FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 29/07/2014 10:30

Thomas prolonge de deux ans, Moinard resigne chez BMC, Durbridge avec Orica jusqu'en 2016, Soudal s'engage aux côtés de Lotto, Brian Smith manager de MTN.

Ils prolongent :

Geraint Thomas à l'affût dans le Mont BrouillyGeraint Thomas à l'affût dans le Mont Brouilly | © SirottiGeraint Thomas. Présent dans l'aventure du Team Sky depuis les débuts de l'équipe en 2010, Geraint Thomas a prolongé avec la formation britannique jusqu'en 2016. L'ancien pistard s'est focalisé sur la route après de nouveaux succès aux Jeux Olympiques en 2012 et a fait partie intégrante du succès Chris Fromme sur la Grande Boucle en 2013. Le Gallois brise les lignes entre les spécialisations en se classant 7ème du Tour des Flandres, 8ème de Paris-Roubaix puis 22ème du Tour de France après avoir remporté le Tour de Bavière en mai. "Que ce soit sur ou en dehors du vélo, Geraint est un membre influent du Team Sky, estime son manager Dave Brailsford. Non seulement il est un personnage important, mais il est également un coureur de classe mondiale capable de briller en montage, sur les pavés, ou dans les contre-la-montre."

Luke Durbridge. Le spécialiste du contre-la-montre Luke Durbridge imite son compatriote Simon Gerrans en prolongeant son contrat avec Orica-GreenEdge. Contrairement au vainqueur de Liège-Bastogne-Liège qui avait resigné pour trois ans, le coureur de 23 ans rempile jusqu'à la fin de l'année 2016 avec l'équipe dans laquelle il avait commencé sa carrière en 2012, tout juste auréolé de son titre de champion du monde Espoirs. Cette année, Durbride a été l'un des acteurs majeurs de la victoire d'Orica-GreenEdge sur le contre-la-montre par équipes du Giro et sera l'un des piliers de la formation qui sera alignée aux Championnats du Monde en septembre après deux médailles d'argent pour Orica-GreenEdge ces deux dernières années derrière Omega Pharma-Quick Step.

Amaël Moinard au départAmaël Moinard au départ | © Vélo101Amaël Moinard. Depuis quatre ans, Amaël Moinard (BMC Racing Team) met ses ambitions personnelles de côté pour servir au mieux ses leaders. Le coureur aujourd'hui âgé de 32 ans a prolongé l'aventure américaine pour une durée non communiquée comme le veut la politique de l'équipe. Sous le maillot du BMC Racing Team, le natif de Cherbourg n'a remporté qu'une victoire, cette année au Tour du Haut Var. Mais l'ancien de Cofidis se complaît dans ce rôle d'équipier. "Travailler pour Tejay Van Garderen au Tour de France a été un plaisir, a confirmé Moinard, souvent présent dans les échappés. Nous avons sauté dans des coups pour être acteurs de la course et tenter de remporter des étapes, ou faire partie des échappés pour aider Tejay. Cette liberté m'a convaincu de continuer à courir pour le BMC Racing Team."

Du côté des sponsors :

Marc SergeantMarc Sergeant | © Vélo 101Lotto-Soudal. Avec la loterie nationale, le cyclisme belge possède l'un de ses partenaires les plus anciens. Le Lotto est dans l'univers du cyclisme depuis une trentaine d'années. Il est assuré de l'être pendant de longues années encore avec l'appui d'un nouveau partenaire actif dans l'univers du cyclisme : Soudal. L'entreprise qui sponsorise déjà un trophée de cyclo-cross alternatif au SuperPrestige et au Bpost Bank Trofee constitué de cinq manches va s'engager jusqu'en 2020 aux côtés de la formation de Marc Sergeant. "Tout comme Lotto, Soudal apprécie la qualité du vélo en tant qu'identité belge, souligne le PDG de l'entreprise, Vic Swerts. Nous nous engageons au moins jusqu'en 2020 pour ce projet ambitieux. Soudal soutiendra et ornera les maillots de l'équipe cycliste comme sponsor principal."

Du côté des encadrements :

MTN-Qhubeka. Le mercato n'est pas encore ouvert pour les coureurs, et pourtant MTN-Qhubeka tient déjà sa première recrue. La formation sud-africaine change de tête et nomme Brian Smith comme nouveau manager avec effet immédiat. Il sera en charge de préparer la saison 2015, d'engager de nouveaux coureurs et de trouver de nouveaux sponsors pour cette formation qui s'apprête à découvrir le Tour d'Espagne. MTN-Qhubeka a déjà commencé sa mue en annonçant que la marque canadienne Cervélo serait son nouveau partenaire cycles l'an prochain en lieu et place de Trek.

KTM

abus JUIN

INSCRIPTION EN LIGNE