FLASHS

Pros

Pinot battu par Skujins

Publié le 09/10/2018 18:55

Toms Skujins a remporté les Trois vallées varésines ce mardi. Thibaut Pinot prend la deuxième place. Peter Kennaugh complète le podium. Le Letton succède ainsi à Alexandre Geniez au palmarès de l'épreuve

Podium des Trois Vallées VarésinesPodium des Trois Vallées Varésines | © Eurosport

Le dernier monument de la saison cycliste approche à grand pas et les favoris à la victoire sur le Tour de Lombardie se préparent en Italie. Thibaut Pinot (Groupama FDJ), Alejandro Valverde (Movistar) ou encore le tenant du titre de la classique aux feuilles mortes, Vincenzo Nibali (Bahrain Merida), étaient présents sur les trois vallées varésines. 212 kilomètres à couvrir dans le nord de l’Italie, avec une succession de bosses tout au long de la journée, pour coller au profil du Tour de Lombardie.

Dès le début de la journée, une échappée de seconds couteaux a pris la fuite, pour mouiller le maillot. Matteo Bono (UAE-Team Emirates), Michael Storer (Team Sunweb), Alessandro Tonelli (Bardiani), Edoardo Zardini (Willier Triestina-Selle Italia) et Paolo Toto (Sangemini – MG Kvis) ont compté jusqu’à huit minutes d’avance. Mais c’est surtout dans le final que de nombreux coups ont tenté de partir à l’avant. Pierre Latour (AG2R La Mondiale), Emmanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe) et bien d’autres ont réalisé la jonction. Mais seuls Mathias Frank (AG2R La Mondiale), Toms Skujins, Peter Kennaugh (Bora-Hansgrohe) et Robert Power (Mitchelton Scott) se sont montrés costauds dans les dernières difficultés pour prendre les rennes de l'épreuve. A seulement 15 secondes de la tête de course, le groupe des favoris restait au contact. Mais le peloton a totalement explosé lorsque Rigoberto Uran (EF Drapac) a fait parler la poudre.

Dans la dernière bosse de la journée, le Colombien s’est mis en évidence pour tenter de chercher un beau succès. Certains favoris à l’image de Thibaut Pinot (Groupama FDJ) sont restés concentrés et ont pu revenir sur lui, au train. Le Français, qui a réalisé le gros des efforts, a ramené dans son sillage Michael Woods (EF Drapac) ou encore Wilco Kelderman (Team Sunweb). Après un petit numéro à l’avant, Uran est rentré dans le rang. Sept coureurs restaient alors dans le coup pour tenter d'accorcher le Tre Valli Varesine à son palmarès. Les favoris Pinot, Uran, Woods, Kelderman, et les rescapés de l’échappée Skujins, Frank et Kennaugh. Les deux EF Drapac, en supériorité dans ce groupe, ont bien tenté de fausser compagnie dans la descente vers la ligne d’arrivée, sans succès. 

Le sprint était alors inévitable et c’est l’homme le plus rapide sur le plat, Skujins, qui a pu lever le poing sur la ligne d’arrivée. Le Letton a parfaitement géré son sprint. Bien calé dans les roues de Pinot, il n’a jamais été inquiété lorsqu’il s’est levé de ses pédales. Quatrième succès cette saison pour l’ancien de La Pomme Marseille qui sait gagner sur tous les terrains. De son côté, le Franc-Comtois a pris une belle deuxième place, comme l’année passée. Un résultat qui frustre le grimpeur tricolore. « Encore deuxième, c'est rageant. Mais là, Skujins était vraiment plus rapide que moi au sprint, donc pas de regrets » s’est confié Pinot à la Chaine L’Equipe après l’arrivée. « Aujourd'hui j'ai montré que j'avais de bonnes jambes, j'étais fort, mais c'est surtout samedi qu'il faudra être fort. »

Classement des trois vallées varésines :

1- Toms Skujins (LET/Trek-Segafredo) en 4h55’41
2- Thibaut Pinot (FRA/Groupama-FDJ) mt
3- Peter Kennaugh (GBR/Bora-Hansgrohe) mt
4- Michael Woods (CAN/EF Education First-Drapac p/b Cannondale) mt
5- Mathias Frank (SUI/AG2R La Mondiale) mt
6- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) mt
7- Rigoberto Uran (COL/EF Education First-Drapac p/b Cannondale) à 4″
8- Julien Simon (FRA/Cofidis) à 13″
9- Giovanni Visconti (ITA/Bahrain-Merida) à 13″
10- Gianluca Brambilla (ITA/Trek-Segafredo) à 13″

EvoluCycle

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES