FLASHS

Pros

Le Samyn — Vantomme à sa main

Publié le 05/03/2014 17:54

Le Samyn. Maxime Vantomme souffle la victoire à Alexey Tsatevich et Nacer Bouhanni, offrant une superbe victoire à l'équipe Roubaix Lille Métropole à Dour.

Maxime VantommeMaxime Vantomme | © Laurent BarréLe calendrier belge s'étant ouvert en Flandre ce week-end, le peloton poursuit sa vadrouille sur les routes de Belgique aujourd'hui avec le Samyn, en terres wallonnes cette fois, entre Quaregnon et Dour. La course fait traditionnellement le jeu des sprinteurs, ce pourquoi chaque équipe a délégué un coureur susceptible de jouer des coudes dans la dernière ligne droite. Pour autant les coureurs non concernés par le sprint massif sont décidés à jouer leur va-tout. Toute la journée, ils vont se presser aux avant-postes dans l'espoir de contester une issue presque inévitable.

L'échappée de la première heure, alimentée par Nico Sijmens (Wanty-Groupe Gobert), Romain Hubert (Color Code-Biowanze) et Glenn Van De Maele (T.Palm-Pôle Continental Wallon), s'essouffle aux abords des 21,3 kilomètres du circuit de Dour, compliqué par les courtes ascensions des côtes de la Roquette et d'Audregnies. Thomas De Gendt (Omega Pharma-Quick Step) et Alexis Gougeard (Ag2r La Mondiale) ne trouveront pas davantage la clé de la réussite.

Toutefois les dix coureurs qui se projettent en tête de course à l'entame de la dernière boucle du circuit présentent un profil intéressant. Julian Kern et Lloyd Mondory (Ag2r La Mondiale), Sébastien Delfosse (Wallonie-Bruxelles), Greg Henderson (Lotto-Belisol), Sergey Lagutin (RusVelo), Romain Lemarchand (Cofidis), Jaroslaw Marycz (CCC Polsat Polkowice), Baptiste Planckaert (Roubaix Lille Métropole), Kristof Vandewalle (Trek Factory Racing) et Anton Vorobyev (Team Katusha) ont la capacité de tenir bon. Mais sans collaboration sur les interminables lignes droites qui conduisent à Dour, ils sont condamnés à voir rentrer sur eux le peloton tout entier.

Nous voilà quittes pour un nouveau rush au Samyn. Au fil des tours, les plus avertis ont noté d'où soufflait le vent dans le dernier bout droit. Pour s'imposer aujourd'hui, il faudra sprinter à droite de la chaussée. Ça a semble-t-il échappé à Nacer Bouhanni (FDJ.fr),  bien emmené par Sébastien Chavanel – quoi qu'un peu tôt peut-être – mais surpris sur son côté droit par le déclenchement du sprint. Et c'est Maxime Vantomme (Roubaix Lille Métropole), en fin limier, qui se jette en tête dans ce rush, retenant la remontée du vainqueur sortant Alexey Tsatevitch (Team Katusha), son ancien coéquipier, pour offrir à l'équipe nordiste un succès prestigieux. C'était la volonté du Roubaix Lille Métropole que d'obtenir sa place sur les belles épreuves du calendrier belge en renforçant son effectif avec trois coureurs belges. Cet après-midi grâce à Maxime Vantomme, elle a fait mieux que tenir son rang.

Classement :

1. Maxime Vantomme (BEL, Roubaix Lille Métropole) les 195,9 km en 4h36'20" (42,5 km/h)
2. Alexey Tsatevich (RUS, Team Katusha) m.t.
3. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) m.t.
4. Erwann Corbel (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
5. Kristian Sbaragli (ITA, MTN-Qhubeka) m.t.
6. Danilo Napolitano (ITA, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
7. Steve Chainel (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.
8. Gerald Ciolek (ALL, MTN-Qhubeka) m.t.
9. Zico Waeytens (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
10. Tom Dernies (BEL, Wallonie-Bruxelles) m.t.

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19