FLASHS

Pros

GP Montréal — Michael Matthews reçu 2/2 au Canada

Publié le 10/09/2018 08:57

Après le GP Québec, l'Australien Michael Matthews (Sunweb) remporte le GP de Montréal. Il devance l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain Merida) et le Belge Greg Van Avermaet (BMC).

Après le Grand-Prix Québec vendredi, hier a eu lieu celui de Montréal sur le mythique circuit du Mont-Royal à parcourir 16 fois, imposant 16 répétitions de son ascension. Un parcours redoutable, exigeant et au rythme très difficile. Avec un total de 195,2 kilomètres et plus de 4500 mètres de dénivelé, les coureurs n’ont pas été déçu. 

GP MontréalGP Montréal | © Eurosport

143 concurrents se sont élancés au coup de pistolet du président de l’UCI David Lappartient. Après la première ascension de Camilien-Houde, quatre hommes se détachent avec Roberge, Zukowsky et Chretien pour le Canada et William Clarke (Education First). Quentin Jauregui (AG2R La Mondiale) ramène aussi le peloton et les attaques se multiplient à l’avant. Dans le second passage de la bosse cinq hommes passent à l’offensive à nouveau avec Hugo Houle (Astana), Adam Roberge et Charles Etienne Chretien (Canada), Owain Doull (Sky) et Nigel Ellsay (Rally Cycling). Le peloton les laisse filer, BMC et Sunweb contrôlent et stabilisent l’écart entre cinq et six minutes. Le plus jeune de l’échappée, Charles Etienne Chretien est distancé par ses compagnons à 60 kilomètres du final. 

Michael Matthews GP MontréalMichael Matthews GP Montréal | © Patrick Beaudry

Sous l’impulsion de la Lotto-Soudal le rythme s’accélère à trois tours de l’arrivée et l’écart passe autour des deux minutes pour les quatre hommes de tête. Dans l’avant dernier tour Jan Polanc (UAE Emirates) et Matej Mohoric (Bahrain Merida) opèrent la jonction avec le quatuor. Puis c’est au tour de Sep Vanmarcke (EF Education First), Gregor Mühlberger (Bora Hansgrohe) et Janse Van Rensburg de faire le jump. Dans la côte Camilien-Houde Mohoric, Polanc et Muhlberger s’isolent en tête. Le trio se fera reprendre au début du dernier tour, et au même moment Tim Wellens (Lotto Soudal), James Knox (Quick Step Floors) et Jakob Fuglsang (Astana) jètent leur dernière force et possèdent 15 secondes d’avance sur le peloton, avant de se faire revoir à 6 kilomètres du but. Le jeune Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) aura tenté de partir seul à 3 kilomètres de l’arrivée, en vain. C’est donc au sprint que s’est joué la victoire et l’Australien Michael Matthews (Sunweb) double la mise, après avoir remporté le Grand-Prix Québec deux jours plus tôt. Il devance l’Italien Sonny Colbrelli (Bahrain Merida) et le Belge Greg Van Avermaet (BMC). Les Bretons Valentin Madouas et David Gaudu (Groupama FDJ) terminent dans le top 20, à la 12ème et 17ème place respectivement. 

Classement GP Montréal : 

  1. Michael Matthews (Sunweb) en 5h19’26’’ 
  2. Sonny Colbrelli (Bahrain Merida) mt
  3. Greg Van Avermaet (BMC) mt 
  4. Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) mt
  5. Timo Roosen (Lotto NL Jumbo) mt
  6. Rui Costa (UAE Emirates) mt
  7. Diego Ulissi (UAE Emirates) mt
  8. Michael Valgren (Astana) mt
  9. Patrick Konrad (Bora Hansgrohe) mt
  10. Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) mt

Par Maëlle Grossetête

Maillon sept18

Sena sept18

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise

EvoluCycle