FLASHS

Pros

Le journal des transferts

Publié le 10/08/2015 12:10

Amets Txurruka apportera son expérience à Orica-GreenEdge, Ilnur Zakarin reste chez Katusha, David Boucher non conservé chez FDJ, Velocio-SRAM s'arrêtera après 2015.

Amets Txurruka (ESP) : Caja Rural-Seguros RGA ==> Orica-GreenEdge

Amets Txurruka étire le pelotonAmets Txurruka étire le peloton | © SirottiPlus que des individualités capables de signer des résultats personnels, l'équipe Orica-GreenEdge s'attache à renforcer son groupe avec des éléments d'expérience pour encadrer ses jeunes pousses. C'était déjà le cas avec Christopher Juul-Jensen, la première recrue de la formation australienne. Ça l'est aussi pour Amets Txurruka. A 32 ans, le Basque de Caja Rural-Seguros RGA mettra l'expérience qu'il s'est forgée au cours des quatorze Grands Tours qu'il a disputés au service des frères Adam et Simon Yates et d'Esteban Chaves. "Chez Euskaltel-Euskadi, il était le bras droit de Samuel Sanchez, rappelle son futur DS Neil Stephens. Il a beaucoup d'expérience, il sait grimper. Il va donc épauler nos jeunes grimpeurs au niveau physique, mais aussi d'un point de vue tactique en transmettant toute son expérience."

Au rayon des prolongations :

Ilnur Zakarin reste de marbre...Ilnur Zakarin reste de marbre... | © SirottiIlnur Zakarin. Arrivé pour un an chez Katusha en début de saison, Ilnur Zakarin n'aura pas mis de temps à faire ses preuves, vainqueur du Tour de Romandie, placé aux Tours de Pologne (4ème) et du Pays Basque (9ème), mais aussi lauréat à Imola d'une étape du Tour d'Italie ! Il n'était pas question pour la formation russe de laisser filer un tel talent. A 25 ans, le coureur du Tatarstan poursuivra l'an prochain sa carrière chez Katusha. "J'ai toujours voulu courir au plus haut niveau et je suis comblé par mes premiers pas au niveau WorldTour avec l'équipe, dit-il. J'ai été capable de signer quelques bons résultats cette saison, et ça m'aurait été impossible sans le soutien de l'équipe. Je me sens très bien chez Katusha et je suis fier de pouvoir y poursuivre ma carrière. J'aurai dès l'an prochain davantage d'ambitions encore."

Au rayon des départs :

Dries Hollanders, Dieter Bouvry, David Boucher et Antoine DemoitiéDries Hollanders, Dieter Bouvry, David Boucher et Antoine Demoitié | © LNC/Bruno BadeDavid Boucher. A 35 ans, et après quatre ans de bons et loyaux services, le naturalisé belge David Boucher ne roulera plus pour FDJ la saison prochaine. C'est lui-même qui le fait savoir à travers un tweet aigri : "je ne serai pas conservé par mon équipe en 2016. La raison : aucun reproche quant à mon travail, mort de rire, au contraire. Alors pourquoi ?" Et le Nordiste de se laisser aller à une supposition en joignant  à son tweet le hashtag "plusjeune"... Arrivé chez FDJ en 2012 après une longue carrière en Belgique, David Boucher avait obtenu la nationalité belge en 2013.

Velocio-SRAM. Il n'y aura plus d'équipe Velocio-SRAM la saison prochaine dans le peloton féminin. La formation qui abrite notamment l'ancienne championne de France Elise Delzenne, l'Allemande Trixi Worrack et la double championne d'Europe Espoirs du contre-la-montre Mieke Kröger ne repartira pas en 2016. Après neuf ans d'investissement, la directrice de l'équipe (tour à tour T-Mobile, High Road, Columbia, HTC, Specialized-Lululemon et cette saison Velocio-SRAM) Kristy Scrymgeour a estimé que le temps était venu de passer à autre chose. "Ça a été une décision difficile pour moi, mais en l'annonçant suffisamment tôt je donne aux filles une opportunité claire de trouver de nouvelles équipes pour l'an prochain, précise-t-elle. Je crois vraiment en ces filles." L'équipe victorieuse trois fois de suite du Championnat du Monde du contre-la-montre par équipes aura à cœur de finir sur un quatrième titre en septembre à Richmond.

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES