FLASHS

Pros

Paris-Nice — Soren Kragh Andersen le plus rapide

Publié le 11/03/2020 18:40

Le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) s'offre le chrono à mi-chemin de Paris-Nice. Auteur d'un bel effort Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) coupe la ligne en deuxième position et conforte ainsi son maillot jaune.

Après les trois premières étapes piégeuses, un contre-la-montre individuel de 15,1 kilomètres s’est déroulé cet après-midi, pratiquement à mi-chemin de Paris-Nice. Après la victoire en mode puncheur de Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) pour ouvrir le bal dimanche, l’Italien Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) s’est imposé lundi avant de voir l’Espagnol Ivan Garcia Cortina (Bahrain-McLaren) devancé tous les sprinteurs pour l’emporter hier.

Ce matin au classement général Maximilian Schachmann est en tête avec 13 secondes d’avance sur Giacomo Nizzolo. Côté Français, Rudy Molard et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) sont respectivement 14ème et 15ème à 45’’ et 46’’. Après avoir bien négocié, les étapes de plaine venteuses grâce au soutien de leur équipe, ils possèdent une petite avance sur certains favoris comme Quintana et Alaphilippe. 

Soren Kragh Andersen remporte le chronoSoren Kragh Andersen remporte le chrono | © Paris-Nice

C’est à Saint-Amand-Montrond, fief de Julian Alaphilippe (Deceuninck Quick Step) qu’a eu lieu le chrono sur un profil vallonné avec deux bosses entre 1km et 1,7km. Un effort court de moins de 19 minutes où les coureurs non-spécialistes peuvent parvenir à ne pas concéder trop de temps. Réputés pour être de très bons rouleurs, les Danois ont une nouvelle fois fait parler leur talent dans cette discipline. En effet, Soren Kragh Andersen (Sunweb) s’impose en 18’51’’, soit à 48,1km/h de moyenne. Il devance le porteur du maillot jaune Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe), auteur d’un gros numéro puisqu’il perd seulement 6 secondes. Un autre Danois complète le podium en la personne de Kasper Asgreen (Deceuninck Quick Step), récent vainqueur de Kuurne-Bruxelles-Kuurne. Julian Alaphilippe se classe 18ème à 36’’ du vainqueur, alors que Pinot, Molard et Quintana se suivent en 26ème, 27ème et 28ème position. Ils sont dans les clous. 

Thibaut Pinot sur le chrono du jourThibaut Pinot sur le chrono du jour | © Groupama-FDJ

Au classement général Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) conserve logiquement la tête, devant le Danois Soren Kragh Andersen (Sunweb) et son coéquipier Felix Grossschartner. A noter que le jeune Colombien Sergio Higuita (EF Pro Cycling) est actuellement 5ème du général après avoir impressionné dans les bordures, il prend une sacrée option pour le général final. Les Français Molard et Pinot sont 13ème et 14ème ce soir, à 1’30’’ de Schachmann. 

Maximilian Schachmann toujours leaderMaximilian Schachmann toujours leader | © Paris-Nice

Tout reste à faire avec dès demain 227 kilomètres sur un profil vallonné qui peut convenir aux baroudeurs entre Gannat et La Côte Saint André. Puis les trois derniers jours s’annoncent intenses avec de nombreux cols dont une arrivée au sommet samedi du côté de Valdeblore La Colmiane. 

Classement 4ème étape : 

  1. Soren Kragh Andersen (Sunweb) les 15,1km en 18’51’’ (48,1km/h de moyenne) 
  2. Maximilian Schachmann (Bora Hansgrohe) à 6’’ 
  3. Kasper Asgreen (Deceuninck Quick Step) à 12’’
  4. Thomas De Gendt (Lotto Soudal) à 13’’ 
  5. Pello Bilbao (Bahrain McLaren) à 15’’ 
  6. Victor Campenaerts (NTT Pro Cycling) à 17’’
  7. Michael Matthews (Sunweb) à 18’’
  8. Stefan Kung (Groupama-FDJ) à 26’’
  9. Tobias Ludvigsson (Groupama FDJ) à 27’’
  10. Lawson Craddock (EF Pro Cycling) à 29’’

Classement général provisoire : 

  1. Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) en 13h30’58’’
  2. Soren Kragh Andersen (Sunweb) à 58’’
  3. Felix Grossschartner (Bora Hansgrohe) à 1’01’’
  4. Nils Politt (Israel Start Up Nation) à 1’05’’ 
  5. Sergio Higuita (EF Pro Cycling) à 1’06’’
  6. Dylan Teuns (Bahrain McLaren) à 1’10’’
  7. Tiesj Benoot (Sunweb) à 1’11’’
  8. Mads Wurtz Schmidt (Israel Start Up Nation) à 1’11’’ 
  9. Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) à 1’15’’ 
  10. Michael Matthews (Sunweb) à 1’16’’ 

Par Maëlle Grossetête