FLASHS

Pros

Paris-Nice — Les 5 instants-clés de Paris-Nice

Publié le 17/03/2014 11:38

De sa tentative avortée au Mont Brouilly à son assaut sur les rampes du mur de Fayence, décryptage de la manière dont Carlos Betancur a remporté Paris-Nice.

Geraint Thomas au rendez-vous du Mont Brouilly

Geraint Thomas à l'affût dans le Mont BrouillyGeraint Thomas à l'affût dans le Mont Brouilly | © Sirotti

Après trois premières étapes tombées comme convenu dans l'escarcelle des sprinteurs (Nacer Bouhanni, Moreno Hofland et John Degenkolb), le Mont Brouilly marque le début des hostilités. Carlos Betancur (Ag2r La Mondiale) s'y découvre une première fois mais c'est une attaque portée sur le sommet par Tom-Jelte Slagter (Garmin-Sharp) et Geraint Thomas (Team Sky) qui porte ses fruits. Les deux hommes filent dans la descente pour rejoindre Belleville avec 5 secondes d'avance sur le peloton. Geraint Thomas s'empare du maillot jaune. Il s'expose désormais aux assauts de ses adversaires.

Carlos Betancur a retenu la leçon

Carlos Betancur vainqueurCarlos Betancur vainqueur | © ASO/Pascal Perreve

Le final vers Rive-de-Gier ressemble à s'y méprendre à celui de la veille. Au Mont Brouilly se substitue cette fois la côte de Sainte-Catherine. Carlos Betancur a bien étudié le livre de route. Pas question de se découvrir trop tôt cette fois, c'est à l'issue de la descente, menée grand train par Vincenzo Nibali (Astana), que le Colombien portera son estocade. Profitant d'un bref moment de flottement, le leader d'Ag2r La Mondiale s'échappe avec Bob Jungels (Trek Factory Racing) et Jakob Fuglsang (Astana). Si le peloton revient fort dans le dernier kilomètre, le trio parvient à préserver quelques mètres pour s'expliquer au sprint. Carlos Betancur remporte l'étape et revient à 5 secondes du maillot jaune.

Carlos Betancur à la conquête du maillot jaune

Carlos Betancur démarre dans le mur de Fayence, Geraint Thomas vient de lâcher priseCarlos Betancur démarre dans le mur de Fayence, Geraint Thomas vient de lâcher prise | © Sirotti

La confiance a gagné Carlos Betancur alors que se profile l'étape-reine de Paris-Nice avec l'arrivée au mur de Fayence. Bien que momentanément distancé dans la descente de Bourigaille, le Colombien reprend sa place auprès des meilleurs au pied de la bosse finale. Calé dans la roue du champion du monde Rui Costa (Lampre-Merida), il va porter son démarrage à 200 mètres du but pour rafler sa deuxième victoire d'étape et s'emparer du maillot jaune. Dès lors seules les secondes de bonification mises en jeu aux arrivées semblent encore à même de renverser la situation.

Le maillot jaune est presque sauf

Les leaders de Paris-Nice se pressent sur la ligne d'arrivéeLes leaders de Paris-Nice se pressent sur la ligne d'arrivée | © ASO/Pascal Perreve

Contrôlé à la perfection, le peloton se présente groupé au pied de la montée vers Sophia Antipolis. Les favoris s'expliqueront au sprint, ce qui revêt un danger pour le nouveau porteur du maillot jaune dans la perspective des 10, 6 et 4 secondes attribuées au sommet. Tandis qu'une chute a éliminé Geraint Thomas, Carlos Betancur marque de près ses adversaires dans un rush que remporte Tom-Jelte Slagter devant Rui Costa. 3ème, le Colombien a fait le plus dur. Les bonifications mises en jeu dans la dernière étape ne pourront plus rien changer. S'il se maintient auprès de ses adversaires jusque sur la Promenade des Anglais, c'est lui qui inscrira son nom au palmarès.

La Promenade des Français

Arthur Vichot trouve la faille en bleu blanc rougeArthur Vichot trouve la faille en bleu blanc rouge | © ASO/P.Perreve

Les adversaires directs de Carlos Betancur n'auront finalement rien tenté dans l'ascension du col d'Eze. C'est un peloton d'une vingtaine de coureurs qui se présente sur la baie des Anges, où le champion de France Arthur Vichot (FDJ.fr) s'en va chercher son premier succès vêtu du maillot tricolore et la 3ème place du classement général. Une victoire de prestige sur la Promenade des Anglais qu'il faudra peut-être rebaptiser dans le futur tant les Français se plaisent à s'y imposer. En attendant la victoire finale est colombienne. Carlos Betancur accède à la plus haute marche du podium.

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19