FLASHS

Pros

Le gros numéro de Jelle Wallays sur Paris-Tours

Publié le 13/10/2019 17:54

Le Belge Jelle Wallays (Lotto-Soudal) s'offre son deuxième Paris-Tours après un gros raid en solitaire. Il devance le Néerlandais Niki Terpstra (Total Direct Energie) et le Belge Oliver Naesen (AG2R La Mondiale).

Roc d’Azur et ouverture de la Coupe de France de cyclo-cross à La Mézière mais ce n'est pas tout, la classique Paris-Tours était également au programme de ce Dimanche. La « Classique des Feuilles Mortes » compte 217 kilomètres avec des parties dangereuses à découvert, des chemins de vigne et des bosses courtes. L’an dernier le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) s’était imposé.  

L'échappée matinale sur Paris-ToursL'échappée matinale sur Paris-Tours | © Paris-Tours

Sur cette longue journée de selle sept hommes prennent les devants assez rapidement, avec les Belges Kenny Molly et Tom Dernies, le Danois Andreas Nielsen, le Canadien Adam De Vos, le Néerlandais Matthijs Paasschens et les Français Tony Hurel et Samuel Leroux. Ça souffle bien, les fuyards parcourent les deux premières heures de course à moins de 36km/h de moyenne, seulement. Qui dit vent, dit bordures, le peloton et notamment la Groupama-FDJ ont mis en route et les coureurs échappés ne peuvent simplement pas rivaliser, ils seront avalés à pleine vitesse. 

Après ce premier moment clé on retrouve un groupe d’environ 50 unités en tête. Vainqueur l’an dernier, Soren Kragh Andersen (Sunweb) a tenté sa chance à 70 kilomètres de l’arrivée, il sera suivi par Boy Van Poppel, avant de crever dans un secteur chemin. C’est donc le Belge Jelle Wallays (Lotto Soudal) qui se retrouve en tête de course alors qu’il était intercalé entre Kragh Andersen et le peloton. Le Belge se lance alors dans un numéro solitaire à la Thomas De Gendt, son équipier qui devait le regarder à la télévision aujourd’hui. 

La Groupama-FDJ active en tête de pelotonLa Groupama-FDJ active en tête de peloton | © Paris-Tours

La grosse force de Jelle Wallays 

Derrière avec l’enchainement des chemins de vigne le peloton perd des unités kilomètre après kilomètre. Victorieux de Paris-Tours en 2014, Jelle Wallays réalise un gros numéro et compte 1’20’’ à 10 kilomètres de l’arrivée. Démare, Naesen, De Becker, Terpstra… trop d’hommes forts dans le groupe de contre à la poursuite de l’homme de tête, l’entente n’est pas très bonne. Dans le final un duo se détache finalement pour aller se jouer le podium avec le Néerlandais Terpstra et le Belge Naesen. 

Jelle Wallays vainqueur de Paris-Tours 2019Jelle Wallays vainqueur de Paris-Tours 2019 | © Lotto Soudal

Après un difficile raid solitaire le Belge Jelle Wallays (Lotto Soudal) peut savourer sur le grand boulevard dans le centre de Tours, il s’offre ainsi son deuxième Paris-Tours professionnel. A bout de force Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) ne peut même pas disputer le sprint à Niki Terpstra (Total Direct Energie), qui prend la deuxième place. Le Français Arnaud Démare (Groupama FDJ) auteur d’une belle course échoue au pied du podium. 

Classement Paris-Tours : 

  1. Jelle Wallays (Lotto Soudal) en 5h34’20’’
  2. Niki Terpstra (Total Direct Energie) à 29’’
  3. Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) à 30’’
  4. Arnaud Démare (Groupama FDJ) à 36’’
  5. Amaury Capiot (Sport Vlaanderen – Baloise) à 49’’
  6. Aimé De Gendt (Wanty Gobert) à 49’’
  7. Lars Bak (Dimension Data) à 51’’ 
  8. Bert De Backer (Vital Concept B&B Hôtels) à 53’’ 
  9. Kevyn Ista (Wallonie-Bruxelles) à 53’’ 
  10. Julien Vermote (Dimension Data) à 53’’ 

Par Maëlle Grossetête 

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 17 novembre 2019
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES