FLASHS

Pros

Semaine Internationale Coppi-Bartali — Firsanov poursuit la domination russe

Publié le 25/03/2016 17:07

Semaine Internationale Coppi-Bartali # 2. Au lendemain de la victoire de ses coéquipiers de Gazprom, Sergey Firsanov s'impose en solitaire à Sogliano.

Le peloton en ItalieLe peloton en Italie | © Ansa-Peri ZennaroEn remportant le contre-la-montre par équipes hier, l'équipe Gazprom-RusVelo avait déjà réussi sa Semaine Internationale Coppi-Bartali. Mais, les hommes de la formation russe qui n'étaient sans doute pas attendus à un tel niveau ne comptaient pas s'arrêter en si bon chemin. Peut-être jaloux de Arthur Ershov, Artem Ovechkin, Kirill Sveshinkov et Alexander Serov, ses quatre coéquipiers qui ont filé à toute vitesse vers Gatteo, Sergey Firsanov (Gazprom-RusVelo) comptait lui aussi se mettre en évidence. Après tout, la Semaine Internationale faisait son entrée sur un terrain qu'il affectionne particulièrement. 2ème des Trois Vallées Varésines la saison dernière, 8ème de l'étape de Xorret De Cati sur le dernier Tour de Valence, le Russe voyait dans la traditionnelle étape de Sogliano un moyen de se joindre à la fête.

Avec un parcours classique, reprenant dans les grandes lignes celui de l'an dernier, les coureurs de la Semaine Internationale Coppi-Bartali savaient à quoi s'attendre aujourd'hui sur le circuit final à répéter trois fois comprenant l'ascension de Monte Tiffi (8,6 km à 4,6 %). La difficulté confirmera son statut de point névralgique. La première des trois montées permettra ainsi à Kirill Pozdnyakov (Synergy Baku Cycling Project) de distancer ses compagnons d'échappée Kenny De Ketele (Topsport Vlaanderen-Baloise), Daniel Pearson (Team Wiggins) et Daniel Turek (Cycling Academy). Ce baroud d'honneur l'autorisera à résister quelques kilomètres de plus au retour du peloton avant d'être repris à 47 kilomètres de l'arrivée.

C'est dans la deuxième des trois escalades que Sergey Firsanov tente ensuite sa chance. Le coup qu'il lance avec Stefano Pirazzi (Bardiani-CSF) prend des proportions que nul ne pouvait attendre. Les deux hommes creusent un écart monté à 45 secondes que seul Egan Bernal (Androni-Sidermec) parvient à combler dans la dernière ascension du Monte Tiffi. Si Pirazzi est immédiatement distancé, Firsanov tient bon face à la pépite colombienne avec qui il franchit le sommet, 20 secondes avant un peloton qui s'est décidé à réagir. Mais l'ancien vététiste, monté sur le podium des deux derniers Championnats du Monde Juniors, ne pourra pas défendre ses chances, victime d'une glissade dans les premiers lacets de la descente qui ramène les coureurs vers Sogliano.

Sergey Firsanov se retrouve alors seul pour résister au retour du peloton des favoris. Et bien que ce groupe se rapproche, le Russe préserve une vingtaine de secondes sur la ligne d'arrivée. La défaillance de son coéquipier Arthur Ershov lui permet également de s'emparer de la tête de la Semaine Internationale Coppi-Bartali.

Demain, les sprinteurs sont attendus entre Calderara di Reno et Crevalcore (172 km).

Classement 2ème étape :

1. Sergey Firsanov (RUS, Gazprom-RusVelo)
2. Mauro Finetto (ITA, Unieuro-Wilier)
3. Gianni Moscon (ITA, Team Sky)
4. Antonio Santoro (ITA, Meridiana Kamen)
5. Giulio Ciccone (ITA, Bardiani-CSF)
6. Andrea Fedi (ITA, Southeast)
7. Pierpaolo Ficara (ITA, Amore & Vita-Selle SMP)
8. Sebastian Henao (COL, Team Sky)
9. Stefano Pirazzi (ITA, Bardiani-CSF)
10. Domen Novak (SLO, Adria Mobil)

Classement général :

1. Sergey Firsanov (RUS, Gazprom-RusVelo) en 6h21'40"
2. Mauro Finetto (ITA, Unieuro Wilier) à 7 sec.
3. Gianni Moscon (ITA, Team Sky) à 19 sec.
4. Andrea Fedi (ITA, Southeast-Venezuela) à 20 sec.
5. Sebastian Henao (COL, Team Sky) à 34 sec.
6. Giulio Ciccone (ITA, Bardiani-CSF) à 38 sec.
7. Matteo Busato (ITA, Southeast-Venezuela) à 41 sec.
8. Rinaldo Nocentini (ITA, Italie) à 45 sec.
9. Rodolfo Torres (COL, Androni-Sidermec) m.t.
10. Stefano Pirazzi (ITA, Bardiani-CSF) à 48 sec.