FLASHS

Pros

Giro — La résurrection de Froome

Publié le 19/05/2018 18:20

Chris Froome a retrouvé ses jambes et son panache pour aller chercher une victoire de prestige au Monte Zoncolan. Il a devancé pour six secondes Simon Yates, qui conserve son maillot rose

Chris Froome Giro Monte ZoncolanChris Froome Giro Monte Zoncolan | © Giro

On l’avait enterré et pourtant, Chris Froome (Team Sky) a répondu présent, ce samedi, sur les contreforts du Monte Zoncolan. En grande difficulté sur les premières étapes de montagne de ce 101ème Giro, le Britannique a retrouvé son flegme d’antan. Avec sa fréquence de pédalage et son style unique, le Britannique a remporté une étape de prestige le jour du mariage princier. La joie et la délivrance pouvait se lire sur son visage. Avant de lever les bras pour la première fois de la saison, le Kenyan blanc a pu compter sur le soutien de Wout Poels, qui a durci la course dans les 5 premiers kilomètres. Il a ensuite réalisé un grand coup de force en accélérant de très loin, à plus de 4 kilomètres de la ligne d’arrivée. Personne n’avait les jambes pour suivre son allure très soutenue.

Réaction de Froome après cette belle victoire 

« Vous imaginez ce que je ressens en remportant un tel monument. Cette victoire est tellement spéciale pour moi comme pour l’équipe. Quand je vois tout ce qu’ils font pour moi, je suis très reconnaissant. J’ai senti que mes adversaires étaient en difficultés dans le Monte Zoncolan. Je savais qu’à 4 kilomètres de la ligne, c’était le bon moment pour placer mon attaque. Je n’ai pas fait de gros écart, mais il faut attendre les prochaines étapes et être patient. »

Pinot au rupteur 

Tom Dumoulin devancé par Thibaut PinotTom Dumoulin devancé par Thibaut Pinot | © SirottiSimon Yates a été le seul à pouvoir réagir dans le Monte Zoncolan face au coup de force de Froome. Dans un second temps, le porteur du maillot rose est parti seul à sa chasse mais n’est pas sorti gagnant du duel à distance. Il a tout de même limité les écarts sur la ligne d’arrivée, passé à seulement six secondes du vainqueur du jour. Si Froome a triomphé devant Yates, Tom Dumoulin (Team Sunweb), Thibaut Pinot (Groupama FDJ), Miguel Angel Lopez (Astana) ou Domenico Pozzovivo (Bahrain Merdia) ont été, encore une fois, battu par le leader du général. Le Français de la Groupama FDJ est surement celui qui a montré le plus de limites dans cette ascension finale. Il a fini sur les rotules, à plus de 42 secondes de Froome et peut remercier Dumoulin, qui a réalisé le gros du travail pour ne pas perdre le Giro sur le Zoncolan.

Aru et Carapaz en difficulté

Les grands battus du jour sont nombreux, au terme de cette 14ème étape. Le premier, Fabio Aru (UAE Team Emirates) a été l’un des premiers à être en perdition dans le Monte Zoncolan. Le chouchou du public italien a perdu plus de 2 minutes ce samedi et a dit adieu au podium. Richard Carapaz (Movistar) a également connu de grandes difficultés sur cette 14ème étape. L’Equatorien et son maillot blanc ont été très vite distancés, lorsque Wout Poels a pris les rênes du groupe maillot rose. Il a d’ailleurs perdu sa tunique blanche au profit de Miguel Angel Lopez, qui a retrouvé de sa superbe, en restant au contact de Pozzovivo, et Yates pendant quelques kilomètres, avant de prendre une belle 4ème place. -Léo Labica

Classement de la 14ème étape : 

1. Chris Froome (GBR, Team Sky) en 5h25’31’’
2. Simon Yates (GBR, Michelton Scott) à 6sec.
3. Domenico Pozzovivo (ITA, Bahrain Merida) à 23sec.
4. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) à 25sec.
5. Tom Dumoulin (NER, Team Sunweb) à 37sec.
6. Thibaut Pinot (FRA, Groupama FDJ) à 42sec.
7. Wout Poels (NER, Team Sky) à 1’07’’
8. Sébastien Reichenbach (SUI, Groupama FDJ) à 1’19’’
9. Pello Bilbao (ESP, Astana) à 1’35’’
10. Michael Woods (CAN, EF Drapac) à 1’43’’

 

Classement général à l'issue de la 14ème étape : 

1. Simon Yates (GBR, Michelton Scott)
2. Tom Dumoulin (NER, Team Sunweb) à 1’24’’
3. Domenico Pozzovivo (ITA, Bahrain Merida) à 1’37’’
4. Thibaut Pinot (FRA, Groupama FDJ) à 1’46’’
5. Chris Froome (GBR, Team Sky) à 3’10’’
6. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) à 3’42’’
7. Richard Carapaz (ECU, Movistar) à 3’56’’
8. George Bennett (LottoNL Jumbo) à 4’04’’
9. Pello Bilbao (ESP, Astana) à 4’29’’
10. Patrick Konrad (AUS, Bora Hansgrohe) à 4’43’’

Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES