FLASHS

Pros

Semaine Internationale Coppi-Bartali — Sergey Firsanov convaincant

Publié le 27/03/2016 16:57

Semaine Internationale Coppi-Bartali # 4. Sergey Firsanov défend avec conviction son maillot de leader dans une ultime étape que s'adjuge Stefano Pirazzi.

Stefano Pirazzi vainqueurStefano Pirazzi vainqueur | © SirottiC'est une victoire robuste qu'est allé chercher Sergey Firsanov (Gazprom-RusVelo) à 33 ans sur les routes de la Semaine Internationale Coppi-Bartali. Six semaines avant que sa formation ne fasse ses débuts sur le Giro, lui a prouvé qu'il avait le niveau pour rivaliser avec les meilleurs. Certes, le plateau de l'épreuve romagnole n'était pas celui auquel il aura à faire face dans un mois et demi sur la course rose, sous réserve de sa sélection dans le groupe russe, mais il a su contenir les assauts les plus embarrassants dans l'étape finale, dessinée sur 163,6 kilomètres autour de Pavullo. Le danger était partout dans cette étape considérée comme la plus difficile avec ses difficultés multiples. Mais à chaque fois le porteur du maillot de leader a su montrer les muscles pour impressionner ceux qui, nombreux, auront tenté de le faire vaciller.

Ce sont Sebastian Henao et Mikel Landa (Team Sky) qui s'y collent les premiers à 55 kilomètres de l'arrivée en haussant l'allure dans la montée de Crocette, ce qui anéantit l'échappée du matin lancée par Ivan Balykin (GM Europa Ovini), Grega Bole (Nippo-Vini Fantini), Oleksandr Polivoda (Kolss-BDC Team) et Marco Tizza (D'Amico-Bottecchia). Et déjà  Sergey Firsanov fait forte impression en ramenant sur le duo de Sky un peloton réduit à une trentaine d'unités. Histoire de montrer de quel bois il se chauffe, c'est en tête que le Russe franchit le sommet.

Sergey FirsanovSergey Firsanov | © SirottiMais il reste une difficulté à franchir à 9 kilomètres de l'arrivée et la montée de Gaiato (5,1 km à 8 %). Déterminé à se tester dans les bosses, lui qui a fait sa rentrée à la compétition il y a trois jours après avoir été retardé par un virus en début d'année, Mikel Landa repasse à l'attaque. Cette fois, c'est David Lopez (Team Sky) qu'il emmène avec lui, en plus de Stefano Pirazzi (Bardiani-CSF) et Rodolfo Torres (Androni-Sidermec). Le quatuor, qui prend jusqu'à 40 secondes d'avance dans la montée de Gaiato, va toutefois encore faire les frais d'une réaction de Firsanov, qui bouche le trou pour ramener une infime partie du peloton sur la tête de course. Désormais le plus dur est fait pour le Russe, qui ne se souciera guère de l'attaque de Stefano Pirazzi dans la descente.

Si l'Italien, ancien vainqueur d'étape du Tour d'Italie à Vittorio Veneto, s'en va chercher l'ultime victoire d'étape, le classement général est acquis à Sergey Firsanov, qui préserve 3 secondes d'avance sur Mauro Finetto (Unieuro Wilier) et 19 secondes sur Gianni Moscon (Team Sky).

Classement 4ème étape :

1. Stefano Pirazzi (ITA, Bardiani-CSF) les 163,6 km en 4h19'01" (37,9 km/h)
2. Clemens Fankhauser (AUT, Tirol Cycling Team) à 16 sec.
3. Mauro Finetto (ITA, UniEuro Wilier) à 17 sec.
4. Gianni Moscon (ITA, Team Sky) m.t.
5. Matteo Busato (ITA, Southeast-Venezuela) m.t.
6. Eliot Lietaer (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
7. Sergey Firsanov (RUS, Gazprom-RusVelo) m.t.
8. Rinaldo Nocentini (ITA, Italie) m.t.
9. Danilo Celano (ITA, Amore & Vita-Selle SMP) m.t.
10. Giulio Ciccone (ITA, Bardiani-CSF) m.t.

Classement général final :

1. Sergey Firsanov (RUS, Gazprom-RusVelo) en 14h14'58"
2. Mauro Finetto (ITA, Unieuro Wilier) à 3 sec.
3. Gianni Moscon (ITA, Team Sky) à 19 sec.
4. Stefano Pirazzi (ITA, Bardiani-CSF) à 21 sec.
5. Sebastian Henao (COL, Team Sky) à 34 sec.
6. Giulio Ciccone (ITA, Bardiani-CSF) à 38 sec.
7. Matteo Busato (ITA, Southeast-Venezuela) à 41 sec.
8. Rinaldo Nocentini (ITA, Italie) à 45 sec.
9. Eliot Lietaer (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) à 49 sec.
10. Rodolfo Torres (COL, Androni-Sidermec) à 54 sec.

AVIGNON TOURISME

BIKE SHOW EVENTS

LABORATOIRE FENIOUX
INSCRIPTION EN LIGNE