FLASHS

Pros

Show devant !

Publié le 08/03/2010 17:15

Paris-Nice # 1. Greg Henderson remporte une première étape très animée, entre chutes et bordures. Boom conserve le Maillot Jaune, Contador perd du temps.

Greg Henderson bat Grega Bole sur le fil à ContresGreg Henderson bat Grega Bole sur le fil à Contres | © SirottiS'il est une certitude, c'est que l'on ne va pas s'ennuyer un instant sur cette édition de Paris-Nice partie hier à deux pas de la capitale. On dit le parcours un peu moins rude que les années passées, principalement en l'absence d'une vraie étape de moyenne montagne. Mais à enjeux égaux, il apparaît clairement que chaque portion de route le permettant sera exploitée par les plus opportunistes pour tendre des embuscades. Sous ses faux airs d'étape paisible, la première étape en ligne de la course au soleil va offrir cette occasion aux bagarreurs. Elle est dessinée sur 201,5 kilomètres entre Saint-Arnoult-en-Yvelines (Yvelines) et Contres (Loir-et-Cher) et va se disputer par un fort vent de dos, glacial en dépit du temps ensoleillé. Dans ces régions planes et peu protégées de l'air que traverseront aujourd'hui les coureurs, gare aux bordures !

Ces courses-là, les formations néerlandaises les connaissent bien. Il n'est donc pas un hasard de voir le régional Romain Feillu (Vacansoleil) et Albert Timmer (Skil-Shimano) s'échapper dès le départ. Leurs équipes s'opposent dans une lutte farouche pour une place sur un Tour de France qui partira de Rotterdam. Et puisqu'il semblerait évident que l'organisation du Tour accorde une invitation à l'une de ces deux formations hollandaises, il est logique de voir les Vacansoleil marquer les Skil-Shimano, et vice-versa. Les deux échappés du jour vont parader en tête pendant 145 bornes, dotés d'une avance maximale de 6'20", mais le rythme soutenu du peloton, poussé par le vent, fait échouer leur tentative à 50 kilomètres de l'arrivée. On est trop loin du but pour présager d'une fin d'étape classique. A peine regroupé sur les routes étroites, le peloton est d'ailleurs bousculé par une chute massive. D'autres vont suivre, sans trop de dégâts heureusement. Mais elles vont contribuer à rendre le final particulièrement nerveux.

De ce capharnaüm s'échappent Philippe Gilbert (Omega Pharma-Lotto) et Tom Veelers (Skil-Shimano). Pour l'anecdote car si les deux hommes vont rapidement s'octroyer une minute d'avance, ils vont tout aussi rapidement être rejoints à l'abord du final de la course. Là, toujours à la faveur du vent, les formations les plus entreprenantes décident de tenter le tout pour le tout. A une quinzaine de kilomètres de l'arrivée, ce sont dix-sept coureurs qui font la cassure. Le Maillot Jaune Lars Boom (Rabobank) est là, lui qui au préalable s'est octroyé quelques secondes de bonification pour consolider son avance au classement général. Sont là aussi Garcia-Acosta, Gutierrez, Sanchez et Valverde (Caisse d'Epargne), Galland et Lemoine (Saur-Sojasun), Ivanov et Kolobnev (Team Katusha), Bole (Lampre-Farnese Vini), Henderson (Team Sky), Kreuziger (Liquigas-Doimo), Marcato (Vacansoleil), Martin (Team HTC-Columbia), Millar (Garmin-Transitions), Roche (Ag2r La Mondiale) et Voigt (Team Saxo Bank).

Maillot à Pois sur le dos, Alejandro Valverde emmène la bordure auprès de Nicolas Roche, Alexandr Kolobnev et Roman KreuzigerMaillot à Pois sur le dos, Alejandro Valverde emmène la bordure auprès de Nicolas Roche, Alexandr Kolobnev et Roman Kreuziger | © SirottiVoilà donc un groupe royal lancé en direction de Contres. Groupe au sein duquel manquent à l'appel Levi Leipheimer (RadioShack), victime d'une chute quelques kilomètres plus tôt, et Alberto Contador (Astana), qui va tomber quant à lui à moins de 3 kilomètres de l'arrivée, rentrant aussitôt dans le peloton mais néanmoins bousculé dans cette étape plus que piégeuse. A l'arrivée, le peloton accusera un retard de 17 secondes sur le groupe de tête, qui s'explique au sprint dans les rues de Contres. Le Néo-Zélandais Greg Henderson se montre alors le plus rapide pour précéder sur la ligne le Slovène Grega Bole et le Français Jérémy Galland. Lars Boom consolide ainsi son Maillot Jaune au classement général mais plusieurs coureurs tirent parti de ce coup de bordure. A commencer par Sanchez, Kreuziger et Valverde. Paris-Nice est lancé !

Demain mardi, la deuxième étape sera organisée entre Contres et Limoges (203,5 km).
Consultez la galerie photo de Paris-Nice.

Classement 1ère étape :

1. Greg Henderson (NZL, Team Sky) les 201,5 km en 4h22'17"
2. Grega Bole (SLO, Lampre-Farnese Vini) m.t.
3. Jérémy Galland (FRA, Saur-Sojasun) m.t.
4. Alexandr Kolobnev (RUS, Team Katusha) m.t.
5. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
6. Nicolas Roche (IRL, Ag2r La Mondiale) m.t.
7. Jens Voigt (ALL, Team Saxo Bank) m.t.
8. Marco Marcato (ITA, Vacansoleil) m.t.
9. Tony Martin (ALL, Team HTC-Columbia) m.t.
10. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas-Doimo) m.t.

Classement général :

1. Lars Boom (PBS, Rabobank) en 4h33'11"
2. Jens Voigt (ALL, Team Saxo Bank) à 5 sec.
3. David Millar (GBR, Garmin-Transitions) à 13 sec.
4. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caisse d'Epargne) à 14 sec.
5. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas-Doimo) à 15 sec.
6. Greg Henderson (NZL, Team Sky) à 20 sec.
7. Levi Leipheimer (USA, RadioShack) à 25 sec.
8. Alberto Contador (ESP, Astana) m.t.
9. Peter Sagan (SVQ, Liquigas-Doimo) à 29 sec.
10. Xavier Tondo (ESP, Cervélo TestTeam) m.t.

Classement par points :

1. Lars Boom (PBS, Rabobank) 36 pt
2. Jens Voigt (ALL, Team Saxo Bank) 36 pt
3. Greg Henderson (NZL, Team Sky) 25 pt
4. David Millar (GBR, Garmin-Transitions) 24 pt
5. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas-Doimo) 23 pt

Classement de la montagne :

1. Lars Boom (PBS, Rabobank) 4 pt
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) 2 pt
3. Laurent Mangel (FRA, Saur-Sojasun) 1 pt

Classement des jeunes :

1. Lars Boom (PBS, Rabobank) en 4h33'11"
2. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas-Doimo) à 15 sec.
3. Peter Sagan (SVQ, Liquigas-Doimo) à 29 sec.
4. Grega Bole (SLO, Lampre-Farnese Vini) à 32 sec.
5. Geraint Thomas (GBR, Team Sky) à 39 sec.

Classement par équipes :

1. Caisse d'Epargne (ESP) en 13h41'04"
2. Liquigas-Doimo (ITA) à 5 sec.
3. Team Saxo Bank (DAN) m.t.
4. Rabobank (PBS) m.t.
5. Garmin-Transitions (USA) à 7 sec.

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 20 juin 2021
samedi 24 juillet 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
vendredi 17 septembre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES