FLASHS

Pros

Lilian Calmejane a savouré son Paris-Camembert

Publié le 11/04/2018 08:00

Hier, Lilian Calmejane a explosé les scores sur le Paris-Camembert. 27 kilomètres sur 196,5 rien que pour lui, direction Livarot et sa ligne d'arrivée, les bras en l'air.

Le leader du Team Direct Energie a encore pu faire parler de lui, hier, à l'occasion de la classique Paris-Camembert. Annoncé comme l'un des grands favoris aux côtés de Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert) et Tony Gallopin (AG2R La Mondiale), Lilian Calmejane s'est imposé seul, comme un grand, en appuyant ses talents de puncheur.

Professionnel depuis deux ans à peine, le coureur albigeois avait fait partie de la formation Vendée U-Pays de Loire. Dans la suite logique, il a rejoint le Team Direct Energie en 2016. L'année d'après fut pour lui la consécration, avec trois grandes victoires, celles de l'Etoile de Bessèges, de la Semaine Internationale de Coppi et Bartali et du Circuit de la Sarthe. Cette année-là, le sociétaire de l'équipe jaune et noir réalise sûrement l'une des plus belles victoires de sa carrière, celle de la huitième étape du Tour de France.

En février dernier, Lilian Calmejane remporte la Drôme Classique. Bien qu'ayant fait fureur sur le Paris-Nice l'an passé, les résultats de l'édition 2018 n'étaient pas ceux escomptés. Mais hier, sur le Paris-Camembert, l'albigeois a su prouver qu'il n'avait perdu ni son audace, ni sa puissance, ni sa technique.

Perrig Quemeneur (Team Direct Energie), Pierre Gouault (Roubaix-Lille Métropole) et Daniel Eaton (United Healthcare) ont bien tenté de creuser l'écart sur le peloton et ont réussi à compter plus de six minutes d'avance, mais ils se sont fait rattraper après la côte du Moulin-Neuf. A une trentaine de kilomètres de l'arrivée, Calmejane a décidé de partir en solitaire pour tenter sa chance. Personne n'a pris sa roue. Il a traversé seul les nouveautés du parcours, le chemin de la cabine, bien gras après la pluie, et la dernière côte à 7 kilomètres de l'arrivée. Il laisse Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Andrea Vendrame (Androni-Sidermec-Bottechia) clôturer le podium derrière lui avec 21 secondes d'écart. Tony Gallopin, après avoir tenté de raccrocher le peloton au groupe des échappés, a été contraint d'abandonner comme d'autres, dont Quemeneur, Eaton, Venturini (AG2R La Mondiale) et Noppe (Sport Vlaanderen-Baloise).

Classement général :

1- Lilian Calmejane (FRA) / Direct Energie, 4h53'17"

2- Valentin Madouas (FRA)/ Groupama-FDJ, +21"

3- Andrea Vendrame (ITA) / Androni Giocattoli-Sidermec, mt.

4- Manuel Belletti (ITA) / Androni Giocattoli-Sidermec, +38"

5- Damien Touze (FRA) / Saint Michel-Auber 93, mt.

6- Davide Cimolai (ITA) / Groupama-FDJ, mt.

7- Matthieu Ladagnous (FRA) / Groupama-FDJ, mt.

8- Lorrenzo Manzin (FRA) / Vital Concept Cycling Club, mt.

9- Hugo Hofstetter (FRA) / Cofidis, Solutions Crédits, mt.

10- Laurent Pichon (FRA) / Team Fortuneo-Samsic, mt.

- Soline Cazaubon

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES