FLASHS

Pros

GP Miguel Indurain — Simon Yates au-dessus du lot

Publié le 01/04/2017 17:38

GP Miguel Indurain. Sorti dans l'Alto Eraul à 10 kilomètres de l'arrivée, le Britannique Simon Yates conquiert la course préliminaire au Tour du Pays Basque.

Champagne pour Simon Yates après sa victoire sur la VueltaChampagne pour Simon Yates après sa victoire sur la Vuelta | © SirottiPlacé en amont du Tour du Pays Basque, qui s'élancera lundi pour six jours de course, le Grand Prix Miguel Indurain donnait l'occasion aux quelques coureurs communs aux deux pelotons de se débloquer à quarante-huit heures du départ de l'épreuve WorldTour. A Estella, cette cité basque bâtie de part et d'autre de l'Ega et entourée de monts qu'il s'agissait d'explorer toute la journée, la véritable attraction restait la montée finale vers la Basilique de Notre-Dame du Puy. C'est là, dans cette montée de 900 mètres (8,2 %) vers la ligne d'arrivée, qu'ont pris l'habitude de se jouer les dernières éditions du Grand Prix Miguel Indurain. Et c'est sur cette difficulté essentiellement que se concentraient les favoris sous un ciel mi-figue mi-raisin dont les rayons de soleil succédaient aux fraîches averses.

Chez eux, les Movistar s'étaient attachés à contrer les principaux assauts. Celui de Roman Kreuziger (Orica-Scott), parti dans l'échappée matinale neutralisée à 45 kilomètres de l'arrivée. Puis celui de Simon Yates (Orica-Scott), dont le démarrage dans l'Alto Ibarra (600 mètres à 10 %) à 30 kilomètres du but était resté vain. Pas pour longtemps car le Britannique allait remettre ça quelques minutes plus tard en filant avec un groupe réduit à Ruben Fernandez, Gorka Izagirre et Marc Soler (Movistar Team), Damien Howson et Carlos Verona (Orica-Scott), Sergio Henao et Vasil Kiriyenka (Team Sky), et Michael Woods (Cannondale-Drapac).

Alejandro Valverde (Movistar Team) et Michal Kwiatkowski (Team Sky) hors du coup, Simon Yates avait les coudées franches pour disposer de ses adversaires. Sans attendre la montée vers la Basilique, il s'échappait dans l'Alto Eraul (4 km à 5,4 %) à 10 kilomètres du but pour se présenter en avance de quelques dizaines de secondes sur ses poursuivants au bas de la montée finale. Et en attendre le sommet en vainqueur.

Classement :

1. Simon Yates (GBR, Orica-Scott) les 186 km en 4h34'01" (40,7 km/h)
2. Michael Woods (CAN, Cannondale-Drapac) à 23 sec.
3. Sergio Henao (COL, Team Sky) m.t.
4. Carlos Verona (ESP, Orica-Scott) à 26 sec.
5. Marc Soler (ESP, Movistar Team) à 28 sec.
6. Vasil Kiryienka (BLR, Team Sky) à 58 sec.
7. Ruben Fernandez (ESP, Movistar Team) à 1'44"
8. Gorka Izagirre (ESP, Movistar Team) m.t.
9. Damien Howson (AUS, Orica-Scott) à 2'56"
10. Toms Skujins (EST, Cannondale-Drapac) à 3'50"

ALLER PLUS LOIN

CAMPAGNOLO

INSCRIPTION EN LIGNE