FLASHS

Pros

Le Tour des réseaux sociaux

Publié le 12/07/2018 12:05

Sur la cinquième étape du Tour de France, la bataille pour le maillot à pois a fait rage. Skujins en est sorti vainqueur. Sagan a réussi à s'adjuger sa deuxième victoire sur le Tour, la dixième de sa carrière sur la Grande Boucle

peter sagan Tour De France 5ème étape

Après plusieurs étapes réservées aux sprinteurs, la moyenne montagne faisait son apparition sur les routes du Tour de France. Mercredi, entre Lorient et Quimper, de nombreuses petites bosses étaient présentes sur le tracé, à la manière d'une ardennaise. Une étape qui pouvait parfaitement convenir aux hommes de la Quick-Step Floors. Contre toute attente, c'est la Bora Hansgrohe qui a pu gérer le rythme en tête de groupe, temporisant dans les côtes pour ne pas mettre en difficulté Peter Sagan, et viçant dans les descente et le plat pour revenir sur les fuyards. Et dans le final, le champion du Monde ne s'est pas fait prier pour aller chercher sa dixième victoire sur le Tour. Déjà maillot vert pour une poignée de points au départ, il a conforté sa tunique et semble désormais très bien parti pour le ramener à Paris.

Présent dans l'échappée aux côtés de Sylvain Chavanel, Lilian Calmejane (Direct Enegie), Tom Skujins (Trek Segafredo), et Nicolas Edet (Cofidis), Elie Gesbert (Fortuneo Samsic) n'a pas pu accompagner ce quatuor bien longtemps. Dans une descente, le puncheur de 23 ans a fait un tout droit, se retrouvant sur le bas-côté de la chaussée. En cause, sa position aérodynamique tant appréciée par les coureurs, qui consiste à poser ses fesses sur le cadre. Mais l'Armoricain a perdu le contrôle de sa machine. Plus de peur que de mal puisqu'il s'en sort avec quelques égratignures et a pu finir l'étape à plus de douze minutes du vainqueur du jour.  

 

Pour son dernier Tour de France, Sylvain Chavanel est très remuant au sein du peloton. Lui qui avait déjà été à l'avant, en solitaire, sur la deuxième étape, s'est de nouveau mis en évidence ce mercredi. Le vétéran de la Direct Energie est parti en compagnie de son coéquipier Calmejane. Il s'est même isolé à l'avant pour faire travailler le groupe de contre et ainsi permettre à Calmejane de ne pas donner un coup de pédale. Le coup de butoir des Direct Energie n'aura finalement pas fonctionné comme prévu, puisque Tom Skujins était le plus fort dans les différentes ascensions. 

Vainqueur d'une prestigieuse étape sur le Tour de Californie ainsi que du classement de la montagne, Skujins a de nouveau fait parler ses jambes de feu ce mercredi sur la cinquième étape. Le Letton a bien géré ses efforts tout au long de l'échappée pour passer en tête des deux derniers grimpeurs de la journée, classés en 3ème catégorie. Avec le même nombre d'unités que Chavanel à la fin de la journée, Skujins s'adjuge le maillot à pois pour avoir glaner ses points sur des 3ème cat, contrairement au tricolore qui lui est passé en tête de deux 4ème cat. 

Keo Blade juillet18

Abus juill18

Sena juillet18

INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 juillet 2018
samedi 28 juillet 2018
dimanche 29 juillet 2018
samedi 04 août 2018
dimanche 05 août 2018
mercredi 08 août 2018
samedi 11 août 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Pro du Sport