FLASHS

Pros

J-1 avant les Championnats de France

Publié le 26/06/2019 18:07

Le parcours, les favoris, le débat Alaphilippe / Bardet avec la FFC quant à leurs participations... Retrouvez ici toutes les informations sur les prochains Championnats de France à La Haye-Fouassiere.

Comme tous les ans la fin du mois de Juin rime avec la semaine des championnats nationaux. De demain à dimanche les Championnats de France auront lieu du côté de Nantes à La Haye-Fouassière. Six titres seront décernés entre le contre-la-montre individuel et la route étant donné que les espoirs femmes ont désormais leur propre championnat, qui aura lieu fin Août à Beauvais. La chaleur sera de la partie, ce qui n’est pas pour faciliter les organismes. 

Pierre Latour à la reconnaissancePierre Latour à la reconnaissance | © Thomas Maheux

Les chronos lanceront le bal demain après-midi, tout d’abord par les féminines puis les amateurs et les pros hommes. Qui pour succéder à Audrey Cordon-Ragot (Trek-Segafredo) et Pierre Latour (AG2R La Mondiale) ? Dans les deux épreuves la lutte sera belle avec du côté des féminines quatre cyclistes qui se détachent, Juliette Labous (Sunweb), Aude Biannic (Movistar), Séverine Eraud (Doltcini Van Eyck) qui évoluera à domicile et la tenante du titre Audrey Cordon-Ragot.  

Chez les hommes Alexis Gougeard, Yoann Paillot, Rémi Cavagna, Benjamin Thomas, Stéphane Rossetto seront les individualités fortes, sans oublier le tenant du titre Pierre Latour. Il s’est cependant confié et a indiqué n’être pas des plus confiants après sa blessure de début de saison et un Tour de Suisse en deçà de ses espérances. Les féminines auront 27,8 kilomètres à parcourir entre Clisson et La Haye-Fouassiere alors que les garçons devront avaler un chrono long de plus de 47 kilomètres. 

Parcours Route Championnat de FranceParcours Route Championnat de France | © FFC

En ce qui concerne la course sur route, un circuit de 16,8km est proposé sur un profil usant composé de bosses courtes et raides, ainsi que de parties à découvert. La chaleur sera également présente, il faudra être très fort(e) pour l’emporter. Il est difficile de prédire les favoris tant la course devrait être intéressante sur ce circuit qui peut favoriser les baroudeurs mais qui peut également se terminer avec un petit groupe au sprint. Vainqueur des Boucles de l’Aulne – Châteaulin, Alexis Gougeard (AG2R La Mondiale) sera sans doute l’un des hommes forts ce dimanche, tout comme son coéquipier Tony Gallopin qui apporte une grande importance à ce maillot tricolore. Il faudra faire face à la grosse armada de la Groupama-FDJ, où le manager Marc Madiot est très attaché au maillot tricolore. « Pour moi c’est une question de devoir. On est coureur pro, on participe à son championnat c’est la base, point barre. Ces histoires de forfaits pour se préparer je ne comprends pas », confie Madiot. Ce circuit pourrait également convenir à Lilian Calmejane (Total Direct Energie), à Bryan Coquard (Vital Concept B&B Hôtels) et à Hugo Hofstetter (Cofidis), entre-autres. Rappelons que l’an dernier la Bretonne Aude Biannic (Movistar) l’avait emporté en solitaire et Anthony Roux (Groupama-FDJ) avait levé les bras en réglant un petit groupe au sprint. 

Anthony Roux Champion de France 2018Anthony Roux Champion de France 2018 | © Groupama FDJ

Un petit nombre de coureurs a pris la décision de ne pas prendre le départ du championnat afin de mieux se préparer pour le Tour, ce qui fait beaucoup réagir en ce moment. C’est le cas du numéro 1 mondial Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step), du grimpeur Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et du baroudeur Julien Bernard (Trek-Segafredo), très présent dans les échappées cette année. Un débat est actuellement en cours entre ces coureurs et la FFC, nous comprenons la frustration des organisateurs et de la fédération française de cyclisme mais il faut voir le degré d’investissement des coureurs. Romain Bardet prépare le Tour depuis 9 mois, il ne veut pas prendre de risque et optimiser son entraînement. Après on va dire qu’il faut un Français vainqueur du Tour, que c’est « l’année ou jamais » mais il faut leur laisser la possibilité de se préparer à fond. Bardet serait allé faire un Championnat avec un circuit plus exigeant, mais pas celui-là. Reprocherait-on à Démare de ne pas faire un Championnat avec 10 fois une bosse de 8km ? 

Programme : 

Jeudi : 

Contre-la-montre femmes : 27,8km 

Contre-la-montre hommes : 47,1km 

Samedi : 

Course en ligne amateurs : 168km 

Course en ligne femmes : 117,6km 

Dimanche : 

Course en ligne pros hommes : 252km 

Par Maëlle Grossetête 

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES