FLASHS

Pros

Giro — Personne n'arrête Yates

Publié le 20/05/2018 17:40

Simon Yates s’est imposé en solitaire à Sappada lors de la 15eme étape du Giro. Il a devancé le peloton des favoris avec Thibaut Pinot ou Tom Dumoulin de 41 secondes et a conforté son maillot rose. Chris Froome

simon Yates Sappada Girosimon Yates Sappada Giro | © Sirotti

Il n’a pas d’égal sur ce 101ème Tour d’Italie. Simon Yates (Michelton Scott) ne s’arrête plus de gagner. Ce dimanche sur la 15ème étape, le Britannique a encore une fois frappé un grand coup en s’imposant en solitaire devant le groupe de favoris. Avec plus de 41 secondes d’avance sur Thibaut Pinot (Groupama FDJ), Richard Carapaz (Movistar), Miguel Angel Lopez (Astana), Tom Dumoulin (Team Sunweb) et Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida), Yates a conforté son maillot rose de leader. Parti à plus de 15 kilomètres de l’arrivée, il a été parfaitement lancé par son équipe dans les premiers contreforts de cette 15ème étape. Il a ensuite bénéficié de la mésentente dans le groupe des favoris. Les poursuivants ne se sont jamais entendus dans les deux derniers cols pour aller chercher le fuyard en rose et il a pu creuser un peu plus les écarts avant le contre-la-montre où il pourrait perdre du temps.

Froome a une nouvelle fois craqué

Yates a surtout remporté sa troisième victoire d’étape, toutes en montagne et a prouvé que sa bonne forme sur la première semaine n’était pas illusoire. Ce qui l’est en revanche bien plus, c’est celle de Chris Froome (Team Sky). Vainqueur la veille sur le Monte Zoncolan, le quadruple vainqueur du Tour a totalement craqué ce dimanche dans l’enchainement des difficultés du final. Il a terminé l’étape à 1 minute et 32 secondes du vainqueur du jour et pointe désormais à près de 5 minutes de son compatriote avant le contre-la-montre de mardi. Le Kenyan blanc a surement dit adieu à la victoire finale sur ce Giro mais il pourrait très bien monter sur le podium s’il réalise un contre-la-montre intéressant. Tom Dumoulin a également perdu de précieuses secondes ce dimanche et est désormais pointé à 2 minutes et 11 secondes. Pour Simon Yates, ce n’est peut-être pas assez pour l’emporter. « Je ne sais toujours pas si l’écart avec les favoris est suffisant. 2 minutes, ça semble beaucoup. Mais face à un coureur comme Tom Dumoulin, ce n’est vraiment rien. On verra bien sur le chrono, je vais donner le maximum pour conserver le maillot » a avoué le natif du Bury à l’issue de l’étape. 

Nervosité toute la journée 

 

Nico Denz sous le maillot Ag2rNico Denz sous le maillot Ag2r | © Sirotti

 

Entre Tolmezzo et Sappada, les 176 kilomètres ont été nerveux de bout en bout. Dès la première heure, de nombreux coureurs ont voulu prendre la bonne échappée et certaines équipes ont fait le forcing pour ramener le peloton avant de lancer son baroudeur. Après une grosse bataille pour sortir du peloton sur les 50 premiers kilomètres, c’est finalement Giulio Ciccone (Bardiani CSF), Quentin Jauregui, Nico Denz, Mickael Cherel (AG2R La Mondiale), Krists Neilands (Israel Cycling Academy), Dayer Quintana (Movistar), Alessandro De Marchi (BMC) ou encore Giovanni Visconti (Bahrain Merida) qui ont réussi à s’extirper du peloton. Chacun leur tour, les fuyards ont craqué dans les difficiles pentes du final. Le dernier rescapé, Nico Denz s’est vu reprendre par Yates avant de lâcher prise. -Léo Labica

Classement de la 15ème étape :

1. Simon Yates (GBR, Michelton Scott) en 4h37'56''
2. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) à 41sec.
3. Tom Dumoulin (NER, Team Sunweb) m.t.
4. Domenico Pozzovivo (ITA, Bahrain Merida) m.t.
5. Richard Carapaz (ECU, Movistar) m.t.
6. Thibaut Pinot (FRA, Groupama FDJ) m.t.
7. Alexandre Geniez (FRA, AG2R La Mondiale) à 1’20’’
8. Davide Formolo (ITA, Bora Hansgrohe) m.t.
9. Pello Bilbao (ESP, Astana) m.t.
10. Sam Oomen (NER, Team Sunweb) m.t.

Classement à l'issue de la 15ème étape : 

1. Simon Yates (GBR, Michelton Scott)
2. Tom Dumoulin (NER, Team Sunweb) à 2’11’’
3. Domenico Pozzovivo (ITA, Bahrain Merida) à 2’28’’
4. Thibaut Pinot (FRA, Groupama FDJ) à 2’37’’
5. Miguel Angel Lopez (COL, Astana) à 4’27’’
6. Richard Carapaz (ECU, Movistar) à 4’47’’
7. Chris Froome (GBR, Team Sky) à 4’52’’
8. George Bennett (LottoNL Jumbo) à 5’34’’
9. Pello Bilbao (ESP, Astana) à 5’59’’
10. Patrick Konrad (AUS, Bora Hansgrohe) à 6’13’’