Bora Hansgrohe, UAE Emirates et Israel Cycling Academy. L’Allemand Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) se montre une nouvelle fois le plus rapide et remporte son deuxième succès sur ce Giro. Le Colombien Fernando Gaviria (UAE Emirates) est second et le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) encore une fois sur le podium à la troisième place. 

Pascal Ackermann s'impose à nouveauPascal Ackermann s'impose à nouveau | © Giro Italia

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo Visma) conserve logiquement sa place de leader devant le Britannique Simon Yates (Mitchelton-Scott). L’autre abandon du jour est le Belge Jelle Vanendert de la formation Lotto-Soudal. Demain 238 kilomètres de selle sont au programme entre Cassino et San Giovanni Rotondo.

Classement 5ème étape : 

  1. Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) en 3h15’44’’
  2. Fernando Gaviria (UAE Emirates) mt 
  3. Arnaud Démare (Groupama-FDJ) mt 
  4. Caleb Ewan (Lotto Soudal) mt 
  5. Matteo Moschetti (Trek Segafredo) mt 
  6. Ryan Gibbons (Dimension Data) mt 
  7. Paolo Simion (Bardiani CSF) mt 
  8. Jenthe Biermans (Katusha Alpecin) mt 
  9. Giovanni Lonardi (Nippo Vini Fantini Faizane) mt 
  10. Manuel Belletti (Androni Giocattoli Sidermec) mt 

Classement général provisoire : 

  1. Primoz Roglic (Jumbo Visma) en 19h35’04’’ 
  2. Simon Yates (Mitchelton Scott) à 35’’ 
  3. Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à 39’’
  4. Miguel Angel Lopez (Astana) à 44’’ 
  5. Diego Ulissi (UAE Emirates) à 44’’ 
  6. Rafal Majka (Bora Hansgrohe) à 49’’ 
  7. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 55’’ 
  8. Damiano Caruso (Bahrain Merida) à 56’’ 
  9. Bob Jungels (Deceuninck Quick Step) à 1’02’’
  10. Davide Formolo (Bora Hansgrohe) à 1’06’’

Par Maëlle Grossetête 

Campagnolo Juillet

Sport 101 Facebook V4

Sport pulsion astana

INSTAGRAM

KTM

La Drômoise