FLASHS

Pros

Semaine Internationale Coppi-Bartali — Viviani rétablit l'équilibre

Publié le 29/03/2014 16:20

Semaine Internationale Coppi-Bartali # 3. On attendait un doublé de Ben Swift, mais Elia Viviani a trouvé l'énergie pour offrir à l'Italie sa première victoire de la semaine.

Elia VivianiElia Viviani | © SirottiOn attendait une razzia des équipes Cannondale ou Lampre-Merida sur cette Semaine Internationale Coppi-Bartali, mais les deux formations transalpines ne sont pas encore maîtresses chez elles jusqu'ici. La faute à une vague venue tout droit de Grande-Bretagne qui s'abat sur l'Émilie-Romagne. Les grands leaders de l'équipe Sky ne sont pas au mieux, mais Dave Brailsford a plus d'un atout dans sa manche. En Italie, Peter Kennaugh prend le flambeau. Leader depuis hier, la deuxième gloire du cyclisme mannois derrière Mark Cavendish ne devra trembler que demain pour son maillot de leader à l'occasion du dernier contre-la-montre. Aujourd'hui, c'est en effet une nouvelle étape réservée aux sprinteurs qu'ont tracée les organisateurs italiens et les coureurs locaux n'ont pas dit leur dernier mot pour enrayer la domination du Team Sky.

Arriver au sprint, ce n'est pas au goût de certains baroudeurs. Sur le circuit de Crevalcore, long de 13,2 kilomètres qu'il faut couvrir à douze reprises, dix-huit hommes vont jouer les éclaireurs. Parmi les fuyards, on retrouve quelques coureurs de Continentale Pro comme Donato De Iseo (Bardiani-CSF), l'expérimenté Preben Van Hecke (Topsport Vlaanderen-Baloise), ou encore Gianfranco Zilioli (Androni Giocattoli), mais surtout de jeunes coureurs, italiens ou non, qui sont avant tout présents sur cette Semaine Internationale pour apprendre le métier. Le seul problème de cette échappée, c'est qu'elle ne comprend aucun coureur d'une des trois formations WorldTour ayant répondu à l'invitation. Le paquet file à toute allure sur ce circuit sans grande difficulté. L'écart reste alors sous la 1'30".

Dès lors, il n'est guère étonnant de voir les échappés repris à 25 kilomètres de la ligne alors que les Cannondale se sont décidés à visser en tête de paquet. Le sprint est alors inévitable, mais l'allure élevée à laquelle les coureurs ont bouclé l'étape a fait des dégâts. Ils ne sont qu'une centaine dans le premier peloton qui vient se disputer la victoire. Là encore, le Team Sky met en route pour son sprinteur-maison Ben Swift. Mais les coureurs britanniques vont essuyer un premier revers cette semaine. Elia Viviani (Cannondale) parvient à briser l'hégémonie du Team Sky et s'impose. Vainqueur à six reprises la saison dernière, il n'avait pas encore levé les bras cette année. C'est désormais chose faite après avoir dominé Ben Swift. En revanche, Peter Kennaugh reste en tête à 24 heures de l'arrivée finale.

Demain, c'est un contre-la-montre vallonné qui conclut cette Semaine Internationale Coppi-Bartali entre Pavullo et Montecuccolo (10 km).

Classement 3ème étape :

1. Elia Viviani (ITA, Cannondale)
2. Ben Swift (GBR, Team Sky) m.t.
3. Rino Gasparrini (MG Kavis-Trevigiani) m.t.
4. Luca Wackermann (ITA, Lampre-Merida) m.t.
5. Manuel Belletti (ITA, Androni Giocattoli) m.t.
6. Eduard Grosu (ITA, Neri Sottoli-Yellow Fluo) m.t.
7. Liam Bertazzo (ITA, MG Kavis-Trevigiani) m.t.
8. Andrea Pasqualon (ITA, Area Zero) m.t.
9. Mattia Gavazzi (ITA, Christina Watches) m.t.
10. Michael Van Staeyen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.

Classement général :

1. Peter Kennaugh (GBR, Team Sky)

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES