FLASHS

Pros

Route Adélie — Coquard se fait Vitré

Publié le 04/04/2014 19:27

Route Adélie. Facilement, Bryan Coquard remporte le sprint disputé en petit comité et un faux plat montant concluant cette quatrième manche de Coupe de France à Vitré.

Vitré retrouve la Coupe de FranceVitré retrouve la Coupe de France | © Vélo 101La Route Adélie nous réserve bien souvent des surprises. C'est quelque part ce qui fait le charme de l'épreuve bretonne qui se déroule autour de Vitré. Pourquoi ? Parce que son parcours est truffé d'obstacle. Vingt côtes (dont quatorze fois celle de la Chesnelière) en près de 200 kilomètres. Il ne faut pas être un fin mathématicien pour observer que les difficultés (oscillant généralement autour des 1500 mètres) reviennent tous les dix kilomètres. Cela sans compter les nombreux faux plats, et notamment celui de la rue de Brest qui mène à l'arrivée à Vitré long de 500 mètres. Vous l'aurez donc compris : le parcours de cette 4ème manche de la Coupe de France est très usant. Sur un tel tracé, seul un homme en forme peut triompher. Ça tombe bien : les courses n'ont pas manqué la semaine dernière pour la peaufiner !

En Coupe de France, l'on reste sur deux échappées allant au bout. Alexis Gougeard (Ag2r La Mondiale) à la Classic Loire-Atlantique, et Tom Van Asbroeck (Topsport Vlaanderen-Baloise) à Cholet-Pays de Loire, avaient montré qu'il ne fallait pas nécessairement se cacher dans les roues toute la journée pour espérer récolter les lauriers. Il n’est pas étonnant que les attaques fusent dans la première heure, mais il est écrit que le peloton veut faire mentir le fameux dicton : jamais deux sans trois. En revanche, il accorde un bon de sortie à Julien El Farès (La Pomme Marseille 13), revenu avec nous sur ses débuts avec la formation marseillaise, et Johan Coenen (Team Differdange-Losch).

Constituée de deux coureurs, qui plus est sans grosse formation représentée, cette tentative n'avait que peu de chances d'aboutir, en dépit des 4 minutes accordées au maximum par le peloton. Lancé par Ag2r La Mondiale, relayée par le Team Europcar et Bretagne-Séché Environnement, la chasse s'organise. L'escapade des deux fuyards ne dure finalement qu'une petite centaine de kilomètres. Une tout autre course peut alors commencer à 60 bornes de la ligne ! Mais il ne faut attendre qu'une dizaine de kilomètres pour voir un nouveau groupe prendre le large. 

S'il n'y a qu'une petite partie du peloton parmi ces fuyards de la dernière heure, certains sprinteurs ont senti le danger venir. Ou plutôt, les principaux sprinteurs, en premier chef desquels figurent Bryan Coquard (Team Europcar) et Julien Simon (Cofidis) à qui le parcours sied merveilleusement. Les deux hommes sont bien entourés (quatre équipiers pour le Nazairien, deux pour le Rennais) et mettent tout en œuvre pour arriver au sprint. La bataille s'engage entre les fuyards et le peloton emmené par les Pommiers, mais le bras de fer tourne finalement à l'avantage des premiers cités. C'est donc un sprint en petit comité auquel on assiste dans les rues vitréennes.

Bryan CoquardBryan Coquard | © SirottiSur ce faux plat, le rapport poids/puissance de Bryan Coquard est quasi imbattable. L'ancien pistard, 13ème de Gand-Wevelgem dimanche, s'impose en costaud et laisse ses adversaires un bon vélo derrière lui. On l'a dit, sur un tel circuit, la forme du moment joue un rôle déterminant et les résultats nous le prouveront. Même s'il doit s'incliner face à la large supériorité de Coquard, Julien Simon (Cofidis) confirme les bonnes prestations de son week-end en Corse où il a pris la 7ème place du Critérium International. Benoît Jarrier (Bretagne-Séché Environnement), 3ème, a été l'un des principaux protagonistes du Tour de Normandie dont il a remporté une étape. Avec cette victoire, Bryan Coquard marque de précieux points pour un classement qu'il avait bien failli remporter l'an dernier, mais c'est Julien Simon qui s'empare de la tête pour un point.

Classement :

1. Bryan Coquard (FRA, Team Europcar) les 197 km en 4h39'21" (42,8 km/h)
2. Julien Simon (FRA, Cofidis) m.t.
3. Benoît Jarrier (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
4. Clément Koretzky (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
5. Manuel Belletti (ITA, Androni Giocattoli) m.t.
6. Christophe Laborie (FRA, Bretagne-Séché Environnement) m.t.
7. Matthieu Boulo (FRA, Team Raleigh) m.t.
8. Julien Duval (FRA, Roubaix Lille Métropole) m.t.
9. Sébastien Delfosse (BEL, Wallonie Bruxelles) m.t.
10. Julien Bérard (FRA, Ag2r La Mondiale) m.t.

Classement Coupe de France # 4 :

1. Julien Simon (FRA, Cofidis) 51 pt
2. Bryan Coquard (FRA, Team Europcar) 50 pt
-. Alexis Gougeard (FRA, Ag2r La Mondiale) 50 pt
4. Benoît Jarrier (FRA, Bretagne-Séché Environnement) 43 pt
5. Baptiste Planckaert (BEL, Roubaix Lille Métropole) 35 pt
6. Julien Duval (FRA, Roubaix Lille Métropole) 35 pt
7. Julien Bérard (FRA, Ag2r La Mondiale) 28 pt
8. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r La Mondiale) 25 pt
-. Sébastien Turgot (FRA, Ag2r  La Mondiale) 25 pt
10. Clément Koretzky (FRA, Bretagne-Séché Environnement) 20 pt

Classement Coupe de France des jeunes # 4 :

1. Bryan Coquard (FRA, Team Europcar) 50 pt
-. Alexis Gougeard (FRA, Ag2r La Mondiale) 50 pt
3. Benoît Jarrier (FRA, Bretagne-Séché Environnement) 43 pt
4. Julien Duval (FRA, Roubaix Lille Métropole) 35 pt
5. Clément Koretzky (FRA, Bretagne-Séché Environnement) 20 pt
6. Arnaud Courteille (FRA, FDJ.fr) 15 pt
7. Matthieu Boulo (FRA, Team Raleigh) 14 pt
8. Flavien Dassonville (FRA, BigMat-Auber 93) 12 pt
9. Romain Bardet (FRA, Ag2r La Mondiale) 8 pt
10. Yoann Paillot (FRA, La Pomme Marseille 13) 6 pt

Classement Coupe de France par équipes # 4 :

1. Ag2r La Mondiale 35 pt
2. Roubaix Lille Métropole 33 pt
-. Bretagne-Séché Environnement 33 pt
4. FDJ.fr 30 pt
-. Team Europcar 30 pt
6. Cofidis 19 pt
7. BigMat-Auber 93 16 pt
8. La Pomme Marseille 13 10 pt

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19