FLASHS

Pros

Ruta del Sol — Sur la route du soleil

Publié le 18/02/2014 11:16

Après le sultanat d'Oman et l'Algarve, une troisième option s'offre aux coureurs : la Ruta del Sol dont le parcours convient parfaitement aux puncheurs.

Alejandro Valverde tourne les jambesAlejandro Valverde tourne les jambes | © SirottiA cette période de l'année, le soleil est présent à peu près partout en Espagne, mais pour être certain de trouver la chaleur nécessaire pour préparer au mieux cette saison 2014, le peloton prend ses quartiers au sud de la péninsule ibérique. Après les Baléares pour le Challenge de Majorque, c'est en Andalousie que les coureurs ont rendez-vous pour cette deuxième épreuve disputée sur le territoire espagnol. En quittant Majorque pour rejoindre le point le plus au sud du pays, les professionnels laissent derrière eux des routes propices pour reprendre la compétition pour des terrains beaucoup plus hostiles si la condition n'est pas là. Car sur les cinq jours de course, le peloton ira titiller les premiers sommets andalous en grimpant jusqu'à pratiquement 1200 mètres d'altitude ! Autrement dit, il faudra être costaud pour s'imposer.

Costaud, Alejandro Valverde (Movistar Team) l'était assurément lors des deux dernières éditions qu'il a remportées. Cette année encore, ce parcours lui convient parfaitement. Un prologue de 7,3 kilomètres comme mise en bouche, avant deux étapes décisives. La première arrivera sur les hauteurs de Jaén avec une ascension courte (2400 mètres), mais explosive. Le pourcentage moyen de 7,8 % cache bien des choses, et notamment ces 200 derniers mètres à près de 20 %. Le Valverde-puncheur pourra y faire les premières différences avant de laisser le Valverde-grimpeur s'exprimer le lendemain. Les coureurs devront en effet se hisser à 1190 mètres d'altitude et escalader la Sierra de Cabra (11,4 km à 6 %). Les écarts enregistrés au cours du prologue et des deux premières étapes en ligne devraient suffire à faire la différence. Car les deux dernières étapes, nettement moins vallonnées, devraient sourire aux sprinteurs.

Sur ce terrain, Jonathan Hivert, pour ses débuts avec Belkin, aura fort à faire pour réitérer son exploit de l'an dernier lorsqu'il avait remporté deux étapes. Le Français trouvera sur sa route un sérieux rival en la personne de Marcel Kittel (Giant-Shimano), même si le relief de la dernière étape semble davantage convenir au Tourangeau. Mais ce sont les grimpeurs qui seront légion sur cette Ruta del Sol, à commencer par le vainqueur sortant, Alejandro Valverde. Le Murcian s'opposera entre autres à Richie Porte et Bradley Wiggins (Team Sky), Michele Scarponi et Jacob Fuglsang (Astana), Maxime Monfort (Lotto-Belisol), Haimar Zubeldia (Trek Factory Racing), Bauke Mollema et Laurens Ten Dam (Belkin), Daniel Navarro (Cofidis) ou encore Luis-Leon Sanchez (Caja Rural-Seguros RGA).

Le parcours :

• prologue (mercredi 19 février) : Almeria-Almeria (7,3 km)
• 1ère étape (jeudi 20 février) :  Vélez Malaga-Jaén (186,8 km)
• 2ème étape (vendredi 21 février) : La Guardia de Jaén-Sierra de Cabra (197,1 km)
• 3ème étape (samedi 22 février) : Sanlucar la Mayor-Séville (183,8 km)
• 4ème étape (dimanche 23 février) : Ubrique-Fuengirola (159,8 km)

Les 10 derniers vainqueurs :

2013 : Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team)
2012 : Alejandro Valverde (ESP, Movistar Team)
2011 : Markel Irizar (ESP, RadioShack)
2010 : Michael Rogers (AUS, Team HTC-Columbia)
2009 : Joost Posthuma (PBS, Rabobank)
2008 : Pablo Lastras (ESP, Caisse d'Epargne)
2007 : Oscar Freire (ESP, Rabobank)
2006 : Carlos Garcia-Quesada (ESP, Unibet.com)
2005 : Francisco Cabello (ESP, Comunidad Valenciana)
2004 : Juan-Carlos Dominguez (ESP, Saunier Duval-Prodir)

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Fenioux déc18-janv19
Sportour déc-janv19