FLASHS

Pros

Paris-Nice — Betancur hisse les couleurs

Publié le 14/03/2014 16:56

Paris-Nice # 6. Sur les hauteurs de Fayence, Carlos Betancur conquiert le maillot jaune de Paris-Nice en s'imposant encore. Mais son avantage n'est pas décisif.

Sylvain Chavanel défend son maillot à poisSylvain Chavanel défend son maillot à pois | © ASO/Pascal PerreveA la découverte du parcours de Paris-Nice le mois dernier, l'absence d'étape chronométrée et l'érosion des reliefs traditionnels avait donné des perspectives inédites aux coureurs téméraires. La course s'annonçait ouverte, bien que ce soient les hommes forts que l'on retrouve devant en définitive, mais surtout indécise. Et en cela le pari des organisateurs tient toutes ses promesses à quarante-huit heures du déboulé sur la Promenade des Anglais.

Une promenade, plaît-il ? Le Britannique Geraint Thomas (Team Sky) peut rire jaune à cette évocation. Son mince avantage au classement général est insuffisant au départ de Saint-Saturnin-lès-Avignon (Vaucluse) pour en faire l'héritier de Bradley Wiggins et Richie Porte. D'autant que Carlos Betancur (Ag2r La Mondiale), qui avait manqué son coup mercredi dans le Mont Brouilly, s'est rattrapé hier vers Rive-de-Gier. Il est de loin le coureur le plus à craindre dans une sixième étape de 221,5 kilomètres qui met le cap sur Fayence (Var) et sa bosse de 1500 mètres à 8,6 %, en fait les contreforts du col de Bourigaille.

Qui dit col dit points à prendre au classement de la montagne. C'est le nouveau cheval de bataille de Sylvain Chavanel (IAM Cycling), qui repart aujourd'hui dans les coups pour consolider le maillot à pois obtenu hier. Ainsi se joint-il dans les Tuilières, après avoir animé la première heure de course, à une échappée formée par Bernaudeau (Team Europcar), Cattaneo (Lampre-Merida), Cummings (BMC Racing Team), De Marchi (Cannondale), Keukeleire (Orica-GreenEdge), Kuchynski (Team Katusha), Ligthart (Lotto-Belisol), Petit (Cofidis), Rast (Trek Factory Racing), Vachon (Bretagne-Séché Environnement) et Voeckler (Team Europcar). Une tentative qui prendra fin pour tous dans le col de Bourigaille, dont l'escalade restera sans heurts pour les favoris dans la perspective du sprint final sur les hauteurs de Fayence.

Carlos Betancur triomphe sur Paris-NiceCarlos Betancur triomphe sur Paris-Nice | © ASO/Pascal PerreveAvant cela, il faut bien redescendre Bourigaille, un exercice dont n'est pas trop adepte Carlos Betancur, qui se fait oublier en queue de peloton quitte à se faire surprendre par des cassures. Car à l'avant Vincenzo Nibali (Astana), comme hier, décide à nouveau de mettre la pression sur ses adversaires, au premier rang desquels Geraint Thomas tente de se défendre sans plus aucun équipier pour l'épauler. Le porteur du maillot jaune résiste bien à la pression du Sicilien, mais tandis que Carlos Betancur retrouve sa place à l'avant du peloton et que l'équipe Ag2r La Mondiale met en route à l'approche de la bosse finale, c'est la puissance qui départagera les meilleurs dans le mur qui se dresse brusquement.

Mis sur orbite par Alexis Vuillermoz, qui doit malheureusement s'écarter sur une glissade dans un virage en épingle, Carlos Betancur s'apprête à partir à la conquête du maillot jaune sur son terrain de prédilection. Dans un ultime effort, il dépasse le champion du monde Rui Costa (Lampre-Merida), abonné au 2ème rang cette année, pour s'en aller quérir une seconde victoire d'étape et ramasser 10 secondes de bonification supplémentaires au détriment de Geraint Thomas, 4ème, contraint de céder le maillot jaune au Colombien. A présent la situation est la suivante : Carlos Betancur est le nouveau leader du classement général avec 8 secondes d'avance sur Geraint Thomas et 18 secondes d'avance sur Rui Costa. Or si les deux étapes à venir seront peut-être insuffisantes pour créer des différences sur le terrain, les bonifications susceptibles de concerner ces coureurs-là devraient encore entretenir le suspense jusqu'au bout.

Demain samedi, la septième étape se disputera entre Mougins et Biot Sophia Antipolis (195,5 km).

Classement 6ème étape :

1. Carlos-Alberto Betancur (COL, Ag2r La Mondiale) les 221,5 km en 5h12'11" (42,6 km/h)
2. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Lampre-Merida) m.t.
3. Zdenek Stybar (TCH, Omega Pharma-Quick Step) à 3 sec.
4. Geraint Thomas (GBR Team Sky) m.t.
5. Arthur Vichot (FRA, FDJ.fr) m.t.
6. Cyril Gautier (FRA, Team Europcar) à 7 sec.
7. Jakob Fuglsang (DAN, Astana) m.t.
8. Tony Gallopin (FRA, Lotto-Belisol) m.t.
9. Stefan Denifl (AUT, IAM Cycling) m.t.
10. Gorka Izagirre (ESP, Movistar Team) à 11 sec.

Classement général :

1. Carlos-Alberto Betancur (COL, Ag2r La Mondiale) en 27h04'48"
2. Geraint Thomas (GBR, Team Sky) à 8 sec.
3. Rui-Alberto Faria Da Costa (POR, Lampre-Merida) à 18 sec.
4. Zdenek Stybar (TCH, Omega Pharma-Quick Step) à 22 sec.
5. José-Joaquin Rojas (ESP, Movistar Team) à 24 sec.
6. Jakob Fuglsang (DAN, Astana) à 25 sec.
7. Arthur Vichot (FRA, FDJ.fr) à 27 sec.
8. Jan Bakelants (BEL, Omega Pharma-Quick Step) à 29 sec.
9. Cyril Gautier (FRA, Team Europcar) à 31 sec.
10. Stefan Denifl (AUT, IAM Cycling) m.t.

Mavic nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES