FLASHS

Pros

Giro d'Italia — Réactions suite à la quatrième étape

Publié le 09/05/2018 10:00

Pour la première arrivée au sommet sur ce 101ème Giro, Tim Wellens a dominé les favoris et s’est adjugé sa deuxième victoire d’étape en Italie. Retour en réactions sur ce palpitant final

Tim Wellens Giro 2018Tim Wellens Giro 2018 | © France TV 

Bien placé au passage sous la flamme rouge, Tim Wellens (Lotto Fix All) n’a fait qu’une bouchée des principaux favoris sur la quatrième étape du Giro. « J’ai vu Battaglin accéléré à 250 mètres de l’arrivée. J’ai pris sa roue et je l’ai passé à 200 mètres de la ligne. Après ça, je devais simplement pédaler le plus fort possible pour m’imposer a expliqué le Belge sur le site de sa formation. La victoire ce mardi est très différente de mon succès sur le Giro à Roccaraso. Il y a deux ans, j’ai eu bien plus de temps pour célébrer la victoire. Mais j’étais le meilleur d’un groupe composé de tous les favoris » s'est réjoui Wellens. Ce mercredi, il pourrait bien refaire le coup de la veille. Le final de cette cinquième étape ressemblant fortement à celui de Caltagirone.

Michael Woods EF DrapacMichael Woods EF Drapac | © Lapresse 

Deuxième derrière le puissant sprint de Wellens, Michael Woods (EF Drapac) a bien failli remporter sa première victoire sur le circuit World Tour. Deuxième sur Liège Bastogne Liège, le Canadien a encore une fois échoué au pied du succès. Calé dans la roue du Belge, Woods n’a pas eu le jus pour le dépasser dans les 200 derniers mètres. « Je voulais vraiment gagner aujourd'hui mais Wellens était simplement le plus fort. J'ai été distancé au pied mais j'ai réussi à revenir. Je me sentais bien, tout le monde m'a aidé dans l'équipe, Tom Van Asbroeck a été fantastique, mais Wellens était simplement le meilleur » a-t-il déclaré à l’issue de la quatrième étape. 

Simon YatesSimon Yates | © ASO/Kare Dehlie Thorstad

Ce mardi, les favoris à la victoire finale sur ce Giro ne se sont pas mis en évidence dans l’ultime montée vers Caltagirone. Pinot (Groupama FDJ), Dumoulin (Team Sunweb), Pozzovivo (Bahrain Merida), Aru (UAE Team Emirates) ou Froome (Team Sky) ont passé la ligne avec quelques secondes de retard sur Wellens. Un seul homme a tiré son épingle du jeu mardi, c’est Simon Yates (Michelton Scott). Le Britannique a terminé quatrième, dans le même temps que Wellens et Woods. Une performance qui lui permet de s’installer à la troisième place du général. « L'équipe a réalisé un excellent travail pour me placer dans la final, mais à 1,5 km de l'arrivée, un autre coureur a perdu la roue d'un des hommes à l'avant, alors j'ai commencé la montée finale légèrement derrière » a regretté Yates sur le site de sa formation. Il reste cependant satisfait de son bond au classement général. « Néanmoins, j'ai réussi à faire un bon résultat et à prendre un peu de temps à certains coureurs pour le général donc je pense que nous pouvons être satisfaits avec l'étape aujourd'hui. »

-Léo Labica