FLASHS

Pros

Milan-Turin — Woods vainqueur, Gaudu avec des fourmis dans les jambes

Publié le 09/10/2019 17:31

Le Canadien Michael Woods (EF Education First) s'impose en costaud sur Milan-Turin devant Alejandro Valverde (Movistar) et Adam Yates (Mitchelton Scott). David Gaudu avait des fourmis dans les jambes et prend la 5ème place.

Après le Tour d’Emilie, le GP Beghelli et les Trois Vallées Varesines les classiques italiennes continuent avec la 100ème édition de Milan-Turin aujourd’hui. On ne peut s’empêcher d’avoir une pensée pour Thibaut Pinot, vainqueur l’an dernier et devant la télévision cet après-midi. 179 kilomètres étaient au programme entre Magenta et Turin avec 150 kilomètres de plat avant les deux montées de la Superga (4,9km à 9,1%). Primoz Roglic (Jumbo Visma) est également absent, il préfère récupérer après ses deux succès samedi et hier, à la vue du Tour de Lombardie. 

L'échappée du jour de 5 coureursL'échappée du jour de 5 coureurs | © Milan-Turin

5 coureurs ont pris les devants dès les premiers kilomètres sous une météo fraiche avec à peine 15 degrés et du brouillard. On retrouve le rouleur Français Rémi Cavagna, Savini, Dalla Valle, Boue et Rosskopf. C’est la Team Ineos qui s’assure de ne pas les laisser prendre trop d'avance, pour mettre son leader Egan Bernal dans les meilleures conditions. Le TGV de Clermont-Ferrand Rémi Cavagna aura même tenté un numéro en solitaire mais la première ascension de la Superga a été coriace, il sera repris à 20 kilomètres du final après avoir fait son travail "d'animateur de l'épreuve". 

Rémi Cavagna a tenté en solitaireRémi Cavagna a tenté en solitaire | © Milan-Turin

Tao Geoghegan-Hart (Ineos) a réalisé un travail formidable en ramenant d’abord le peloton sur Cavagna, avant de rouler jusqu’au pied de la montée finale à 5 kilomètres de l’arrivée. Bernal a été idéalement placé mais il était juste, il n’aura pas fait la différence. Les grands animateurs de cette ascension de la Superga auront été le Canadien Michael Woods (EF Education First) et le Breton David Gaudu (Groupama-FDJ), auteur de plusieurs attaques. Peut-être trop d'attaques d'ailleurs, la fougue de la jeunesse. 

Le gros travail de Geoghegan HartLe gros travail de Geoghegan Hart | © Milan-Turin

Monté dans son style de pur grimpeur avec de gros changements de rythme, David Gaudu a mené la vie dure à Michael Woods avant de craquer dans les 300 derniers mètres. Woods a géré son ascension d’une façon un peu plus intelligente et a porté son ultime effort au bon moment pour aller s’imposer au sommet. Il devance l’Espagnol Alejandro Valverde (Movistar) et le Britannique Adam Yates (Mitchelton-Scott). David Gaudu (Groupama-FDJ) termine à une belle 5ème place, même s’il n’est pas récompensé de ses efforts. 

Woods vainqueur de Milan TurinWoods vainqueur de Milan Turin | © Bettini Photo

Michael Woods (EF Education First) se présente ainsi comme un solide outsider pour le Tour de Lombardie samedi. Le grand favori est bel et bien le vainqueur du Tour d’Espagne Primoz Roglic (Jumbo Visma) mais ils seront nombreux à pouvoir l’emporter avec Valverde, Bernal, Fuglsang et les Français David Gaudu (Groupama-FDJ) et Pierre Latour (AG2R La Mondiale). 

Classement Milan-Turin : 

  1. Michael Woods (EF Education First) en 4h03’48’’
  2. Alejandro Valverde (Movistar) à 00’’
  3. Adam Yates (Mitchelton Scott) à 5’’
  4. Tiesj Benoot (Lotto Soudal) à 10’’
  5. David Gaudu (Groupama-FDJ) à 10’’
  6. Egan Bernal (Ineos) à 10’’
  7. Bauke Mollema (Trek Segafredo) à 23’’
  8. Jakob Fuglsang (Astana) à 33’’
  9. Kevin Rivera (Androni Giocattoli – Sidermec) à 33’’ 
  10. Enric Mas (Deceuninck Quick Step) à 38’’

Par Maëlle Grossetête 

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE