FLASHS

Pros

Ster ZLM Toer — Lotto tient sa revanche

Publié le 20/06/2014 18:08

Ster ZLM Toer # 2. Greg Henderson anticipe les débats et déjoue les plans des sprinteurs en attaquant dans le dernier kilomètre. Marcel Kittel reste en jaune.

Greg Henderson s'impose en anticipant le sprintGreg Henderson s'impose en anticipant le sprint | © Ster ZLM ToerAvant un petit Liège-Bastogne-Liège demain, le Ster ZLM Toer prend aujourd'hui des airs d'Amstel Gold Race. Ne vous méprenez pas, on est bien loin de la difficulté globale de la classique limbourgeoise, mais le peloton traversera en début d'étape des monts qu'il a l'habitude de franchir mi-avril comme le Gulperberg ou l'Eyserbosweg. Mais, une fois le ravitaillement franchi après 100 kilomètres, le terrain se fait nettement plus propice aux sprinteurs. Un homme se frotte les mains : Marcel Kittel (Giant-Shimano). En cas de sprint massif, l'Allemand a déjà montré hier qu'il était supérieur à tous ses rivaux. Même à André Greipel (Lotto-Belisol). Alors pour battre le premier Maillot Jaune du Tour l'an dernier, la formation belge va abattre d'autres cartes et exploiter une autre stratégie qui s'avérera payante.

Quand on parle de tactique alternative, on ne parle pas de la présence d'Adam Hansen dans l'échappée matinale. Très rapide, la première heure et demie de course verra une multitude de tentatives, toutes tuées dans l'oeuf. Il faut attendre que les expérimentés Yannick Eijssen (BMC Racing Team) et Johnny Hoogerland (Androni Giocattoli), en plus d'Hansen et les jeunes pousses Dries Hollanders (Metec-TKH), Marco Minnaard (Wanty-Groupe Gobert) et Ronan Van Zandbeek (Cyclingteam De Rijke) joignent leurs forces pour qu'ils creusent une avance substantielle sur le peloton.

Conscientes de la dangerosité potentielle de l'échappée, les équipes de sprinteurs ne laissent pas filer et reprennent le groupe une fois rentré dans les 20 derniers kilomètres. Le sprint massif se profile, mais dans le dernier kilomètre, Greg Henderson (Lotto-Belisol) prend quelques mètres d'avance et anticipe l'explication entre cadors. Jamais le train de Marcel Kittel ne parviendra à reprendre le Néo-Zélandais qui surprend tout le monde. L'Allemand ne dispute même pas le sprint que règle Tyler Farrar (Garmin-Sharp) devant André Greipel. Il reste cependant en tête du classement général, mais devrait selon toute vraisemblance la céder demain dans les Ardennes.

La 3ème étape entre Verviers et La Gileppe (186,7 km) devrait sourire aux puncheurs.

Classement 2ème étape :

1. Greg Henderson (NZL, Lotto-Belisol) les 190,5 km en 4h30'26" (42,2 km/h)
2. Tyler Farrar (USA, Garmin-Sharp) m.t.
3. André Greipel (ALL, Lotto-Belisol) m.t.
4. Michael Van Staeyen (BEL, Topsport Vlaanderen-Baloise) m.t.
5. Coen Vermeltfoort (PBS, Cyclingteam De Rijke) m.t.
6. Paul Martens (ALL, Belkin) m.t.
7. Kenny Van Hummel (PBS, Androni Giocattoli) m.t.
8. Mike Teunissen (PBS, Rabobank Development Team) m.t.
9. Roy Jans (BEL, Wanty-Groupe Gobert) m.t.
10. Wesley Kreder (PBS, Wanty-Groupe Gobert) m.t.

Classement général :

1. Marcel Kittel (ALL, Giant-Shimano) en 8h58'38"
2. Gianni Meersman (BEL, Omega Pharma-Quick Step) à 5 sec.
3. Tyler Farrar (USA, Garmin-Sharp) m.t.
4. Philippe Gilbert (BEL, BMC Racing Team) à 7 sec.
5. Greg Henderson (NZL, Lotto-Belisol) à 9 sec.
6. Brian Van Goethem (PBS, Metec-TKH) à 12 sec.
7. Tim Wellens (BEL, Lotto-Belisol) m.t.
8. Jos Van Emden (PBS, Belkin) à 13 sec.
9. Thomas Dekker (PBS, Garmin-Sharp) m.t.
10. Dylan Van Baarle (PBS, Garmin-Sharp) à 17 sec.

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES