FLASHS

Pros

Route du Sud — Un Movistar en cache un autre

Publié le 20/06/2014 17:13

Route du Sud # 1. Alejandro Valverde était le favori légitime de cette 1ère étape. C'est finalement son coéquipier Jesus Herrada qui s'impose devant son leader.

Jesus Herrada vainqueurJesus Herrada vainqueur | © Maxime Lafage-La Route du SudContrainte de réduire son parcours sur trois étapes, la Route du Sud n'a plus de temps à perdre. L'épreuve pyrénéenne, forcément toujours montagneuse présente plus encore qu'à l'accoutumée, un concentré de montagne à gravir. Exit la traditionnelle étape de mise en jambes qui permettait d'entrer dans la danse en douceur. Dès aujourd'hui, il faut grimper jusqu'à Payolle et dompter une partie du mythique Aspin dont le sommet n'est situé qu'à six kilomètres. Autrement dit, un terrain qui n'est pas franchement propice aux sprinteurs, mais si l'arrivée doit se faire en petit groupe, toute l'attention se portera sur Alejandro Valverde (Movistar Team), attraction de cette édition. Le Murcian se sait surveillé sur cette étape parfaitement adaptée à ses qualités. Mais le maillot Movistar qui triomphera n'est pas celui auquel on aurait pu croire...

Cette première étape de la Route du Sud n'est certes pas la plus difficile, mais son profil peut cependant effrayer ceux qui n'ont pas la réputation d'être grimpeurs. Plutôt que de se morfondre anonymement au milieu de peloton, Axel Domont (Ag2r La Mondiale), Benoît Jarrier (Bretagne-Séché Environnement), Antonio Molina (Caja Rural-Seguros RGA) et Yoann Paillot (La Pomme Marseille13) optent pour la solution inverse : celle de passer la journée à l'avant de la course. Le quatuor ne se fait pas d'illusions malgré une avance maximale proche des six minutes. Après avoir quitté le Gers pour entrer dans les Hautes-Pyrénées, les fuyards trouvent les premiers reliefs sur lesquels ils butent. Le peloton est quant à lui à portée de fusil au moment où les hommes de tête sont au pied de la première difficulté répertoriée.

C'est donc au pied de la côte de Cieutat que les choses sérieuses commencent. Il reste alors un peu plus de 30 kilomètres et la route ne descendra qu'à de rares moments. C'est là aussi que l'échappée cède définitivement. Yoann Paillot qui s'est isolé du reste du groupe après le sommet est repris par le paquet encore conséquent malgré le tempo rapide imprimé par les FDJ.fr, les Movistar et les Sky. Les coureurs de la formation britannique prennent l'initiative avec Kanstantsin Siutsou. Le Biélorusse attaque à la sortie de Sainte-Marie-de-Campan, mais Movistar ramène le peloton.

Nacer Bouhanni fou de joieNacer Bouhanni fou de joie | © SirottiLes pourcentages de l'ascension vers Payolle ne permettent pas à un grimpeur de s'isoler, mais la sélection se fait à l'usure, par l'arrière. C'est alors que Jesus Herrada (Movistar Team) sort de sa boîte. Le champion d'Espagne tente de sortir en compagnie de Kenny Elissonde (FDJ.fr), puis insiste avec Christopher Juul-Jensen (Tinkoff-Saxo) et Antoine Lavieu (La Pomme Marseille 13). Le show de l'Espagnol continue lorsqu'il élimine ses deux compagnons de fugue juste avant le dernier kilomètre. Jesus Herrada résiste jusqu'à la ligne au retour du peloton réglé par Alejandro Valverde devant... Nacer Bouhanni ! Loin des pourcentages effrayants du Tour d'Italie, le sprinteur s'est accroché dans la dernière partie de l'étape et montre à son équipe qu'il est en condition pour participer au Tour de France et déterminé à y briller.

La deuxième étape demain reliera Bagnères-de-Bigorre à Val Louron (178,6 km)

Classement 1ère étape :

1. Jesus Herrada (ESP, Movistar Team) les 171,7 km en 4h21'57" (39,3 km/h)
2. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) à 6 sec.
3. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) m.t.
4. Nicolas Roche (IRL, Tinkoff-Saxo) m.t.
5. Romain Hardy (FRA, Cofidis) m.t.
6. Michael Rogers (AUS, Tinkoff-Saxo) m.t.
7. Rémy Di Gregorio (FRA, La Pomme Marseille 13) m.t.
8. Ian Boswell (USA, Team Sky) m.t.
9. Jay McCarthy (AUS, Tinkoff-Saxo) m.t.
10. Stéphane Rossetto (FRA, BigMat-Auber 93) m.t.

Classement général :

1. Jesus Herrada (ESP, Movistar Team)
2. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) à 10 sec.
3. Nacer Bouhanni (FRA, FDJ.fr) à 12 sec.
4. Nicolas Roche (IRL, Tinkoff-Saxo) à 16 sec.
5. Romain Hardy (FRA, Cofidis) m.t.
6. Michael Rogers (AUS, Tinkoff-Saxo) m.t.
7. Rémy Di Gregorio (FRA, La Pomme Marseille 13) m.t.
8. Ian Boswell (USA, Team Sky) m.t.
9. Jay McCarthy (AUS, Tinkoff-Saxo) m.t.
10. Stéphane Rossetto (FRA, BigMat-Auber 93) m.t.

INSTAGRAM

Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES