FLASHS

Pros

Mercato — La Vital Concept change de dimension

Publié le 09/08/2018 15:00

Après les arrivées de Cyril Gautier et de Jimmy Turgis, la Vital Concept continue de faire de gros coups sur le marché des transferts. La nouvelle recrue s’appelle Pierre Rolland. Elle pourrait en appeler d’autres

Image 40654

Créée en 2018, la Vital Concept a été l’une des principales attraction en début de saison. Pour la première de Jérôme Pineau en tant que manager général, comme pour la présence de Bryan Coquard comme chef de file. Une équipe qui manque cependant de cadre, avec de jeunes coureurs en devenir comme Lorenzo Manzin, Tanguy Turgis, Corentin Ermenault, Steven Lammertink. Des coureurs qui n’ont pas encore la culture de la gagne. A mi-saison, le bilan est plutôt mitigé. Cinq victoires d’étape et une classique par le biais du jeune Jérémy Lecroq. De belles promesses mais très peu de diversité. Vital Concept avait cette année deux options, prendre les échappées ou jouer la carte sprint avec Coquard. L’équipe avait besoin de grimpeur et elle n’a pas hésité à piocher dans ce qui se fait de mieux. 

Cyril Gautier a récemment signé pour les deux prochaines saisons, et il sait désormais qui sera son leader dans les étapes accidentées, un ancien coéquipier du côté d’Europcar. Avec Pierre Rolland, Jérôme Pineau va pouvoir bâtir une équipe à trois visages, avec baroudeurs, sprinteurs et grimpeurs. Pour les deux prochaines saisons, le vainqueur de deux étapes sur Le Tour va apporter ses douze années d’expérience et son jump dans la montagne. A 31 ans, il retrouvera le rôle de leader qu’il avait abandonné depuis son arrivée chez Cannondale-Drapac devenue EF Drapac Education. « A l’heure de faire mon choix pour les deux prochaines saisons, rallier le Vital Concept Cycling Club fut une évidence a expliqué le Giennois dans un communiqué de presse. C’est un projet qui me faisait énormément envie, celui qui m’excitait le plus. J’ai déjà participé à neuf Tour de France, deux Giro, trois Vuelta et il me reste beaucoup de rêves à accomplir. Je viens pour le groupe qui est en train de se former, pour l’ambiance qui y règne et pour lui apporter une plus-value. »

Image 47098

Selon Ouest-France, le budget de l’équipe bretonne passerait de six à dix millions d’euros par an. Un gain financier non négligeable pour une formation continentale. Et cela pourrait permettre à Pineau et ses directeurs sportifs de lorgner sur d’autres tricolores. Toujours d’après Ouest-France, Arthur Vichot serait dans les petits papiers des Men in Glaz. L’ancien champion de France est actuellement en fin de contrat chez la FDJ. Il pourrait apporter sa soif de victoire et son punch dans différentes classiques. Avec ce genre de noms dans l’équipe, Vital Concept pourrait bien participer à plusieurs courses World Tour, dont le Tour de France ou le Paris-Nice, un gros manque pour le sponsor de l’équipe cette saison. En tout cas, le mercato est lancé avec les arrivées de Jimmy Turgis qui rejoint son cadet, Gautier et Rolland. Arthur Vichot tout proche. 

-LL

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise