FLASHS

Pros

Ruta del Sol — Ciolek d'un tout petit rien

Publié le 22/02/2014 15:59

Ruta del Sol # 3. Gerald Ciolek remporte un sprint massif particulièrement serré, contestant à Roy Jans une étape que le Belge était sûr de s'être adjugée.

Roy Jans se croit vainqueur mais Gerald Ciolek tout à gauche est le véritable lauréatRoy Jans se croit vainqueur mais Gerald Ciolek tout à gauche est le véritable lauréat | © Ruta del SolCinq minutes durant, il s'est vu dans la peau d'un vainqueur d'étape, un mois après avoir conquis une étape de la Tropicale Amissa Bongo à Lambaréné. Roy Jans (Wanty-Groupe Gobert), le sprinteur de 23 ans, a cru gagner en coupant la ligne d'arrivée de la troisième étape de la Ruta del Sol, partie de Sanlucar la Mayor et conclue à Séville (183,8 km). Défiant la précision de la photo-finish invitée à départager les quatre coureurs qui ont franchi dans un même élan la ligne blanche, le Belge a dressé un poing dans le ciel puis partagé sa joie, tout sourire, avec ses coéquipiers.

Puis son regard s'est assombri et l'inquiétude a pu se lire sur les traits de son visage alors qu'il s'avançait vers le podium protocolaire sur lequel on venait de lancer la cérémonie dans un ordre inversé, les porteurs de maillots distinctifs d'abord, le temps d'interroger la photo-finish sur l'identité réelle du vainqueur de l'étape. Le front de Roy Jans s'est plissé tandis qu'il répondait aux interrogations des journalistes. Et quand le cliché attendu a livré son verdict, démentant la conviction du Belge, il a fallu aller chercher le véritable lauréat, Gerald Ciolek (MTN-Qhubeka), installé dans le bus de son équipe.

C'est donc l'Allemand, vainqueur de Milan-San Remo il y a un an, qui a conclu victorieusement la troisième étape de la Ruta del Sol alors que l'épreuve dominée par Alejandro Valverde (Movistar Team) a entamé deux dernières étapes théoriquement réservées aux sprinteurs. L'échappée menée durant 140 kilomètres par Haritz Orbe (Euskadi), Fabio Silvestre (Trek Factory Racing), Edward Theuns (Topsport Vlaanderen-Baloise) et Martijn Tusveld (Rabobank Development Team) et annulée à 5 kilomètres de Séville n'aura pas été à même d'empêcher les sprinteurs de se frotter les uns aux autres.

Cette fois Alejandro Valverde, vainqueur des trois premières étapes, n'a pas cherché à contester la victoire aux coureurs plus rapides que lui. L'Espagnol a seulement pris soin d'éviter une chute survenue à 3 kilomètres du but, laissant ensuite les finisseurs s'expliquer pour la victoire. Gerald Ciolek, Roy Jans, Moreno Hofland (Belkin) et Nikias Arndt (Giant-Shimano) ont alors bondi vers la ligne, franchie au coude à coude par les quatre hommes. Avec le résultat que l'on sait.

Demain dimanche, la quatrième et dernière étape se disputera entre Ubrique et Fuengirola (159,8 km).

Classement 3ème étape :

1. Gerald Ciolek (ALL, MTN-Qhubeka) les 183,8 km en 4h17'39" (42,8 km/h)
2. Roy Jans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
3. Moreno Hofland (PBS, Belkin) m.t.
4. Nikias Arndt (ALL, Giant-Shimano) m.t.
5. Tom Van Asbroeck (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
6. Jens Debusschere (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
7. Edvald Boasson-Hagen (NOR, Team Sky) m.t.
8. Fabio Silvestre (POR, Trek Factory Racing) m.t.
9. Kenneth Vanbilsen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
10. Davide Vigano (ITA, Caja Rural-Seguros RGA) m.t.

Classement général :

1. Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team) en 14h37'51"
2. Richie Porte (AUS, Team Sky) à 20 sec.
3. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caja Rural-Seguros RGA) à 22 sec.
4. Jon Izaguirre (ESP, Movistar Team) à 33 sec.
5. Tanel Kangert (EST, Astana) à 43 sec.
6. Bauke Mollema (PBS, Belkin) à 44 sec.
7. Thomas Degand (BEL, Wanty-Groupe Gobert) à 51 sec.
8. Daniel Navarro (ESP, Cofidis) à 55 sec.
9. Michele Scarponi (ITA, Astana) à 1'02"
10. Luis-Angel Mate (ESP, Cofidis) à 1'24"

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES