FLASHS

Pros

Kragh Andersen récolte le succès sur Paris-Tours

Publié le 07/10/2018 19:20

Soren Kragh Andersen (Sunweb) a remporté la 112ème édition de Paris-Tours. Le Danois a levé les bras en solitaire. Niki Terpstra (Quick Step Floors) et Benoit Cosnefroy complètent le podium

Soren Kragh Andersen vainqueur de Paris-ToursSoren Kragh Andersen vainqueur de Paris-Tours | © ASO/ G.Demouveaux

Habituellement réservée aux sprinteurs, la classique des feuilles mortes a connu un tout autre dénouement ce dimanche. Une 112ème édition sous un nouveau format, transformée par l’apparition de plusieurs secteurs non-goudronnés dans les 50 derniers kilomètres. Entre les vignobles tourangeaux, les secteurs de pierres qui rappellent ceux des Strade Bianche, ont durci la course, et changé la donne. Car, à la fin, ce sont les baroudeurs qui se sont présentés à Tours pour se jouer la victoire finale. 

Les amas de pierre présents dans les huit secteurs proposés par les organisateurs ont eu raison de nombreux favoris à la victoire. Benoot, Greipel (Lotto Soudal), Gilbert (Quick Step Floors) et bien d’autres ont vu filer leurs espoirs de succès après une crevaison. D’autres comme Groenewegen (LottoNL Jumbo) ou Arnaud Démare (Groupama FDJ) ont craqué dans l’enchaînement des difficultés finales, avec les sept côtes présentes près des vignobles. Mais à travers les nuages de poussières soulevés par les roues des coureurs, trois hommes ont tiré leur épingle du jeu. 

Sur les chemins et les pourcentages les plus costauds du parcours, Niki Terpstra (Quick Step Floors) a imposé un rythme élevé pour se détacher d’un peloton où il ne restait que très peu de coureurs. Soren Kragh Andersen (Team Sunweb) était le seul en meusre de le suivre et les deux hommes filaient ensemble vers la ligne d’arrivée. C'était sans compter sur le Français Benoit Cosnefroy (AG2R La Mondiale) qui a réagi après l'escapade des deux hommes . Le champion du Monde espoir l’an passé a réussi l’exploit de revenir, au train, sur le duo néerlando-danois. 

Connu pour sa vitesse dans l’emballage final, Kragh Andersen était épié, surveillé par ses deux compères de fuites. Cosnefroy et Terpstra ne passait plus pour relayer le Danois. Une mésentente dont a profité le coureur de 24 ans. A 10 kilomètres de Tours, son attaque tranchante a laissé les deux hommes sur place. Après un solide numéro de soliste, profitant de ses qualités de rouleur, Kragh Andersen a pu lever les bras pour la deuxième fois cette saison. 

Deuxième l’année passé derrière Matteo Trentin, le natif de Strib tient enfin ce succès en Indre-et-Loire. « J’ai un peu du mal à y croire, c'est ma première victoire dans une classique, a expliqué Andersen après l'arrivée. C'était un parcours incroyable, ça m'a plu, même si certains secteurs étaient un peu dangereux. » -LL 

Classement de la 112ème édition de Paris-Tours : 

1. Soren Kragh Andersen (DAN, Team Sunweb) en
2. Niki Terpstra (NER, Quick Step Floors) à 25sec.
3. Benoit Cosnefroy (FRA, AG2R La Mondiale) m.t.
4. Oliver Naesen (BEL, AG2R La Mondiale) à 1’14’’
5. Valentin Madouas (FRA, Groupama FDJ) m.t.
6. Tiesj Benoot (BEL, Lotto Soudal) m.t.
7. Sep Vanmarcke (BEL, EF Drapac) m.t.
8. Philippe Gilbert (BEL, Quick Step Floors) m.t.
9. Taco Van Der Hoorn (NER, Roompot) à 1’24’’
10. Jos Van Emden (NER, LottoNL Jumbo) m.t.

Instagram Vélo101

EvoluCycle

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES