FLASHS

Pros

Le beau mois d’août de Mohoric

Publié le 27/08/2018 12:20

Matej Mohoric a remporté le général du Tour d’Allemagne. Vainqueur de la deuxième étape où il a endossé le maillot de leader, le Slovène s’est montré costaud pour s’adjuger sa deuxième course à étape de l’année

matej mohoric Tour d'AllemagneMatej Mohoric Tour d'Allemagne | © DR

23 ans, du talent et de belles promesses, c’était l’impression que Matej Mohoric (Bahrain Merida) dégageait avant d'entamer sa sixième saison chez les pros. Mais dès le début de cette saison 2018, le champion du Monde espoir n’est plus le diamant brut qu’il faut polir. Il avait terminé 2017 sur les chapeaux de roues en remportant une étape de la Vuelta. Alors, cette année, il reste sur sa lancée.

Le Grand Prix Industrie et Artisanat, une étape du Giro et du Tour d’Autriche, son championnat national.. Une belle première moitié de saison avant d’entamer août avec des ambitions et une belle forme. Car la suite est bien plus impressionnante. Le Slovène a réalisé l’exploit de s’imposer sur le général du Binck Bank Tour, avec une équipe quasi-inexistante autour de lui. Et sur le Tour d’Allemagne, il aura réussi à remporter son étape et rester au contact des meilleurs, sur une dernière étape à Stuttgart qui était relevée dans le final. 

Battu par Nils Politt (Katusha Alpecin) sur cette ultime journée en Allemagne, Mohoric a bien failli se faire éjecter de la première place du général. Distancé dans la dernière bosse de la journée, il a opéré la jonction pour éviter la catastrophe. Avec un delta de six et dix secondes sur ses poursuivants, il fallait également être présent dans le sprint des favoris pour ne pas voir le vainqueur du jour lui chiper son maillot rouge. Il l’a parfaitement fait en se classant deuxième à Stuttgart. 

"Aujourd'hui, j'ai eu une équipe très forte autour de moi, qui a contrôlé la course. Dans l'échappée, il y avait de bons spécialistes du contre-la-montre, donc c'était très difficile de les rattraper. Les gars ont tout donné depuis le départ, ils ont fait un super travail. Antonio (Nibali) est resté avec moi pour bien me placer avant les ascensions. A la fin, j'ai été en difficulté mais on a réussi à rentrer sur le premier groupe pour que j'aille prendre cette 2ème place. Je suis super content de remporter le général."

Classement général de ce 33ème Tour d'Allemagne :

1. Matej Mohoric (SLO, Bahrain Merida)
2. Nils Politt (ALL, Katusha Alpecin) à 6sec.
3. Maximilian Schachmann (ALL, Quick Step Floors) à 12sec.
4. Tom Dumoulin (NER, Team Sunweb) à 16sec.
5. Damiano Caruso (ITA, BMC) à 26sec.
6. Warren Barguil (FRA, Fortuneo Samsic) à 28sec.
7. Reinardt Janse Van Rensburg (AFS, Dimension Data) à 30sec.
8. Romain Bardet (FRA, AG2R La Mondiale) à 31sec.
9. Guillaume Martin (FRA, Wanty Groupe Gobert) à 33sec.
10. Nick Van Der Lijke (NER, Roompot Nederlandse Loterij) à 34sec.