FLASHS

Pros

Néo Pro 2019: — Théo Nonnez chez Groupama-FDJ (équipe continentale)

Publié le 01/01/2019 08:30

Nouvel article sur notre rubrique "Néo pros 2019" avec Théo Nonnez, qui rejoint la nouvelle équipe continentale Groupama-FDJ

Théo, peux-tu nous raconter tes 1ers pas dans le vélo ? Quel vélo tu utilisais ? À quel âge ?

J’ai commencé le vélo il y a de ça 5 ans, après avoir pratiqué le football pendant 8 ans. La passion du vélo m’est venue de mon père qui était coureur il y a quelques années. J’ai donc fait mes premières courses en cadet 1, sur un vélo Bianchi blanc que m’avaient acheté mes parents. L’esprit de compétition m’a poussé à progresser assez rapidement.
 

Qu’est-ce que tu as aimé du vélo de route ?

Je ne sais pas vraiment ce qui me plait le plus dans le vélo, l’esprit de liberté fait partie des raisons pour lesquelles j’aime le vélo, mon premier club le PAC 95 a aussi eu un grand rôle dans ma passion pour le vélo.

Théo Nonnez (néo pro équipe continentale Groupama-FDJ en 2019)Théo Nonnez (néo pro équipe continentale Groupama-FDJ en 2019) | © D. Laberre

Fais-tu d’autres sports pour t’entraîner ? En hiver ou pendant la saison.

Je suis vraiment accroc au sport, alors pendant la coupure hivernale et à la reprise de l’entraînement, je m’autorise quelques séances de football entre amis, cet hiver j’ai aussi pu nager et faire quelques footings. Sinon je fais régulièrement de la PPG, pour travailler mon gainage.

A quel âge as-tu rejoint ton 1er club de vélo de route ? Pourquoi ?

J’ai rejoint mon premier club de vélo à l’âge de 13 ans, je venais d’arrêter le football et j’étais attiré par l’ambiance du vélo, je n’ai pas été déçu !

Te souviens-tu des dirigeants, et en quoi t'ont-ils marqué ?

Je garde une très bonne relation avec tous les anciens dirigeants (et coureurs) que j’ai pu côtoyer ces dernières années, surtout au PAC 95, je prendrai d’ailleurs ma licence 2019 dans ce club, mon club de coeur.

Par quels autres clubs es-tu passé jusqu'au moment de passer pro en 2019 ?

Après 4 années au Pac 95, j’ai rejoint le CC Nogent-sur-Oise pour l’année 2018, où j’ai pu apprendre aux côtés de coureurs expérimentés. Je remercie d’ailleurs ces deux clubs pour ce qu’ils m’ont apporté, et j’espère pouvoir leur rendre la pareille, ou du moins les aider dans les années à venir.

Théo Nonnez (ex CC Nogent-sur-Oise)Théo Nonnez (ex CC Nogent-sur-Oise), vainqueur au GP de Chateaudun en 2018 | © Vinssout Vélo

Y-a-t-il eu un ou des moments où tu as failli lâcher, abandonner, etc. ? Pourquoi ? Tu te souviens d’un moment ou une période particulièrement difficile ? 

Je pense qu’une carrière sportive est faite de hauts et de bas, notamment le cyclisme. Tu peux être au top un jour, et au fond du trou le lendemain. Je ne me permettrais pas de me plaindre car j’essaye de relativiser, mais c’est sûr que j’ai connu des moments très difficiles, des chutes ou des grosses désillusions. Malgré cela, les quelques très bons moments que l’on vit dans une carrière peuvent nous faire oublier ces moments durs.

Fais-tu des études ou as-tu une vie professionnelle en parallèle au vélo ?

Je suis actuellement en licence STAPS, j’essaye de continuer mes études en parallèle mais le vélo demande énormément de temps et de sacrifices, ce n’est pas chose facile de concilier ( efficacement ) les deux.

Pour ceux qui ne te connaissent pas, explique-nous quel type de coureur tu es ?

Il m’est difficile de me définir en tant que tel ou tel type de coureur, je me cherche encore et c’est pour l’instant ma polyvalence qui me permet de performer. Ce sont les efforts de puncheur qui me correspondent le mieux.

 

Théo Nonnez (équipe continentale Groupama-FDJ) en 2019Théo Nonnez (équipe continentale Groupama-FDJ) en 2019 | © Nicolas Malle

En 2019 tu rejoins Groupama-FDJ, une nouvelle équipe Continentale. As-tu déjà rencontré les dirigeants ou les co-équipiers ? Si oui, as-tu un bon feeling pour cette saison ?

Nous avons eu la chance de participer à un stage de cohésion avec l’équipe, puis à un premier stage vélo mi décembre. L’équipe est nouvelle et ça nous motive tous, le staff ainsi que les coureurs sont très motivés pour 2019. L’ambiance est déjà vraiment bonne, nous sommes tous aussi proches les uns des autres, et nul doute que ce sera encore mieux au fil de la saison.


Un rêve à accomplir en 2019…

Pour la saison 2019 j’espère progresser et prendre du plaisir tout au long de la saison, en aidant mes coéquipiers mais aussi en gagnant des courses.

Rose Bikes

KTM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 28 avril 2019
mercredi 01 mai 2019
samedi 04 mai 2019
dimanche 05 mai 2019
mercredi 08 mai 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES